AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un timing au poil [PV | Osvald]
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Un timing au poil [PV | Osvald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inclassable (hybride)
avatar Inclassable (hybride)


Messages : 103
Points : 2225
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 20
Localisation : Peut-être par là...je suppose


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ∅
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Un timing au poil [PV | Osvald]   Mer 14 Oct - 17:28

[hrp : J'espère que cela te conviens/]

La nuit était bien plus calme, plus douce, plus mystérieuse, le genre d’évidences qui étaient lourdes à la longue. Les rues étaient juste maintenues en lumière par les poteaux, tous aussi défaillant les uns que les autres. La température était fraîche, légèrement dérangeante au moindre coup de vent, mais encore de saison.

Kami n’avait pas vraiment de préférences, certes c’était moins peuplé d’humains, mais il se caillait un peu plus. Ce n’était pas son simple pull trop petit, qui pouvait le couvrir du climat environnant. Il avançait lentement dans les rues, cherchant soit quelque chose à faire, soit l’envie de dormir. Dans les deux cas, il peinait à trouver son bonheur, car il n’y avait rien de très intéressant dans le coin. Kami était venu ici en marchant un peu partout, il n’avait pas de chemin en tête, mais ça lui passait le temps.

Il resta quelques minutes dans une impasse qu’il balayait du regard, il finit par se lasser et rebroussa chemin. En sortant, il avança machinalement vers un petit parc qui était loin de ce qu’il avait pu voir au centre-ville. Celui-ci était bien plus sommaire, voire délabré, avec seulement quelques bancs. Kami ne remarquait pas qu’il y avait du mouvement là-bas. Il le réalisa surtout quand il se fit percuter par une force mobile, qui le fit tomber sur le sol. Un autre hybride avec un regard pas très serein, complètement paniqué même. Ce dernier n’attendit même pas une quelconque question de Kami pour repartir en courant. Ne comprenant pas dans un premier temps, Kami se retourna pour voir une situation peu commune en journée.

Deux groupes distincts étaient formés non loin de lui, c’était très clairement des humains et des hybrides, la plupart étaient bien cabossés. Sans doute une rafle hybride, que les hunters pratiquaient fréquemment la nuit, ou alors seulement une bande d’humain qui voulait se défouler. Qu’importe ce qu’il leur tombait sous le bras, il prenait sans  se poser de question. La fuite de l’autre n’avait pas été très bonne, pour la discrétion de Kami, car quelques regards se tournaient vers lui. Ça souriait de partout et ce n’était pas vraiment amical, on sentait vraiment qu’il y avait un règlement de compte.


Au bout de quelques instants, deux des silhouettes s’avancèrent vers Kami, qui n’avait eu le temps que de se relever. Ils étaient sûrement des pauvres types, heureux de tomber sur une cible facile, mais cela suffisait à angoisser Kami. Il reculait lentement au fur et à mesure que les individus s’avançaient, il n’osait pas courir à cause de ses capacités physiques médiocres. Derrière eux, le conflit avait l’air de reprendre, les hybrides étaient trop occupés pour s’inquiéter de Kami. Lui qui n’avait jamais de problème avec les humains, lui qui était surtout laissé côté, car il n’en valait pas la peine. Maintenant lui, qui n’était qu’une masse paralysée par la peur, la voix tremblante, le rythme cardiaque intenable et l’avenir indécis.

_________________
Bon bah j'ai fini...je retourne jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur
avatar [[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur


Messages : 80
Points : 1769
Date d'inscription : 18/07/2015
Localisation : Derrière toi.
Des DCs? : Abel - Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: xxx
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Jeu 22 Oct - 18:38


Un timing au poil | PV Kami



La nuit, tous les chats sont gris. Sauf moi. Je suis le chat noir qui punit les odieux humains qui ont salis notre terre, brisé notre monde et souillés leurs propres principes.

Cette nuit encore était une nuit agitée. Le vrombissement du moteur de ma moto rythmait cette joyeuse nuit d'assassinats divers et variés. J'étais, comme d'habitude, vêtu de noir avec mon traditionnel manteau qui avait déjà souffert du temps. Ma petite tournée prenant fin, je décidais d'aller prendre un verre dans un bar. Je le savais bien sale, mal fréquenté, mais là au moins on n'était pas regardant sur la nature de notre voisin de picole. Je me mettais donc en route, me disant qu'après ce petit détour j'irais trouver mon lit dans la tranquillité. Enfin, c'était ce que je pensais.

Soudainement, un hybride déboulait, sortant d'un parc non loin. Il manqua de passer sous mes roues! Je freinais sec et m'apprêtais à lui remonter les bretelles mais il avait l'air tellement paniqué! En me reconnaissant, il se jeta sur moi pour m'implorer d'aider ses camarades aux prises avec des chasseurs. Si il existait de bons chasseurs, il existait aussi de bons chasseurs de chasseurs! Je ne pouvais pas laisser ces hybrides dans l'embarras. je préférai faire le tour du parc pour un effet de surprise prenant.

Je n'avais pas prévu de les tuer, ce n'était que des débutants alors on pouvait encore les dissuader! Un coup de feu dans les airs, j'éclatais de rire en sortant de l'ombre:
-Alors, les petits joueurs, on s'aventure sur le territoire des Grands? Tirez-vous, la prochaine c'est dans la tête, et j'hésiterai pas.
D'abord septiques, les jeunes chasseurs finissaient par me reconnaître, une partie d'entre eux étaient assez raisonnables pour s'enfuir. Une poignée de téméraires restait, pensant que capturer le numéro 13 pouvait les faire monter en grade! Je riais.
-Tsss... Je vous avais prévenu!
Bang. J'avais menti, certes, j'avais visé la jambe. Le sang coulait à flot, tous le monde était sous le choc.


[HRP: parfait! ^^]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inclassable (hybride)
avatar Inclassable (hybride)


Messages : 103
Points : 2225
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 20
Localisation : Peut-être par là...je suppose


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ∅
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Dim 25 Oct - 0:47

Le silence fut soudainement brisé par un tir et une bonne réplique de film d’action :

« Alors, les petits joueurs, on s'aventure sur le territoire des Grands? Tirez-vous, la prochaine c'est dans la tête, et je n’hésiterai pas. »

L’interlocuteur, qui se révélait être un hybride chat surgit de nulle part, armé et vraisemblablement audacieux, à en juger son attitude. D’un coup, les premières réactions se manifestèrent instantanément. Les hybrides devenaient plus rassurés, confiant, alors que les hunters moins. Trois quart d’entre eux avaient déjà détalé depuis longtemps, ce qui les mettait maintenant en sous-nombre. Sûrement déçu de ne pas avoir fait plus d’effet, l’inconnu tira sur la jambe d’un des humains qui tomba net en hurlant. Les personnes autour se figèrent sur place pendant quelques instants, Kami comprenait mal ce qu'il se passait.

Sur les deux un plus éloigné du groupe, l’un avait pris la fuite sans en demander plus. L’autre, en lançant un regard indéfinissable sur Kami, se jeta sur lui. Il parvint sans le moindre effort à l’immobiliser devant lui comme un bouclier en même temps de balancer une injure inaudible. Dans les films, ça marchait des fois, l’homme sortit une petite arme blanche, qu’il passa sous la gorge de Kami. La lame glaciale clouait Kami de peur, tout son corps tremblait autant pour le froid que la terreur. Il cria :

« Je pense que c’est plutôt à toi d’y repenser, si tu veux pas douiller »

Il voyait sa riposte comme parfaite, un grand classique qui marchait encore bien. Il s’était mis dans un endroit peu éclairé et il faisait nuit, cela devait être beaucoup plus dur pour viser même à cette distance. Il imaginait déjà la mission comme réussite et couvert d’une grosse capture en prime. De nouveau serein, l’homme comptait sur le travail d’équipé de ses alliés, qui n’hésiteraient pas à profiter de la situation. Son geste était tout sauf raisonné, il était complètement inconscient de ce qui pourrait se passer, il ne voyait que la victoire. Le seul problème, était qu’il était tombé sur un hybride petit, qui ne lui couvrait pas l’intégralité du corps.

_________________
Bon bah j'ai fini...je retourne jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur
avatar [[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur


Messages : 80
Points : 1769
Date d'inscription : 18/07/2015
Localisation : Derrière toi.
Des DCs? : Abel - Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: xxx
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Dim 8 Nov - 15:40


Un timing au poil | PV Kami



Ils pouvaient toujours essayer de me prendre par surprise, j'étais maître en la matière. En temps normal, j'aurai disparu dans l'obscurité avant d'attaquer par derrière. Là, je me disais que dés que j'aurai bougé d'un micromètre, l'hybride que le chasseur amateur avait prit en otage en ferait les frais. Je devais nous sortir de cette situation en évitant de faire couler la moindre goutte du sang des miens, afin de prouver encore une fois de plus mon autorité dans ce quartier. Et il n'y avait qu'ainsi que je pouvais en éloigner les humains. Le chasseur tenait l'hybride en bouclier devant lui. Sans doute avait-il vu trop de films d'action dans ses jeunes années. Il s'était caché dans l'obscurité pour m'empêcher de viser. Mais qu'attendre d'un chat, et qui plus est un tireur d'élite, si ce n'est qu'il puisse tirer dans le noir presque complet?

L'espace d'un instant, je songeais à ses proches, sa famille, sa vie qui allait s'arrêter ici et maintenant, ô combien injuste cela pouvait paraître... Mais qu'importe! Nous les avions prévenus! Si ils ne s'étaient pas attaqués à notre communauté, ils n'auraient jamais eu à souffrir ainsi. Peu être, dans le fond, c'était "des gens bien". Je n'en croyais pas un mot. Je visais avec précision et appuyait sur la gâchette. La balle fendit la pénombre à toute vitesse pour se loger précisément entre les deux yeux de mon adversaire qui lâchait sa prise en tombant tel un poids mort. Enfin, sans doute le "tel" était-il de trop. Je m'élançais pour éloigner la victime du corps inanimé. Les hybrides restant se massèrent autours de moi.
-Désolé d'être arrivé en retard. Faîtes attention à l'avenir, hunter est un métier populaire en ce moment.


[HRP: je passe pour un monstre dans mon premier RP, pas très sympa >_<]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inclassable (hybride)
avatar Inclassable (hybride)


Messages : 103
Points : 2225
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 20
Localisation : Peut-être par là...je suppose


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ∅
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Dim 15 Nov - 15:08

Le silence de la nuit fut soudainement perturbé. Un simple son cinglant traversa le parc, puis finit par s’arrêter net dans ce qui semblait être un corps. La balle vrilla les tympans de Kami, qui était placé juste en dessous de la trajectoire du tir, il se crispa l’espace d’un instant. Il était surtout très désemparé par ce qui venait de se passer. La pression que l’humain avait sur lui se relâchait rapidement, ce dernier n’avait même pas prononcé le moindre son. Sa chute était loin d’être naturel, tous ses muscles s’étaient soudainement détendus. Après une telle leçon de tir, le reste des hunters n’avait pas attendu longtemps pour disposer. Ils furent tellement apeurés qu’ils en oublièrent de ramasser le premier camarade blessé.

Kami n’eut pas le temps de se retourner qu’il fut entrainé par la même personne qui avait délibérément tiré. Les autres hybrides se réunissaient autour du Chat Noir en accordant chacun un mot de remerciement. La tension de Kami reprit un taux normal, il se rassurait intérieurement. Il restait cependant un peu secoué, donc les paroles d’Osvald lui passèrent à côté. Même dans ce genre de situation, il réussissait à rester un peu tête en l’air. Mais, il n’avait jamais été spectateur de ce genre d’événement. Le moins qu’il puisse dire, c’est que c’était perturbant.

Il attendit quelques instants pour reprendre ses esprits. Difficile de garder une attitude neutre, dans ces cas-là, quand bien même il cherchait à se forcer. Son regard se posa sur celui qui venait de les sauver. Kami avait rarement entendu parler d’hybride qui se liguait autant contre les humains. C’était tout simplement quelque chose qu’il ne pourrait pas faire par simple manque de conviction. Etant donné que, de manière générale, les humains ne l’embêtent pas trop sans compter cette attaque.
Alors que la masse était parsemée de discutions perdues, Kami s’adressa à Osvald :

« M‘ci »

Il accentuait volontairement sur le son « m », sinon les gens ne comprenaient pas bien. Enfin, dire les mots en entier n’était pas son truc.

_________________
Bon bah j'ai fini...je retourne jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur
avatar [[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur


Messages : 80
Points : 1769
Date d'inscription : 18/07/2015
Localisation : Derrière toi.
Des DCs? : Abel - Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: xxx
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Dim 20 Déc - 17:58


Un timing au poil | PV Kami



Pour la baston, j'étais champion, professionnel de la démonstration de skill, mais alors pour épargner les âmes sensibles... Vraiment pas mon truc! Je préférais toujours être efficace que faire dans la finesse, j'avais donc abattu froidement l'adversaire: ceux qui ne supportaient pas cette vue ne survivraient pas longtemps en tant que rebelle: c'était ce à quoi nous étions destinés. Le combat et la survie. Même en restant terré dans la ville souterraine, on est forcément confronté à la mort à un moment ou à un autre: que ce soit les animaux froidement abattus que certains ramènent dans la foret, les carcasses de blessés qui se sont laissés mourir faute de mieux, de ceux que personne n'a pu soigner ou de ceux d'entre nous qui meurent de fin lorsqu'un moment on a pas assez de nourriture pour tous... La mort est partout dans la vie d'un hybride rebelle.

La masse d'hybrides se perdaient. Certains exprimaient leur soulagement, d'autres s'étonnaient de la facilité déconcertante avec laquelle j'avais mis fin à ce combat et les derniers se posaient la question de savoir si il fallait rentrer ou ce qu'il fallait faire du cadavre. L'otage, quant à lui restait d'un calme presque olympien, ne se mêlant pas aux autres. D'un seul mot, et encore incomplet, il s'adressa à moi pour me remercier. Je tâchais de "sourire".

-C'est mon job. Ça va, toi, pas trop secoué?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inclassable (hybride)
avatar Inclassable (hybride)


Messages : 103
Points : 2225
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 20
Localisation : Peut-être par là...je suppose


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ∅
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Lun 28 Déc - 18:44

Même si Kami parvenait bien à ne pas le montrer, cet incident l’avait quelque peu affecté. Il se demandait, comment cela aurait pu se passer si telle ou telle chose ne serait pas arrivée. S’il n’était pas venu par ici à ce moment de la nuit, mais surtout si Osvald ne s’était pas interposé à temps. Tous ces éléments, absolument imprévisibles, qui peuvent faire regretter le plus petit des choix. Au final, voici un fait, qui ne sera qu’un petit reportage sur les chaînes de télévision demain. Osvald semblait parfaitement serein malgré ces gestes, Kami remarquait bien qu’il était habitué. Cela paraissait évident, que très peu de personnes sont capables d’en tuer d’autres sans se soucier des conséquences. Il n’était pas question d’instinct ou de réflexe là, c’était bel et bien voulu.

Ses dernières paroles, s’adressaient à Kami, accompagné d’un sourire. Le jeunot blond, attendit quelques instants avant de répondre :

« Un peu »

Il devait bien avouer que ce qui s’était passé, l’avait énormément effrayé. La menace de cette lame sous la gorge, la sensation d’être immobilisé par une force plus imposante que soi. Kami se grattait le cou nerveusement, rien qu’à y penser. Il baissa en même temps ses yeux ouverts à moitié sur le sol, à la fois fatigué et choqué.

Après quelques autres minutes, quand la masse s’était presque dissipée, il releva la tête en direction d’Osvald. Dans une insouciance sans nom, il le pointa, comme à son habitude aux premiers abords malpolie :

« Allez où ? »

C’était surtout pour lui indiquer que cette question le concernait. Là encore, il ne sortait pas plus de deux mots et le ton de la question était manquant. Il voulait savoir comment il pouvait continuer à « vivre normalement ».

_________________
Bon bah j'ai fini...je retourne jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur
avatar [[ ADMIN ]] ▲ Porte-malheur


Messages : 80
Points : 1769
Date d'inscription : 18/07/2015
Localisation : Derrière toi.
Des DCs? : Abel - Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: xxx
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Lun 13 Juin - 18:40


Un timing au poil | PV Kami



La foule commençait à se disperser, certains se dirigeaient déjà vers l'entrée de la ville souterraine. Ils ne prenaient même pas la peine de vérifier que personne ne les suivait. Etaient-ils trop secoués pour faire attention à ce qui les entourait ou bien tellement naïfs qu'ils pensaient que je pourrais toujours les protéger même si les humains trouvaient notre repaire? D'autres prenaient le chemin de la forêt ou encore reprenaient leurs activités tandis que les plus "humains" -terme qui nous fait tous doucement rire- d'entre nous se demandaient toujours si il fallait donner une sépulture au chasseur ou le laisser là pour qu'on le trouve. Quelques agitateurs trouvaient drôle de proposer que l'on amène le corps devant la porte du QG des hunters ou qu'on l'attache devant la mairie. Qui donc serait assez con pour aller là-bas? Moi, j'étais d'avis de le laisser ici: personne ne saurait qu'il s'agit de nous, le corps serait retrouvé le lendemain et ça ne ferait pas plus d'histoires. Et puis de toute façon, moi, je m'en moquais.

Le jeune otage n'était pas très bavard, il ne prononçait jamais plus de deux mots très courts d'affilée. Il finit par me demander où il devait aller. Je ne sus pas quoi lui répondre. Je ne l'avais jamais vu dans la ville souterraine et je n'avais aucune idée de l'endroit d'où il pouvait venir! Devais-je lui proposer de venir vivre en bas avec nous? Je ne savais pas trop. Dans tous les cas, nous ne pouvions pas rester là.

-Ça dépend de toi, ça. Je ne sais pas d'où tu viens mais je pense que si tu veux y retourner et faire comme si de rien était, alors personne ne te reliera jamais à cette affaire. Tu peux reprendre ta vie comme tu l'entendais jusqu'à aujourd'hui... Évites simplement de trop te faire remarquer.

Même si ça n'avait pas l'air d'être trop le genre de la maison, je préférais prévenir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inclassable (hybride)
avatar Inclassable (hybride)


Messages : 103
Points : 2225
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 20
Localisation : Peut-être par là...je suppose


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ∅
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   Sam 18 Juin - 0:26

Il n’y eut bientôt plus que très peu de silhouette dans les environs, la nuit réinstaura vite son calme habituel. Aucun curieux ne semblait avoir encore débarqué sur la scène funeste, pour le plus grand bien des hybrides anciennement présents.

Kami redevint plus serein, bien que marqué par une inquiétude qui restera encore un petit moment. Son regard était de nouveau vague, plongé dans la profondeur de l’obscurité. Les légers sifflements avaient enfin quittés ses oreilles, ce qui le permit de se détendre un peu plus.

Il écouta les paroles d’Osvald avec une attention plus grande que coutume. Sa réponse était des plus évidentes et tout autant efficace. Cela ne sera pas bien dur pour lui de se fondre une nouvelle fois au milieu des humains, malgré sa condition soi-disant « inférieur ». Il laissa un temps mort s’installer, n’ayant plus grand-chose à dire. Il préférait arrêter de penser à tout cela et voulais effacer la moindre mémoire de ces événements de sa tête. La main qui pointait son sauveur, se baissa au fur et à mesure de ses paroles. Elle ne tarda pas à aller s’enfouir dans une de ses poches de pantalon, le froid se montrait moins clément.

Ses yeux ne s’étaient toujours pas décrochés de l’autre hybride. Il hocha simplement la tête verticalement pour montrer qu’il avait compris. Il avait l’impression d’avoir envoyé involontairement un appel à l’aide. Chose qu’il ne voulait pas dévoiler, au même titre que ses émotions. Dans les deux cas, ce n’était pas facile par moment.

Sa gorge se raclât, avec qu’il ne s’exprime :

« Nom ? »

Il ignore pourquoi il lui demanda cela, il posait rarement cette question le premier. Le ton de l’interrogation était là, mais restait très léger. C’était la chose qu’il lui venait finalement à l’esprit. Il ne comptait pas le déranger plus longtemps, déjà qu’il avait réussi à les tirer de là sans dommage. Il continua de la fixer, prêt à repartir et reprendre sa vie « normale » juste après cela.

[HRP: Je pense qu'on peut terminer là, à moins que tu n'es d'autres choses à rajouter. Sinon on pourra cloturer après ton post/]

_________________
Bon bah j'ai fini...je retourne jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un timing au poil [PV | Osvald]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un timing au poil [PV | Osvald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un timing au poil [PV | Osvald]
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Présentation de Poil de Fougère
» Bienvenue à Poil d'Autrefois [ libre ]
» Poil roux et caractère bien trempé. ♫ Fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Ville :: Bas-quartiers :: Ruelles sombres-