AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Travis voudrais-tu bien mettre un T-shirt, on n'est pas tout seul ?!
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Gestion des personnages :: Présentations :: Humains validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travis voudrais-tu bien mettre un T-shirt, on n'est pas tout seul ?!

avatar
Messages : 29
Points : 314
Date d'inscription : 15/02/2018
Age : 26
Localisation : Sur la plage, la plupart du temps
Des DCs? : Marty-Javier-Helmet-Andrew-Maximilian-Samantha-Rob

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Personne
♠~ Fréquentations::
Inclassable (humain)
Voir le profil de l'utilisateur




Travis E. Utah
Inclassable (humain)
Ven 16 Fév - 1:08


Travis Elliot Utah

Ma présentation
▬ Nom ::  Utah (comme l'état héhé)
▬ Prénom(s) :: Travis Elliot
▬ Surnom(s) :: Le dauphin, Travis la Malice, l'intello du sables ou encore sans T-shirt, mais pas sans pantalon. Surnoms véridique.
▬ Age :: 27 ans
▬ Sexe :: Gr...désolé la blague était facile.
Je suis un mec, mon petit pote !

▬ Orientation sexuelle :: Ô les filles, Ô les filles ♪

▬ Classe :: (Groupe) Humain
▬ Sous-classe :: (Voir ICI) Inclassable
▬ Nationalité ::  Américano- Haîtien
▬ Métier :: Biologiste en faune aquatique et sous-marine
▬ Niveau de vie :: Moyen, merci mon boulot
▬ Situation amoureuse :: Alone pour l'instant
▬ Autre particularité? :: Je ne porte jamais de pull même en hiver, je me balade en tong et on dirait h24 que je vais à la plage ?

▬ Mon avatar... :: Portgas D. Ace - One Piece
▬ Prénom/Pseudo/... :: Skin encore et encore
▬ Premier compte ou DC? :: DC

▬ Comment es-tu arrivé là? :: J'ai vu un chien qui ronchonnait et plein d'autres atypiques alors je suis venu
▬ Ton niveau de RP :: Intermédiaire voir Soutenu ?( J'en sais rien en fait je suis nul pour juger mon niveau)
▬ Ta présence :: J’habite ici

▬ D'autres révélations? :: Fais pas chaud en ce moment, vous trouvez pas ?

▬ Code du règlement ::

▬ Description physique ::

Pourquoi il faut que ce soit à moi de présenter cet ahuri dont je suis le cacatoès ? Hein qui je suis ? Moi c'est Rico, l'oiseau de Travis. Disons que si j'avais voulu m'ennuyer dans la vie, je n'aurais pas apprécié mon existence avec lui. Enfin, on parlait de lui pas du ramage magnifique qui se rapporte à mon plumage de noble volatile. Cette tête d'andouille qui me sert de propriétaire a toujours le chic pour se faire remarquer. Non pas qu'il le fasse vraiment exprès, mais son allure, son accoutrement, tout chez lui saute aux yeux. Tenez, le voilà qui sort encore et toujours de la plage les cheveux trempés, sa planche sous le bras et son sourire d'idiot sur le visage. Si j'avais les cordes vocales et les poumons pour, je serais déjà en train de soupirer devant lui. Il a le don de m'agacer, mais bon, j'ai de la place pour moi, une cage assez grande, et même le droit de voler autour de la maison plusieurs fois dans la semaine, alors je vais faire comme chaque fois : ignorer ça et faire mon existence. Puisque je suis préposé au portrait de Travis, autant commencer par le commencement n'est-ce pas ? Vous voyez cette tignasse mouillée qui lui colle au crâne ? Je ne sais pas ce qui est le pire entre la voir humide ou sèche ? Je veux dire, avec cette longueur non-négligeable, il peut autant être dérangé par le vent que se cacher derrière tel un rideau naturel de cheveux. Et comme il en est conscient, il le fait pour amuser les enfants ou son petit frère Ethan, dont on vous parlera plus tard, ce n'est pas le moment. Donc, pour en revenir sur ses cheveux bruns, ils sont plus épais que mes serres et je ne doute pas qu'il doive mettre un temps fou à les sécher. Après tout, je ne le suis pas sous la douche et heureusement.

Quand on le voit, ce qui ressort autant que cet amas de cheveux, ce sont aussi bien ses iris que les taches de rousseur sous ses derniers. Je ne sais pas si ma nature d'oiseau joue sur cette impression, mais quand je le fixe dans les yeux, j'ai l'impression d'y voir de l'ambre incrusté à la place de ses yeux, étrange non ? Ce qui a le don de rendre par la même occasion son regard disons plus charmeur et plus intense, du fait de cette intensité, comme une petite flamme. Que voulez-vous, ils sont étranges, alors je vous offre ma réaction d'oiseau. Il arrive que je le surprenne avec ses lunettes. Je n'ai jamais su si c'était une volonté de paraître plus intelligent, toujours est-il qu'elles ne contiennent pas de verre. Non, sa vue est tout ce qu'il y a de très correcte, il y fait attention avec son travail, alors c'est sans doute une folie esthétique, plus qu'autre chose. Vous êtes étrange vous les humains alors une pratique de plus ou de moins dans le farfelu ne m'étonnera plus. Pour ce qui est des taches de rousseur présentes sous ses lunettes et ses iris, j'ai toujours été sceptique quant à leur origine. À le voir ainsi, il n'a pas vraiment les airs des pays où la rousseur est maître. Du moins, jusqu'à ce que je fasse la rencontre de celle qui a enfanté Travis, sa mère. Une femme des plus belles, tout aussi souriante que son idiot de fils et aux cheveux d'un orangé d'automne. En résumé la source même de ses taches de rousseur qui donne sans doute un charme étrange à Travis. Oh, vous savez, je ne suis pas réceptif en tant qu'oiseau à son charme, loin de là. Pour la suite, je dirais que Hey non Eustache va-t-en, laisses-moi faire. Ce que tu peux être lourd sale cabot. Bien, si cela t'amuse, continue donc, je m'en vais voler et je jure de te prendre tes croquettes !

Coucou, moi du coup, c'est Eustache, la boule de poil blanche et rayon de soleil de Travis. Maître Travis, le meilleur héhé. Il vous a dit quoi Rico, wouf ? Hum je vois, promis avec moi ça serait plus sympathique. Travis sans être une montagne de muscle, il a quand même de la force. Il me porte dans ses bras quand on va à la plage avant de me lâcher au-dessus de l'eau. Du coup, je ressors tout mouillé et tout joyeux. J'adore l'eau et lui aussi ! Il fait beaucoup de sport ce qui doit expliquer le fait qu'il me soulève sans vraiment de mal alors que je suis quand même un chien de déjà quatre ans ! Et il se retrouve aussi pas mal de fois avec des filles qui le suivent. Je trouve ça bizarre, même si elles sont toutes gentilles à dire que je suis mignon et à me faire des caresses. Lui par contre, j'ai l'impression que ça le dérange d'avoir un tel attroupement près de lui, alors je me mets à aboyer et je grogne aussi. L'effet est rarement bénéfique, mais au moins je réagis. Même s'il est assez grand et qu'il a de la force, il ne l'a jamais usé contre moi. Grand comment ? Hum, quand je suis debout, je dois lui arriver au ventre alors je dirais qu'il doit faire plus d'un mètre quatre-vingt. Il faudrait lui demander, je reste un chien, moi et les tailles ce n'est pas mon fort. Par contre, je peux vous dire certaines choses sur sa peau enfin surtout celle de ses mains. Comme il travaille souvent les pieds dans l'eau et les mains aussi, il ne les ménages pas. Il a les doigts souvent calleux et un peu rêche quand il me caresse. Au moins, je sais qu'il travaille correctement la journée, mais je me dis que même si moi je ne réagis pas trop, ça ne doit pas plaire à tout le monde.

Il y a aussi sa voûte plantaire qui n'est pas ménagé. Euh, c'est comme ça que vous appelez le dessous de vos pieds ? Ah, super, je ne me suis pas trompé ! Il marche beaucoup, mais alors beaucoup pour un humain, même plus que moi. Et vu qu'il ne quitte ses tongs qu'en automne et encore seulement s'il fait vraiment frais, la plupart du temps ses pieds sont assez vite abîmés. Il ne fera pas de pub pour des crêpes pour les pieds révolutionnaires, mais bon, il ne fera pas de pub tout court, ça ne lui ressemble pas. En parlant de tong, il en plein chez lui. Je sais qu'il se moque parfois des femelles humaines parce qu'elles sont des placards, pleins de chaussure, mais il est mal placé. Je sais, une fois, j'ai fouillé dans le sien et il m'a grondé parce que j'avais mâchouillé une de ses tongs. Il en a tellement, pourquoi j'aurais cru qu'il le verrait si vite ? Il y a aussi le reste de ses vêtements. Il fait assez bref et tout sauf compliqué Travis. Six mois dans l'année, il porte des tongs, des shorts et des chemises ou des T-shirts quand il ne se balade pas torse nu. Chapeau sur la tête et parfois un bandana autour du bras, jamais compris l'utilité, mais bon, je suis un chien pas Jean Paul Gauthier. le reste de l'année, c'est pantalon chaud, pull et bonnet sur le crâne pu chameau, mais en tissu. Par contre, je sais ce que veulent dire les lettres sur son bras. On dirait le code que j'ai sur l'oreille, vu que je viens d'un chenil, mais non. En fait, si je ne dis pas de bêtise, c'est la première lettre de tous ceux qui compte pour lui. Le A pour Anthon son papa, un grand monsieur très fort avec une grosse voix. Le S, je crois que c'était Steven, mais ce n'est pas un bon souvenir, il l'a barré, mais autant lui demander directement pourquoi. Le C, c'est pour Caroline sa gentille et câline maman. Une madame tellement adorable qu'elle me fait des papouilles chaque fois qu'elle vient à la maison de Travis. Et enfin le E pour Ethan son petit frère. On dirait Travis en plus petit, mais tout aussi casse couille et plein de joie ! Oh, c'est leur de mes croquettes, je vous laisse, courage !

▬ Caractère ::

Je vois que vous avez rencontré la peste et le simplet. Je vous rassure de suite, nous sommes plus civilisés et surtout moins hautain. Je dirais même plus, nous sommes des poissons tout ce qu'il y a d'agréable. Je m'appelle Alphonse et voici ma sœur Georgette. Pas de commentaire sur nos prénoms, ce ne sont pas nos propres choix. Même si tu dois avouer ma chère sœur que l'on comprend mieux combien Travis a de l'humour. Oh oui il ne manque pas de blagues et de jeux mots en tout genre et la plupart du temps accès sur la mer et ses dérivés. Il doit avoir hérité cela de la part de monsieur et madame Utah. Enfin surtout monsieur, vu qu'il est à l'origine de nos prénoms. Les chiens ne font pas des chats, Cher Frère. Effectivement et à voir Travis, il est assez simple de comprendre que l'on a affaire à un bon vivant. Le genre d'homme qui peut vous remettre un sourire sur le visage et de la bonne humeur dans la chair aussi vite qu'une brise d'été. Il est évident que cet homme dégage quelque chose de rassurant et de bénéfique pour quiconque ose partager sa route ne serait-ce que quelques minutes. Les anecdotes vont de paires avec ses conversations qu'il s'agisse du dernier animal découvert sur la plage ou dans l'eau, ou encore la dernière insulte qu'il a appris en haïtien. Non pas qu'il se contente de peu pour rire, mais il est un bon public en général. Je dirais même plus Georgette que même s'il a bon fond, il n'amène pour autant pas plus de monde dans sa maison. Preuve qu'un bon caractère en surface ne pousse pas forcement à vouloir plus de popularité.

D'ailleurs, la popularité est chez Travis quelque chose de bien changeant. Quand nous sommes rentrés dans sa vie, il était encore à la faculté. Entre les cours magistraux, les heures à étudier les pieds dans le sable et ses heures de surf, il était en soirée. Je vois venir en pensant qu'il était de ceux allongé sur le sol, la bouche pâteuse et le regard vitreux et c'est là que vous vous trompez. Loin d'être un propriétaire de poisson combattant négligeant, il était de ceux qui rangeaient après le désastre. Des bonnes âmes charitables qui aidaient ceux trop mal pour bouger. En quelque sorte, cela le rendait par conséquent populaire après de tous aussi par sa bonne conduite que par ce côté branché, cool et plutôt épanoui. Pour reprendre Alphonse, Travis avait le don de savoir se sortir de pas mal de situation avec pas mal d'adresse. Il lui arrivait de se battre, mais la plupart du temps, il le faisait en terrain connu, ce qui lui donnait un net avantage. Et on ne pourrait pas dire que ce jeune homme manque de répartie, venant sans doute elle aussi, de son géniteur. Il pourrait être complet dans le caractère étant donné qu'il ne manque pas non plus d'intelligence. Alors, nous ne vous parlons pas d'un puits de science, mais pour un surfeur qui semble ne rien faire de sa vie, posséder un diplôme d'ingénieur en biologie marine, ce n'est pas anodin. Sans doute que sans lui, le traitement que nous avons, ne serait pas aussi idyllique pour des poissons de notre calibre. Alphonse, nous avons de la visite. Ô, dieu des océans, ne me dis pas que ? Si cher frère, c'est Spoutnik le terrible…

Comment ça le terrible ? J'suis pas terrible et je ne vais pas vous bouffer alors on se détend le … Hum ça a des fesses un poisson ? Oui, je sais, on s'en fiche. Ils vous racontent qu'il est intelligent, qui est drôle, mais moi, je peux vous dire que c'est aussi un sacré maladroit. Ah bah ça pour me faire tomber, me mettre la tête dans le sable, c'est un expert. Après, vous me dirai, je suis un gecko, je m'en fous et ce n'est pas faux, mais il pourrait faire gaffe. Il lui arrive de sortir des trucs plus gros que lui et de calculer sa bourde qu'après, ce qui donne lieu à des scènes qui me font particulièrement rire. Oui les geckos aussi ça rigole, tu ne savais pas ? Bah, tu dormiras moins bête ce soir. Je pense que c'est aussi ce qui met pas mal d'obstacles dans ses jambes pour ce qui est de trouver quelqu'un. Il cherche le Travis, mais pour l'instant, tout ce qu'il trouve, c'est des coquillages, du sable et le célibat. Oui, moi aussi, je sais être drôle, vous avez vu les poissons ? Il doit vouloir une fille sérieuse et je ne parle pas dans le comportement, plus dans le niveau de vie. Je doute de vraiment le comprendre vu que moi, je bronze au soleil, je mange des insectes et je dors, mais il doit avoir de bonnes raisons. Travailler, avoir son propre logis, ça doit le pousser à voir plus loin que juste avoir une copine. Vous pourriez demander à tout le monde ici, y compris l'autre insupportable Rico, il vous le dirait : Travis nous ce qu'on veut pour lui, c'est qu'il soit heureux.

Si on était si mal avec lui, on aurait tous trouvé un moyen de partir, bon peut être pas les deux dans un bocal, mais vous me comprenez. Alors, ouais, il est lourd quand il me met des faux insectes et que je le fixe, histoire d'en avoir des vrais. Qu'il chatouille Eustache au risque de mettre des poils partout ou encore qu'il scotche le bec de Rico pour qu'il la ferme. En tout cas, on est tous les cinq ses animaux de compagnie et je ne sais pas pour les autres, mais moi comme proprio, il me suffit largement. Il ne m'oublie pas, je suis toujours nourri et je ne me rappelle pas avec ma mémoire de gecko qu'il m'ait déjà laissé comme un crétin sur la table sans penser à me remettre avant la fraîcheur du soir, dans mon vivarium. Je pense que Travis sans être parfait, il arrive à trouver le juste-milieu pour faire sa vie, penser aux autres bien plus qu'à lui et tenir la route. Pour ce qui est des hybrides, je crois qu'aucun de nous cinq ne peut répondre à sa place. Donc le mieux pour vous, c'est encore de lui demander. Le voilà qui ressort de la salle de bain, tout propre comme un sou neuf. Je pourrais vous souhaiter bon courage, mais je serais super vache enfin gecko avec lui. On adore tous sa maison, sans exception.

▬ Histoire ::

Yep Travis Utah c’est moi-même, à qui ai-je l’honneur ? Oh je vois, vous avez rencontré ma petite ménagerie, y sont cools hein ? Ouais je pense qu’il est temps que je vous parle de ma vie. Aussi bien ici qu’avant de finir à Nekai. Bon je ne pense à avoir à vous rappeler que comme toutes personnes dotées de deux bras et de deux jambes, je suis né. Il y en a qui connaissent Paris, Londres, New-York, Sidney, bon bah moi c’est Port-au-Prince. Tout de suite ça sonne bien plus pirate que citadin hein ? C’est là-bas que je suis né, mais aussi que mes parents se sont rencontrés. Lui était un touriste comme tant, venu se dorer la pilule sur une plage de sable fin. Elle, elle avait encore une fois la joyeuse tâche d’accueillir les touristes non loin d'un hôtel de luxe où elle était employée. Elle n'était pas originaire de l'île, mais sa joie de vivre, son joli minois et sa gentillesse avait été autant de point clé pour son emploi. Alors, locaux ou pas, ça n'avait pas l'air de déranger qui que ce soit, même pas les habitants de Port-au-Prince. Elle a du coup fini par faire la rencontre de mon cher paternel. Je crois qu'elle n'avait pas dû le rater au départ, vu qu'il a toujours été imposant. Un homme de plus de 2 m, avec une barbe, les cheveux grisonnants et une fois voix, difficile de le manquer. Surtout, qu'avec son côté franchouillard de l'époque, il avait dû aborder ma mère avec le moins de finesse possible, mais du respect tout de même. Et à côté ma mère, une femme rayonnante, assez petite et pleine de vie. Oui, je suis le parfait mélange, on me le dit souvent surtout quand on nous voit tous réunis.

De leur rencontre, mais surtout de leur union, vu que ça a bien marché entre eux, est né ma tronche d'andouille. Ils ont attendu que je sois capable de marcher tout seul pour bouger. Entre temps, ma mère avait lâché son boulot d'hôtesse pour reprendre un travail plus dans ses corps, autour des anomaux. On n'aurait pas pi le deviner, mais derrière ses airs d'ange, elle avait quand même un diplôme en zoologie. Si je tiens ma passion des animaux d'elle ? Mais non pas du tout ! Bah bien sûr que si, c'est assez flagrant non, quand on le sait ? C'est d'ailleurs bien plus elle, que lui qui m'a poussé à en faire moi aussi mes études. Bon comme j'ai été depuis tout petit un original et que j'adore l'eau, je me suis dit et pourquoi pas partie sur ceux qui vivent sous cette dernière hein ? Je nage sans trop de souci, je n'ai pas peur d'aller sous la surface de l'eau et j'adore découvrir de nouvelles choses. Alors, quand j'ai pu, je me suis lancé. J'ai profité d'avoir pas mal de facilité à l'école. Non franchement, j'ai eu mon bac et le reste en fichant le quart de ce que faisaient les autres, c'est des facilités ça. Par contre, une fois arrivé à la faculté, ça été différent. Les places sans être numérotées, elles avaient toutes leur valeur. On est beaucoup, mais peu de sorties. Autant vous dire qu'il fallait se bouger, alors j'ai mis un peu de côté mes fêtes de fin d'année, mes sorties entre potes et j'ai bossé. Je ne faisais que quatre activités : dormir, manger, surfer et étudier. Oh cinq, m'occuper de mes animaux aussi. J'aurais été un abruti si je ne m'étais pas occupé d'eux correctement avec les études que je faisais.

Au final, après quelques mésaventures avec des gars de ma classe, une rupture pas bien agréable, j'ai fini par sortir avec mon niveau d'ingénieur. Non sans surprendre ma famille, surtout mon petit frère, Éthan. Il était arrivé pendant mes études, sans vraiment que qui que ce soit l'ai prévu. Après, ne vous méprenez pas, ma petite crevette de frangin, je l'adore. La dernière personne qui l'a violenté, il a pris ma tong sur le coin du nez. Ils vous ont dit mes bons et mauvais côtés, mais laisser quelqu'un de ma famille se faire taper, c'est hors de question. D'ailleurs, j'ai quelque regrets vis-à-vis de lui pour être franc. On a pas passé tant de temps que ça ensemble, donc le lien fraternel il a eu pas mal de difficulté à se mettre en place. Pour lui j'étais surtout un inconnu et pas son grand frère. Difficile de lui en vouloir alors que pendant qu'il grandissait son crétin de frangin, il était sur les bancs de la fac à étudier comme un fou. Par la suite, j'ai su me rattraper en essayant de passer plus de temps avec lui et moins derrière une feuille, même si je devais avoir mes études. Je lui ai appris deux trois trucs sur les animaux, la faune du coin et le surf aussi. Après tout, vu comment je tiens sur une planche, ça aurait été dommage de priver cette tête de mule du même plaisir salé. Il dit souvent que je suis son héro et le meilleur, mais personnellement j'ai plus de recul sur ça. Je doute de l'avoir sauvé de quoi que ce soit, sauf peut-être des terreurs qu'il supportaient tout petit à l'école. Quand à être le meilleur, si je le suis à ses yeux, je doute de l'être pour moi. Je fais un métier pas spécialement reconnu en tant que tel dans le coin et on ne peut pas dire que je sois le roi du pétrole. Après, je m'en fiche du pétrole, je suis plus coquillage, crustacé et sable chaud. Avec ma vie, je me vois difficilement gérer mon quotidien, mes animaux et un hybride par exemple. Mon père ne cesse de me dire qu'il me manque une petite femme à la maison, il veut me caser. Je vais pas lui en vouloir, ça fait longtemps que je suis seul, mais bon, chaque chose en son temps.

Pour revenir au passé, on a tous fini à Nekai au bout de quelques années. Comme il se faisait un peu trop vieux pour ces conneries, comme dit mon padre, ils sont allés s'installer dans le centre-ville et moi sur la plage. Pourquoi ? Bah, disons qu'avec mon métier, c'était cent fois plus simple de travailler sur place et d'envoyer les échantillons ensuite. Pour ce qui est du cas hybride, ça n'a pas été simple au départ. Comme j'étais et je pense encore l'être, le seul biologiste du coin calé dans le domaine animalier sous mer et sur mer, j'ai eu quelques visites. Du genre qui viennent vous voir avec un air grave, un costume cravate quand vous venez de sortir d'une heure de surf, en tong. Autant vous dire que je suis passé pour eux pour un charlatan. Jusqu'à ce que je leur face la Travis-mania en lui rappelant que la moitié de ce qu'ils étaient en train de me raconter, était à côté de la plaque. On ne s'improvise pas vraiment biologiste, c'est du savoir et de la connaissance sur le terrain. Et non je ne vous dis pas ça en faisant le petit con qui sait tout, la plupart des choses que je sais sur les animaux, les livres me l'ont fourni. La plupart, car leur habitat par exemple, ne s'inscrit pas sur des pages comme s'il s'agissait d'une recette de cuisine. Par conséquent, je suis plus ou moins lié à ceux qui créent et chassent les hybrides. Je pourrais vous dire que ça me dégoûte, mais même si c'est clairement le cas, je ne peux pas y faire grand-chose. Si je me mettais à lever des pancartes, je finirais en prison laissant des animaux sans surveillance et sans amour. Alors, je reste sur ma bicoque au bord de l'eau, à étudier encore et encore, les merveilles que l'océan me livre. Elle n'est pas radine la mer et c'est sans doute pour ça que je l'aime autant que les animaux et le contact humain. Bon désolé, mais j'ai des recherches qui m'attendent. Faites comme chez vous, mais n'oubliez pas que mes animaux, sont assez protecteurs, aller salut.


_________________


J'adore te parler dans cette couleur #006699
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 35
Points : 410
Date d'inscription : 15/02/2018
Age : 23
Des DCs? : Diana/ Roxanne Snively/ Hime Kotatsu/ Yamiko Jackson/ Ayano Black

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Inclassable (humain)
Voir le profil de l'utilisateur




Lavande M. Fox
Inclassable (humain)
Ven 16 Fév - 1:19
Salut le beau surfeur ~

_________________
Lavande rit en #0000cc et sa musique c'est le monde de Disney !
Ses rp's dispo : 1/2 et sa fiche est ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 188
Points : 1099
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 16
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Ellen, Rosemary, Gabrielle, Shanaëlle, Olympe, Daphné, Julia

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Marty Flanagan
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Freya Connor
Généreux
Ven 16 Fév - 20:00
https://www.youtube.com/watch?v=qLDt8vdfnMc

Me remercie pas surtout. Oui je devais mettre cette version. Rebienvenue sinon beau gosse

_________________
Freya parle en Crimson
Indispo pour rp 2/2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Points : 314
Date d'inscription : 15/02/2018
Age : 26
Localisation : Sur la plage, la plupart du temps
Des DCs? : Marty-Javier-Helmet-Andrew-Maximilian-Samantha-Rob

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Personne
♠~ Fréquentations::
Inclassable (humain)
Voir le profil de l'utilisateur




Travis E. Utah
Inclassable (humain)
Sam 17 Fév - 22:08
Pas merci alors Freya x) ? 


Fiche finita, finito ~


*embarque Lavande sur la plage* 

_________________


J'adore te parler dans cette couleur #006699
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Points : 487
Date d'inscription : 17/09/2017
Stockholm
Voir le profil de l'utilisateur




Mason Fox
Stockholm
Sam 17 Fév - 23:11
Hey! Re-bienvenue!
Je valide cette fiche, pour la suite tu sais quoi faire! o/
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Présentations :: Humains validés-
Sauter vers: