Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Ville :: Loisirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une journée en vadrouille - ft Ezekiel

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 5 Aoû - 16:23




Une journée en vadrouille -
Continuons de jouer au jeu des surprises!


Mon explication avait eu l'effet escompté... Et pourtant je n'avais pas révélé tous les petits détails! J'aurai pu être encore plus effrayante, y mettre les formes... Ce petit jeu d'actrice m'avait au moins permis de résister à sa provocation! Si je n'avais pas eu cela pour me concentrer j'aurai sans doute viré au rouge et me serait mise en crier pour qu'il arrête ses bêtises. Au moins, j'avais évité de me faire remarquer et ce n'était pas plus mal.
J'étais partie dans les rayons avec la volonté de l'embêter à mon tour. Encore une fois, il avait été celui qui se jouait de moi au final car le voilà déjà qui vient vers moi en me présentant des maillots de bain pour le moins voyants! L'un avait un motif de chauves-souris toutes mignonnes ressemblait plus à un maillot pour enfant... Je me vexais intérieurement, je n'étais pas une petite fille! L'autre couvrait si peu de choses qu'il revenait sans doute au même de se promener complètement nue. Je soupirais et lui faisait remarquer que je n'étais ni une enfant ni une fille de joie. Il me rappelait alors que nous avions aussi une piscine à la maison et que rien ne m'empêchait d'acheter un maillot pour aujourd'hui et un autre pour chez nous. Je me regardais dans le miroir juste à coté de nous et me fis à moi-même la réflexion: si les gens avaient envie de regarder des filles en maillot de bain, ils choisiraient sans doute des filles comme celle d'hier, il y avait quelque chose à voir au moins. Je ne pouvais pas le dire à Gabriel, il le prendrait sans doute mal et ferait l'idiot pour jusqu'à ce que j'admette le contraire! D'ailleurs, j'eus à peine le temps de me faire la remarque à moi-même que déjà il m'attrapait par la taille. Rien qu'à l'écouter je rougissais à vue d'oeil, qu'est-ce qu'il lui prenait de me parler comme ça en public? Qu'est-ce que les gens autours de nous allaient penser?! Un maillot qui me mettrait en valeur? C'était un défi! Je ne voulais pas le décevoir...
Lorsqu'il m'en laissait l'occasion je reculais l'air de rien, faisant mine de retourner chercher dans le rayon. Mes joues retrouvaient leur couleur d'origine petit à petit et bientôt il ne resta plus de trace de l'état de gêne manifeste dans lequel il m'avait mise.
- Malheureusement pour toi, mon esprit se concentre sur un tout autre genre de préoccupation! Il me faut aussi et surtout trouver un maillot que je puisse mettre et porter sans que mes ailes me gênent!
Après quelques minutes de recherche, je parvenais à trouver deux maillots qui me semblaient convenables: celui que j'avais trouvé juste avant ferait bien l'affaire pour chez nous et l'autre avait le mérite d'être moins voyant et par conséquent d'attirer moins les regards sur ma personne. Je retournais auprès de Gabriel, tenant les deux maillots cachés dans mon dos.
- Bon... J'ai joué le jeu puisque tu sembles y tenir beaucoup! Commençais-je. Je te montre? Ou tu préfères la surprise?
Cette proposition sentait la triche, j'en avais conscience! Il fallait avoir du culot pour demander à quelqu'un d'acheter quelque chose sans savoir ce que c'était, mais la surprise et le hasard étaient les symboles de cette journée et je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin! Ce serait dommage d'arrêter de jouer maintenant alors que ça nous réussissais depuis le début.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Lun 13 Aoû - 9:19
La vengeance et un plat... papillonnant
Gabriel & Ezekiel

Ezekiel me fit une de ces bouilles vexer dont elle a le secret. A sa manière, je la trouvais des plus charmantes, mignnonne.
Elle ne trouvas pas grand chose à redire à ma réparti, si ce n'était qu'ils ne semblaient pas lui convenir. J'en gloussais doucement et la laissa partir à la recherche de vrai maillot de bain, tandis que je rangeais ceux pris et en récupéra un pour moi. Un short de bain bleu à la lanière jaune fluo, simple, presque banale si on omet cette couleur.


Bien qu'elle me lança une curieuse phrase... Son esprit se concentrait sur une toute autre chose ? Cela m'intriguait, de quoi parlait-elle ? Oh ces ailes ! … N'y avait-il pas une partie du magasin pour les hybrides ailés ? Cela me semblait évident et obligatoire, elle n'était certainement pas la seule à avoir ce genre de besoin.


Intriguer, je partis aussi à la recherche de ce genre de maillot, curieux de voir comment les créateurs règlaient le problème. Car il fallait que les ailes passent dans la tenue avant de ressortir. D'ailleurs... Tous ces vêtements devaient être prévus de la même manière. Et j'eus soudainement une vision qui me figea.


J'étais en train d'imaginer Ezekiel devant retirer ses vêtements... oui, non, pas pervers... juste un peu. Mais, je veux dire, ce n'est jamais pratique, à chaque fois elle risque de les déchirer, les vêtements hein ou de se tordre les ailes, non ? Quoi que assez replié, cela passait-il ? Plaqué à la peau, puis se rouvrant pour sortir du vêtement.


Indirectement cela engendrait forcément deux causes ennuyeuse pour elle... La première est que tout vêtement de ce genre ne serait jamais totalement isoler vue qu'il faudrait assez d'espace pour sortir et se retracter, à moins d'être coller à la peau, cela n'allait pas. La pluie et le froid pouvait donc entrer à traverser ces ouvertures. Du coup... N'avait-elle pas souvent froid en hiver ?


Je l'imaginais alors dans un taudi, se recroquevillant dans une couverture et cela me rendit triste.


Ce fut le moment ou elle revint vers moi, me demandant si je voulais voir ce qu'elle avait prit. Je continuais de réfléchir à cela et j'eus une autre vision, mes joues en étaient rosie... Imaginons que je la plaque contre le mur, dans un lit, j'allais écraser ses ailes non ? Cela ne voulait-il pas dire que j'allais tout le temps devoir faire attention ? Bien sur, ses ailes font parti de son charme, c'est juste... Plus délicat.


L'observant, je restais silencieux à ses pensées, puis me reprit, souriant tendrement, je caressa sa joue, plantant mon regard dans le sien.


-Je te fais confiance, MA Ezekiel. Lui répondis-je de manière possessif. Tu as bon goût et je ne doute pas, que même si tu souhaiterais bien me prouver que tu es capable de tout, je ne pense pas que tu sois aussi à l'aise à te montré à découvert. Je lui fis alors un petit bisou au front. Et j'avoue que je préfère penser ainsi. La taquinais-je avant de me diriger vers la vendeuse et payer, rajoutant deux serviettes.


Je fis attention à ne pas voir ses affaires jusqu'à ce qu'elle soit emballer. Je pris alors sa main et lui souria tendrement, effleurant ses lèvres. Dit donc... J'étais vite devenu accro moi !


-Et maintenant ? Direction la piscine ou il y a des boutiques que tu veux faire ? Et... je vais faire mon curieux, mais... J'ai beaucoup pensé à tes ailes. Elles sont superbes, mais du coup... Les vêtements que tu prends, ont toujours une sorte d'aération naturelle, tu n'avais pas froid en hiver ?


Lui demandais-je, caressant sa joue de mon autre main, mon regard dans le sien, je voulais apprendre à mieux la connaître, à savoir comment elle se sentait, comment elle vivait avec ses ailes, qui je crois ne peuvent pas la porter... Ou alors fuck la science.

Ps : désoler du retard, j'avais du mal à répondre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Mer 22 Aoû - 17:10


Une journée en vadrouille -
Parlons de nous!


Lorsque j'étais arrivée avec les deux maillots cachés dans le dos et avait demandé si il voulait les voir ou préférait garder la surprise, Gabriel avait répondu qu'il avait confiance en moi et se doutait que même si j'étais du genre à aimer la contradiction et les défis je ne serais pas assez impudique pour me montrer à peine vêtue dans le seul but de l'embarrasser. Ma foi, il avait bien raison: j'étais restée raisonnable bien que je ne me sente pas aussi sujette aux regards qu'il ne le pensait. Je préférais ne pas trop attirer l'attention même si il y aurait sans doute un tas d'autres filles à regarder! Son coté possessif me laissa malgré tout perplexe, était-ce juste taquin ou avait-il vraiment peur que je m'évapore dés qu'il aura le dos tourné? Seule ma patience me permettra de l'apprendre, je suppose... Malgré mes tentatives de ne pas y penser l'idée me restait en tête.
Nous passions à la caisse avec nos achats avant de sortir du magasin. Comme promis il avait fait son possible pour ne pas trop regarder ce que j'avais choisi. Une fois dehors, il me demandait si je voulais encore faire les boutiques un peu ou aller tout de suite à la piscine. Cela ne me dérangeait en principe pas de faire les magasins mais aujourd'hui je n'avais pas de but précis et puis il y avait tellement de monde... Je ne me sentais pas très à l'aise avec autant d'humains autours de moi, le mauvais temps qui s'annonçait avait du encourager les gens à venir ici, et bien que la boutique où nous nous trouvions était relativement calme le reste du centre commercial n'avait plus l'air que d'une marée humaine à mes yeux. Et ma curiosité m'encourageait elle aussi à me diriger vers ce que je ne connaissais pas, à savoir la piscine. Oui, je n'avais jamais eu l'occasion d'y mettre les pieds et le contact le plus direct que j'avais eu avec cet endroit fut de me trouver devant le bâtiment et de voir en sortir des gens aux cheveux mouillés, en short et portant des sacs dont dépassaient des serviettes toutes trempées. Ce n'était franchement pas le premier endroit où on allait quand on était hybride rebelle, et ce pour plusieurs raisons: premièrement parce que l'on a pas beaucoup le temps de s'amuser et deuxièmement parce que se dénuder est la meilleure façon de se faire repérer! Bien entendu on peut toujours essayer de se faire passer pour un hybride docile mais vous en connaissez beaucoup, vous, des dociles qui vont se baigner sans leur maître?
En parlant d'attributs hybrides, d'ailleurs, ce que j'avais dit tout à l'heure au sujet de mes ailes avait du faire réfléchir un peu le mien, de 'maître' car le voilà qui me posait des questions au sujet de mes ailes. Ses idées de shopping, en fait, c'était sans doute à ce sujet-là: en effet bien des vêtements devenaient inconfortables quand on a ce genre d'attributs, mais je faisais avec depuis si longtemps que je n'y pensais presque plus... C'était devenu automatique. Mes ailes, d'ailleurs, à bien y penser elles ne servaient à rien puisque que je ne pouvais pas voler. Mes ancêtres avaient des ailes plus grandes et plus fortes que les miennes, mais avec les générations et nos gênes devenant moins purs, celles-ci s'étaient transformées et n'était plus que décoratives. Ou presque. Les miennes ne faisaient guère plus de trente centimètres d'envergure chacune lors qu’entièrement déployées, ce qui n'était pas grand chose. Je pouvais bien entendu les replier de la même manière que le font les vraies chauves-souris. Pour ce qui était des vêtements, ma mère m'avait appris à coudre lorsque j'étais petite, ainsi je pouvais souvent régler le problème des ailes par mes propres moyens. Forcément, il y avait des trous dans mes vêtements et le froid passait plus facilement... Mais comme cela avait toujours été le cas pour moi je n'étais adaptée à la situation et le froid ne me dérangeait plus... Sauf dans des conditions extrêmes, mais lorsqu'il faisait ce genre de températures je m'enfermais tout simplement chez moi devant un feu en me nourrissant des ressources que j'avais au préalable les préparées!
- Il y a bien trop de monde aujourd'hui pour faire du shopping, donc je préfère qu'on aille directement à la piscine. Répondais-je d'abord à la première question. Et pour ce qui est de mes ailes, c'est vrai ce n'est pas très arrangeant quand il s'agit de s'habiller, heureusement avec un peu d'inventivité on peut transformer presque n'importe quel vêtement! Quant au froid, je ne suis pas particulièrement frileuse, sans doute justement parce que j'ai toujours été confrontée à ce problème. Et si il fait froid l'hiver prochain, je ferais des gâteaux, ça me réchauffera! Répondais-je avec un sourire malicieux.
L'hiver, malgré le froid, restait la saison que je préférais: il faisait nuit plus tôt alors je pouvais sortir plus facilement, et puis j'adorais la neige et surtout les fêtes de fin d'année! Evidemment, je n'avais plus de famille avec qui faire la fête depuis longtemps mais les rues de la ville prenaient des allures différentes lorsqu'elles étaient illuminées par les décorations de noël et les gens étaient plus généreux, plus agréables à vivre. Donc je faisais abstraction du froid assez facilement!
- D'ailleurs, pour ma part, je m'inquiète moins de ma résistance au froid que de ton potentiel manque de sommeil! Plaisantais-je.
En effet, depuis que j'étais arrivée, j'avais pu constater qu'entre son travail et ses activités nocturnes je vivais avec un humain qui ne dormait jamais! Compliment que l'on pouvait assez aisément me retourner, mais moi je suis une (ex-)rebelle alors ce n'est pas pareil!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Lun 27 Aoû - 17:34
La vengeance et un plat... festif
Gabriel & Ezekiel


Ezekiel me répondit après avoir pris son temps de réflexion, en effet, j’enchainais pas mal les petites questions, mais daignant une curiosité qui avait besoin de réponse plus complète que « ah oui c’est vrai » ou autre du genre.
 
Elle ne souhaitait donc pas faire de shopping, trop de monde à son goût. Ce que je comprenais vite fait en jetant un regard autours de nous. Le temps gris n’ayant pas du pousser les citoyens hors de leur maison, ou alors loin de l’eau. Tiens... J’espère qu’elle ne sera pas trop froide, même s’il y a une piscine couverte et une dehors.
 
Enchaînant sur ma seconde question, elle m’expliqua ne pas avoir tant de soucis, après tout, elle savait coudre si je me souviens bien et l’habitude lui avait forgé un corps moins frileux, à moins que cela ne soit dans sa nature. Peut-être le sang-froid de son espèce ? Si ce n’est pas une légende, je m’y connais pas tant que ça en chauve-souris.
 
Je croisais mes bras dans mon dos, l’écoutant attentif, souriant amuser à ses nouveautés et son propos venant sur les gâteaux.
Elle me taquina alors sur mon manque de sommeil, elle marquait un point, j’eus un rire nerveux. Toutefois, en ce moment je me contentais de renseignement et ne préparait rien le soir, malgré tout, je tombais de fatigue avec mes journées qui étaient déjà bien remplis, alors cela ne me faisait pas de mal.
 
-Je met du high-liner pour pas que tu vois mes cernes. Lui tirais-je la langue en rigolant. Non, en ce moment je prépare rien, donc je fais mes nuits, mais il est vrai que si cela arrive, tu me verras épuiser comme jamais, ce genre de jour, je m’enferme dans mon bureau au travail et roupille feintant de travailler. Sinon je serais épuiser pour te voir. Lui fis-je un clin d'oeil malicieux

 
Je lui pris par la suite sa main et nous dirigeas vers la sortie du centre commercial, en direction de la piscine publique. Le ciel n’avait pas changer, quoi que... Une nuance de grise plus sombre ? Allait-il pleuvoir ?
L’avantage, c’est que j’étais presque sûr que nous serions peu nombreux là bas et donc moins de regard, autant pour elle que pour moi.
 
Car... elle ne l’avait peut-être pas vue, mais j’ai quelques petites cicatrices, des coups de couteaux peu profonds, mais sa laisse une trace, le plus déconvenue fut la balle d’un revolver, bien que la plaie est encore plus petite, je dirais que ça se sens surtout au toucher.
 
Et... Je déteste ma justification maintenant que j’ai Ezekiel auprès de moi mais... Je disais que c’était le coup de rebelle, ne pouvant guère dire « bah c’est les gardes d’une maison que j’ai cambriolé qui m’ont touchés ». Bref...
 
En marchant avec elle, l’hiver me revint en tête.
 
-L’hiver hein ? On aura bientôt la neige, les décorations... Les fêtes... Je ne fête plus Noël, mais toi, ça t’intéresserait de le faire ? Ou pour x raison tu ne préfères pas ? La questionnais-je en tournant la tête, continuant de marcher, nous étions presque arrivé à notre destination.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Mer 5 Sep - 1:01

Une journée en vadrouille -
The past is the past...


Mon inquiétude au sujet de l'éventuel manque de sommeil de Gabriel était moins une blague qu'une réalité. Pour moi, qui était à la fois une ex-rebelle et un animal nocturne, il était presque devenu normal d'avoir un rythme de sommeil... Inqualifiable de rythme tant il était brouillon! Cependant, je connaissais les limites de mon corps et me reposait autant que nécessaire afin de rester en bonne santé. Cependant, je m'inquiétais de savoir si, lui, connaissait ses limites et ne risquait pas de se laisser engloutir par les contraintes de son double emploi du temps! Il avait l'air si confiant par rapport à cela qu'il donnait l'impression de ne pas se rendre compte des risques qu'il prenait. Ce n'était pas que "risquer de se faire attraper et de finir en prison" c'était aussi "risquer un accident" ou "risquer de se ruiner la santé". Les humains ne sont pas immortels! En toute réponse, il commençait par blaguer en me disant qu'il utilisait du maquillage pour cacher les cernes puis me révélait que pour le moment il ne préparait rien et que c'était donc plutôt calme mais que lorsqu'il est sur un coup il lui arrive de s'enfermer dans son bureau pour dormir en cachette... Cela ne devait pas être très confortable. Quoi qu'il en soit il faudra que je sois aux petits soins avec lui lorsque cela arrivera, c'est ma mission de l'aider après tout, non? ... Si tel était encore le cas! J'étais là pour cela, au départ, mais il est vrai que nous n'en avions pas vraiment parlé depuis mon installation...
Mes joues se firent plus roses lorsqu'il évoquait l'idée que si il ne trouvait pas des stratagèmes pour dormir en toute discrétion il serait trop épuisé lorsqu'il serait avec moi... Ce qui semblait fâcheux, comme l'indiquait son petit clin d'oeil. J'étais suffisamment mature pour comprendre le sens de ses insinuations et, pour moi qui n'avait pas l'habitude de tant de proximité, c'était assez embarrassant. Nous étions passés très rapidement d'un extrême à l'autre quant à notre relation, c'était tout du moins la sensation que j'avais et j'avais peur de ne pas arriver à le suivre... L'euphorie de la déclaration se dissipait et je commençais à craindre de lui paraître trop distante, ou pas assez si au contraire je faisais tout pour éviter ça... Mon esprit était à nouveau embrouillé. Je me répétais "sois juste toi-même" mais je ne pouvais pas m'empêcher de me demander si c'était ce qu'il fallait.
Nous avions commencé à marcher main dans la main, quittant le tumulte du centre commercial pour les rues couvertes par un ciel nuageux comme je les aimais. Nous retournions à notre premier sujet de conversation, en quelque sorte, puisqu'il évoquait à nouveau l'hiver. Il pensait aussi à la neige, aux décorations dans les rues, et puis aux fêtes... Je n'étais pas vraiment surprise d'apprendre qu'il ne fêtait plus Noël, après tout il n'avait plus de famille alors tout ce qu'il pouvait c'était acheter un sapin, dîner seul et s'offrir un cadeau qu'il a lui-même acheté... Nous étions un peu dans la même situation tous les deux, l'esclavagisme en moins... Nous fêtions Noël avec ma mère lorsque nous vivions chez Léonce, l'hybride noble, nous avions même déjà pu assister à la Grande Soirée de Noël organisée pour les notables de la ville au Grand Hôtel, une fête prestigieuse à laquelle je ne comprenais pas grand chose à l'époque et où j'avais eu l'occasion de faire quelques bêtises en compagnie d'autres enfants! Après ça, maman et moi avions été séparée puis elle était décédée et Noël n'avait plus été qu'un jour comme les autres. Je n'avais pas eu l'occasion de voir un réveillon chez le couple qui m'avait adoptée la première fois et Kôsuke me laissait seule à la maison pour aller dîner chez ses parents et ne rentrait que le lendemain avec un mal de tête et les bras chargés de gadgets divers. Cette fête était devenu symbole de solitude, c'était pourtant un jour si joyeux pour les autres... Les rebelles? Noël était sujet de tension entre ceux qui voulaient profiter de cette journée pour donner de l'espoir à leurs enfants, ceux qui pensaient que les fêtes religieuses des humains n'étaient pas les nôtres et ceux qui avaient suffisamment d'appât du gain pour profiter de cette nuit de partage pour piller des innocents. Les enfants quant à eux se réjouissaient simplement de pouvoir récupérer les vieux jouets que les humains jetaient chaque année pour faire place aux nouveaux. Aussi, même lorsque j'avais retrouvé un semblant de famille je demeurais seule pour Noël. Nous étions tous les deux maintenant, mais je n'avais pas le coeur à l'obliger à reproduire des traditions qui ne venaient même pas de ma culture et qui lui rappelleraient sans doute des souvenirs douloureux.
- Pour tout te dire, je n'ai plus eu l'occasion de fêter Noël depuis le décès de mon premier maître... Cela correspond aussi au moment où j'ai été séparé de ma mère... Ensuite, j'ai été dans tout un tas d'endroit mais aucun qui soit propice à mettre des cadeaux sous un sapin. Remarque, nous avions un sapin en plastique chez Kôsuke, j'aurai pu emballer mes propres affaires et les poser sous le sapin mais cela n'avait rien d'amusant. Surpris? On ne fête pas Noël chez les rebelles! Ils sont trop occupés à se disputer pour savoir si il faut conclure une trêve par respect pour les traditions des humains ou en profiter pour prendre leurs porte-feuilles quand ils sont bien remplis.
J'évitais de répondre directement à la question de si je voulais le faire ou pas, si nous venions à fêter quelque chose je préférais que ce soit d'un commun d'accord que parce que j'avais dit que je voulais essayer. En plus, si je lui faisais un cadeau, ce serait avec son propre argent! ... Ce qui avait quelque chose de ridicule! De toute façon, nous arrivions à la piscine municipale! Lors des journées très chaudes, il y avait la queue jusqu'à l'autre bout de la rue pour entrer, mais pas aujourd'hui. C'était plutôt bon signe! La porte automatique s'ouvrait à notre approche, au guichet un homme plutôt âgé parlait déjà à l'employée qui vendait les tickets. J'espérais pouvoir esquiver la suite de cette discussion, la remettre à plus tard, aussi priais-je pour qu'il finisse vite.
C'est ce moment qui fut choisi par mon esprit de contradiction envers moi-même, qui me rappelait que je n'étais pas vraiment pressée de me retrouver à moitié nue et de révéler ma seule imperfection...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Jeu 6 Sep - 22:13
Me connais-tu vraiment ?
Gabriel & Ezekiel

Ma blague à propos de ma fatigue sembla avoir un impactl plus conséquent que ce que j'aurais crus, elle rougissait comme si j'avais parlé de... Attends, elle aurait pas fait un lien trop directe du fait que je parle du sommeil ? Je veux dire, pour moi je plaisantais sur le fait que je risquerais de dormir au lieu de passer du temps avec elle, rien de plus.

Ne préférant pas être sûr de cela, j'avais continuer notre marche à deux, mains dans la main. Et puis peu après ce questionnement sur les fêtes de Noël était arrivé, je lui en avais fait part, curieux de savoir ce qu'elle en pensait et ce qu'elle faisait elle-même. Bien que j'avais déjà ma petite idée à ce sujet...

Moi ma mère... Bien qu'en vie, n'était plus rien. Une âme en peine, je la considérais comme morte et j'avoue que, je n'allais plus la voir. Je crois même que j'avais dis à Ezekiel qu'elle était morte, ou alors j'ai du dire un truc très proche.

Elle me répondit qu'elle n'avait plus fêter Noël depuis son premier maître, ce qui me fit légèrement grincer des dents, ma jalousie va même au mort ? Ah ah... Mais c'était aussi la séparation avec sa mère. Aouch... Je me demandais si celle-ci était en vie ? Si Ezekiel l'avait chercher ou si elle avait fait comme moi ? Rayer de sa vie.
En tout cas, je devinais que la suite des affaires fut sa partie rebelle et là... C'était plutôt difficile d'avoir des cadeaux. Cependant ses propos me rappelèrent une histoire, celle-ci ne venait pas de notre monde, mais de celui de la Terre.

En tout cas, elle ne me répondit pas franchement à la question. J'allais devoir tranché et... La réponse fut assez rapide, oui je le veux. Non pas comme ça ! Roh... Pas pour tout de suite.
Je voulais que l'on passe un petit réveillon juste entre nous deux, en amoureux et s'offrir des cadeaux, tant pis si c'était mon argent, elle n'aurait qu'a se dire, que mon argent était le sien... Et puis j'étais curieux de ce qu'elle pourrait faire.

Mais nous étions arrivé à la piscine et puis, elle avait d'autre personne qu'elle voudrait peut-être invité, donc... Je lui offrirais une autre soirée en dehors de chez nous. Il ne me restait plus qu'a lui en faire part. Je lâcha sa main puis lui fit un bisou à la joue avant d'aller voir l'accueil et demander deux entrées. Nous eurent eurent le droit à un bracelet rose et un bleu avec clé vestiaire. Vous avez compris ? Rose et bleu... Garçon et fille. Je revins vers Ezekiel.


-Et hop. Tour de magie. Plaisantais-je en le lui mettant, je lui indiquais la direction vestiaire fille. On se retrouve côté piscine, me fait pas faux bond ou j'irais voir le film tout seul. Souriais-je, sûr qu'elle me taquinerait. En plus, j'ai des idées et une histoire à te raconter, tu voudrais pas louper ça, hein ?

Après sa réponse, je partais pour les vestiaires hommes, me changeais avec mon nouveau maillot de bain et me regarda dans le miroir avec mes traces de « travail ». je me demandais comment elle réagirait à cela. Je ne lui en avais jamais parlé. En fait... Cela l'inquièterais plutôt... Je crois.


Je rangeais mes affaires dans le casier et l'attendis dans le petit bassin, les pieds dans l'eau, pataugeant sous le regard interrogateur des mères (certaines hybrides) et de leur enfant qui courait dans tous les sens. Je n'avais pas tenter la piscine dehors, vue la luminosité... Je n'irais que pour faire des longueurs et encore, je dois apprendre à Ezekiel de nager, donc je resterais auprès d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 9 Sep - 14:44


Une journée en vadrouille -
Se jeter à l'eau...


La personne devant nous terminait sa discussion avec l'employée de la piscine et partait en direction des vestiaires. Gabriel pris sa place, acheta nos entrées puis revint vers moi. Je relevais le fait qu'il évoque un tour de magie en me passant le bracelet pour entrer aux vestiaires: j'avais fait quelques recherches sur son identité secrète durant mon temps libre, je savais qu'il était magicien... Depuis mon enfance, et un certain spectacle auquel j'avais assisté sans autorisation -je m'étais bien fait gronder, d'ailleurs-, j'adorais les tours de magie. Quelque part, j'aurai aimé le voir en faire mais je n'osais pas lui demander ou alors j'attendais le bon moment. Lui demander serait lui prouver que j'avais fait des recherches sur lui, je ne voulais pas qu'il pense que je n'avais pas confiance ou je ne sais quoi d'autre!
Avant de partir en direction du vestiaire des hommes, il me fit savoir qu'il irait au cinéma sans moi si je lui faisais faux bond... Comme si j'allais m'éclipser maintenant! Il ajouta aussi qu'il avait une histoire à me raconter. Il avait éveillé ma curiosité, ce n'était pas le moment d'avoir peur de l'eau ou du regard des gens, il fallait que je sache.
- Aurais-tu peur que je m'envoles? Lançais-je avec un sourire en coin. Rassure-toi, mon envie de t'embêter n'a d'égal que ma curiosité!
Comme il partait se changer, je pris la direction du vestiaire femme. Je n'eu pas trop de mal à trouver une cabine pour me changer puisqu'elles étaient presque toutes vides. Je retirais ma robe non sans difficulté: ouvrir une fermeture éclair dans son dos est vraiment la chose la plus difficile à faire de la vie d'une femme... Si on mettait à part l'accouchement mais on en était pas là. Bah. Voilà que je me fais des blagues à moi-même! Je retirais mes sous-vêtements pour enfiler mon nouveau maillot de bain à la place. C'était un deux pièces mais le haut s'arrêtait en bas de mes côtes donc je n'avais de visible qu'une petite partie de mon ventre. Pas grand chose en soi. Il était noir et le haut était orné d'une sorte de fausse dentelle blanche -je présumais que la vraie dentelle, pour aller dans l'eau, c'était du gâchis-. Je me félicitais moi-même d'avoir attaché mes cheveux ce matin en me préparant, cela me faisait ça de moins à faire maintenant! En revanche, je dus enlever mon maquillage pour éviter qu'il ne coule dans l'eau et me fasse une tête à faire peur!
Je restais quelques minutes à me regarder dans le miroir... Avait-il au moins une chance sur un million de ne pas remarquer cette maudite trace, laissée par un couteau de cuisine à coté de mon aile? J'espérais qu'il n'y fasse pas attention... Mais, et lui, d'ailleurs? Il faisait un "travail" dangereux et, même si il avait la réputation d'être insaisissable, il avait sans doute déjà été blessé. Je pliais mes vêtements pour que rien ne tombe et sortit de la cabine, posais le tout dans un casier fermé à clé et pris le chemin qui menait au bassin intérieur, non sans un petit passage obligatoire sous la douche. Une inspection rapide des lieux me fit remarquer qu'il n'y avait vraiment pas grand monde, seulement quelques enfants avec leurs parents ou des sportifs un peu trop zélés. Je trouvais rapidement Gabriel sur le bord du petit bassin. J'avais dit que je ne savais pas nager, ce qui expliquait sa présence ici et pas du coté profond. Je le rejoignais et remarquais que j'avais eu raison, sans me déranger particulièrement cela ne me rassurait pas vraiment de voir toutes ces traces sur son corps. A dire vrai, je ne pouvais pas l'empêcher de continuer, surtout que j'étais là pour l'y aider, mais j'allais sans doute mourir d'inquiétude à chaque fois qu'il quitterait la maison pour un vol... C'était un humain, contrairement à nous il s'imposait ça par choix... Mais ce n'était certainement pas à moi de lui faire changer d'avis. Tout ce que je pouvais faire c'était l'aider et peu être prier, mais je ne saurais pas qui: les dieux des humains ou ceux des Kemonos? De toute façon je ne croyais en aucun d'eux...
- Tu vois, je ne me suis pas enfuie! Plaisantais-je en arrivant près de lui.
Quelques enfants me lançaient des regards entre curiosité et inquiétude, il fallait dire que mes ailes associées à mes yeux rouges ne devaient pas les rassurer. Quant aux parents c'était plutôt sur Gabriel que leurs regards se portaient. Ils n'avaient pas du comprendre ce que faisait un homme seul dans un bassin où l'on voyait plus souvent des enfants, et qui plus est les cicatrices lui donnaient un petit coté "malfrat" qui n'était pas très rassurant. Enfin, ils finiraient par comprendre que nous n'étions pas dangereux et nous oublier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Mar 11 Sep - 13:14
A l'eau
Gabriel & Ezekiel

Ezekiel m’avait fait doucement rigoler, elle était aussi curieuse, qu’aimante... Sur le fait de m’ennuyiez. Je ne sais pas si cela doit être positif tiens.
 
La douce vision d’une Ezekiel en maillot de bain était... à croquer, sa tenue était très affriolante, du moins, pour moi. Mais... Ce n’était pas celui qu’elle gardait pour la maison ? Oh... L’autre devait être encore meilleur ! Hum, calme toi Gabriel, tu vas cherché trop loin et puis ta curiosité ne sera pas assouvis pour autant !
 
Je lui souriais malicieux, observant ses jolies courbes. Le hasard ou mon instinct m’avait fait bien agir, car je percutais maintenant que le petit bassin était... Bah petit et non grand comme celui ou elle ne saurait pas nager. Je me toquais la tête intérieurement à cette pensée.
Ezekiel arriva sans rien dire sur mon état, juste une plaisanterie.
 
-Non et j’en suis heureux... Surtout pour cette délicieuse vision que tu m’offre. Tu as choisi un très jolie maillot, il te va très bien. En tout cas j’ai déjà trouvé ta récompense au fait d’apprendre à nager.
 
Je fit un petit mouvement de tête, désignant par-dessus mon épaule un SPA ou bain à remoue. Elle aurait de quoi se reposer après son dur labeur. Je me retins toutefois durement de venir la prendre contre moi et de l’embrasser. Elle me faisait trop craquer, mais si j’étais gluan, cela finirait par la gêner.
 
Je me relevais et me dirigea vers un bassin de moyenne taille, l’attendant, elle avait pied durant une partie de la piscine, qui descendait jusqu’à un mètre soixante, si je lisait bien la marque au fond du bassin. Ou j’étais, il y avait jusqu’à ma taille.
 
-On va commencer par là et pour la petite histoire, elle m’est venue en t’écoutant. Tu sais que je suis dans l’histoire. J’ai entendu parlé de nombreuse chose à propos de la Terre, notamment la pire guerre qui se soit passer. Ils l’ont d’ailleurs nommés la Seconde Guerre Mondiale tellement celle-ci fut destructrice et englobant de nombreux pays. Mais moi c’est un événement de la Première Guerre Mondiale dont je veux te faire part. Lui souriais-je avec un élan de mélancolie, me rappelant des images filmés que l’on pouvait voir. La guerre se fiche des dates, des jours, des années qui passent. Mais pas les hommes. Je crois qu’il s’agit de la bataille de Verdun, un champ miné, où les hommes se tuer à vue, un vrai massacre. Mais le soir de Noël, les soldats, n’en pouvant plus de toute cette violence on fait la paix, durant un soir, ils ont fait la fête ensemble. C’est un moment que j’ai encore du mal à imaginer, mais qui est à la fois beau et crève-cœur, car dès le lendemain, les amis d’un soir, sont devenus les meurtrier de demain. Je soupirais, rien que d’y penser, toute cette histoire était... Fausse ? Le pire était très certainement la seconde GM, mais passons. L’heure est à la baignade, je repris alors  avec un sourire trompeur. Prête à nager ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Mer 19 Sep - 0:58



Une journée en vadrouille -
Se jeter à l'eau...


Nous étions dans un lieu nouveau pour moi et si quelques choses m'étaient connues la majorité des éléments qui m'entouraient étaient nouveaux. Je voyais les lieux comme... Une gigantesque salle de bain qui sentait le chlore, qui était libre d'accès et surtout décorée de fausses plantes et de carrelage bleu. Je n'étais pas encore très à l'aise mais j'essayais de le cacher du mieux que je pouvais. Les particularités physiques majeures que représentaient mes ailes avaient déjà tendance à attirer les regards dans la rue... Cela ne me gênait pas en principe, mais en ce moment je me sentais en position de faiblesse car pas dans mon élément et particulièrement peu vêtue. Un réflexe de défense aurait été de s'enfuir mais je ne pouvais pas le faire. Je me rassurais en me disant que Gabriel était là, je n'étais pas seule... Et puis de toute façon y avait-il un réel danger?
J'avais plaisanté en arrivant pour essayer de montrer de l'assurance, mais ce n'était que par la force de mon auto-persuasion que je réussissais à empêcher mes jambes de trembler! Je ne savais pas quoi dire d'autre, de toute façon... Et j'avais dans l'idée que ne rien dire nous mettrait tous les deux mal à l'aise. En tout cas, Gabriel m'avait répondu par un compliment qui ne manquait pas de me faire rougir. J'allais lui dire d'arrêter ses bêtises et qu'il n'avait qu'à tourner la tête pour voir des filles aux allures moins juvénile que moi... Mais il ne m'en laissa pas le temps puisqu'il enchaînait avec l'idée tout à fait réjouissante de faire une petite visite de l'espace spa à la fin de notre initiation à la natation, pour me "récompenser". Les étoiles dans mes yeux auraient été difficiles à manquer et il aura sans doute comprit que l'idée me plaisait. J'avais toujours voulu essayer ces endroits mais bon, j'étais une hybride et seule je ne pouvais qu'en rêver!
- N'en dis pas plus sinon je vais mourir d'impatience! Répondais-je avant de le suivre vers un bassin un peu plus grand pour commencer notre leçon.
Je pris une inspiration avant de mettre un premier pied à l'eau. Au début je la trouvais un peu froide mais je m'y faisais vite. Je descendais les escaliers et m'enfonçais de plus en plus dans l'eau. Je craignais même de me faire complètement submerger mais je supposais que je pouvais avoir confiance en Gabriel si il m'emmenait ici! En le rejoignant je constatais une nouvelle fois notre différence de taille, étais-je vraiment si petite?
Avant de commencer, il me raconta l'histoire dont il avait parlé avant que l'on se sépare pour aller aux vestiaires. Il s'agissait d'une histoire qui avait eu lieu pendant la guerre, sur Terre. Les soldats auraient conclu une trêve à Noël mais auraient repris le combat tout de suite le lendemain, tristement... Une histoire assez sombre qui me laissait perplexe. C'était un peu comme ce débat qu'avaient chaque année les rebelles au sujet de Noël... A la différence que pour nous ce jour n'était rien et que les fêtes qui étaient les nôtres avaient été toutes oubliées avec le temps. Me rappelant à la réalité, Gabriel me demandait si j'étais prête à nager. J'hésitais avant de répondre...
- ... Pas vraiment. Mais si on attend que je sois prête on y arrivera jamais.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Mer 26 Sep - 12:29
A l'eau
Gabriel & Ezekiel


Le regard pétillant d’Ezekiel est vraiment magnifique. Elle avait franchement hâte de profiter du bain à remous.
Cela m’avait fait sourire et je m’étais donc empresser d’aller dans le bain plus profond, il m’arrivait à mi hauteur, tandis que pour elle... ça lui touchait presque les épaules.
 
Puis je lui avais raconté mon histoire sur la Terre, sauf que c’était assez dépressif. Alors ouste les mauvaises pensées, concentrons-nous sur la nage et Ezekiel fut bien plus hésitante que je ne l’aurais crus.
 
Je l’observais, c’était mignon à voir, j’eus un petit sourire sadique.
 
-Peut-être que nous aurions dû prendre directement le grand fond... Et je t’aurais sauvé de la noyade. Ricanais-je, avant de lui laisser un peu de temps pour la rassurer. Allez, plus sérieusement accroche toi au rebord de la piscine. Je lui montrais le côté. Bras et jambe tendu, tu vas commencer par apprendre le mouvement, tu bats des pieds d’un rythme régulier. Ça te semble possible ? Je te regarde et je reste à côté.
 
Tout en parlant, je reculais vers le rebord en remontant un peu pour que l’eau soit un peu plus bas et la rassure, sans pour autant le corps entièrement sorti, non, le haut du corps, jusqu’à mon bassin pour moi.
Profitant sans gêne pour mâter les jolies courbes de ma petite-amie, puis je me décidas à un peu nager et fit le tour d'elle, lorsque je vis une marque dans son dos, à la base de ses ailes. Je me relevas et vint plus près.


-Qu'est-ce qui t'es arrivée ? Puis je me repris en me rappelant qu'elle ne voulait pas forcément parler de son passée. Désoler... Je ne devrais pas te questionner sur... J'espère juste que cela ne te fait pas souffrir.


Sa avait l'air assez ancien mais... Les blessures du corps se referment plus vite que les blessures du coeur. J'entrevoyais un peu ce qui avait pu lui arriver, un coup d'arme blanche dans le dos... Non, on avait tenté de lui retirer ses magnifiques ailes ? Bande de sa******.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 7 Oct - 19:03

Une journée en vadrouille -
Sujets qui fâchent...


Comme j'aurai pu m'y attendre, une piscine cela contenait vraiment beaucoup d'eau! Ce n'était pas un élément avec lequel j'avais eu énormément d'affinité dans ma vie... A part éventuellement quand il s'agit de se laver ou de prendre des bains, bien que comme tous les enfants j'avais longtemps détesté ça! Je n'avais encore jamais été confrontée à une si grande étendue d'eau... En tout cas pas en étant directement plongée dedans! Mes yeux faisaient l'aller-retour entre le visage de Gabriel et la limite de l'eau, craignant que celle-ci ne continue de monter et de monter jusqu'à m'engloutir complètement. J'avais beau me répéter que c'était complètement irrationnel l'idée se refusait à quitter mon esprit. De toute façon qu'y avait-il de moins rationnel au monde que l'eau? Vous avez une explication pour le fait que des bateaux de plusieurs tonnes puissent flotter alors que j'en suis incapable? ... Il y en avait sans doute une mais je n'étais pas capable de la comprendre. Dans cette immensité, Gabriel me semblait être ma seule bouée de sauvetage. Lui n'avait pas l'air de s'inquiéter plus que cela, il fallait dire qu'il faisait bien vingt centimètres de plus que moi. Peu être plus, je n'avais pas le compas dans l'oeil. Bref, à sa hauteur l'eau n'était pas un danger!
Mais alors qu'il me semblait la seule personne à laquelle je pouvais faire confiance, voilà qu'il blaguait en amenant l'idée qu'il aurait du me mener du coté le plus profond de la piscine pour ensuite me sauver de la noyade et ainsi devenir mon héros ou je ne sais quoi.
- Ce n'est pas drôle! Répondais-je en faisant la moue.
J'étais déjà suffisamment effrayée comme ça!
Revenu aux choses sérieuses, il me donnait ses premières consignes. Pour apprendre à nager, il fallait commencer par connaître le mouvement à effectuer, je devais donc me tenir à la bordure de la piscine et battre des pieds de façon régulière. Cela ne semblait pas trop compliqué pour le moment... Et puis même si il aimait bien se moquer de moi, Gabriel ne me laisserait jamais couler! Je suivais la direction qu'il m'avait indiqué et m'agrippais au bord du bassin avant de tendre les bras et les jambes, peinant un peu à garder la tête hors de l'eau et ne sachant que faire de mes ailes pour qu'elles ne me gênent pas dans la suite de l'exercice. Je n'y avais pas songé avant, mais elles constituaient peu être un handicap pour nager correctement... Je n'avais jamais vu de vraie chauve-souris nager en tout cas! Bref. J'essayais de faire taire mes pensées et m'efforçais de battre des pieds de façon à peu près régulière, trop concentrée pour remarquer Gabriel qui semblait tourner un peu en rond autours de moi. Il finissait par s'arrêter et s'approcher pour me demander ce qu'il m'était arrivé. Je mis un instant à comprendre de quoi il parlait: ma cicatrice. Celle-là même que je ne voulais pas qu'il voie... Avant que je n'aie le temps de répondre il s'excusait de sa question indiscrète. Je reposais mes pieds sur le fond, adoptant une position moins contraignante avant de lui répondre.
- Ce n'est rien, je me doutais bien que tu finirais par la voir de toute façon... Avouais-je gênée. En l'état actuel, mes ailes ne me servent à rien, mais si je venais à prendre forme animale je pourrais m'envoler. L'idée a manifestement traversé l'esprit de mon ancien maître un soir où il avait trop bu et il a essayé de me couper les ailes, le couteau lui a échappé des mains que je l'ai mordu.
Je marquais une pause dans mon récit, me demandant comment il prendrait cette information.
- Je ne regrette pas d'avoir fait ça, pour moi c'était justifié... J'ai eu du mal à approcher un couteau de cuisine après ça, mais ça a fini par me passer. Je n'en ai plus d'autres séquelles que cette cicatrice... Qui n'est pas très jolie, je te l'accorde...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Sam 13 Oct - 10:14
Je t'aime tel que tu es
Gabriel & Ezekiel


Ma blague n'atteignit pas Ezekiel comme je l'aurais pensée. Non, elle était bien plus effrayé que ce que j'aurais crus. Une bourde, mais bon... Une fois fait, pas deux fois, ou du moins pas par moi à nouveau.


J'avais donc rapidement laisser tomber cela pour reprendre du sérieux et travailler les mouvements. Elle avait obtempérer sans grogner ou quoi que ce soit, me rassurant, elle y mettait du sien et j'en étais bien heureux.


Discrètement, je me permettais de relooker ses formes, sont fessier en mouvements... hum, ses ailes qui gênaient un peu dans sa démarche, si elle les collaient à son dos, cela devrait aller non ?


Puis j'avais vue la marque, aussitôt je lui avais demandé la raison avant de me reprendre, c'était un peu tardivement mais... dur de ne pas questionner une fois vue, et puis cela me resterait dans la tête, autant lui demander et lui laisser le choix de quand elle voudrait y répondre.


Elle s'arrêta de nager et répondit d'une manière assez timide, ce qui la rendait encore plus mignonne !
Elle m'en expliqua la raison, si elle pouvait se changer en vrai chauve-souris, elle pourait voler. C'était... Dur à croire mais plutôt génial. Quoi que... Non, si les gens venaient à la blesser pour éviter cela.


J'en fronçais les sourcils, grimaçant en imaginant la scène. Je ressentais une vive colère en moi, il avait mérité bien plus... Qu'on lui coupe une main pour lui montrer son acte de cruauté.
Terminant ses propos, je vins attraper les hanches de ma « princesse » et la serra tendrement contre moi.


-Je suis navré d'apprendre qu'il y a de tel imbécile, qui ose blesser les autres. Je veux toujours se respecter, quelque soit ton choix dans le futur. Et ta cicatrice n'est rien, elle n'est pas laide. Elle n'est qu'un détail de ta beauté, du parcours de ta vie. J'embrassais alors son front, caressant son dos et très doucement ses ailes. Je me retenais de la taquiner plus que de nécessaire dans ce moment doux entre nous. J'aime ainsi ton physique tel qu'il est. Je ne peux alors m'empêcher de lui murmurer à l'oreille. Et j'adore spécialement ta petite poitrine... D'une voix malicieuse avant de rajouter. Sincèrement. Pour bien démontrer que même si je la taquinais, j'étais sincère.


Je terminais par la relâcher, un léger sourire coquin au lèvre. Caressant sa hanche et son cou d'une main différente.


-On va reprendre ou je vais avoir des idées de moins en moins « public ». Ricanais-je en lui laissant de l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 14 Oct - 15:23




Une journée en vadrouille -
Nouveau moment d'embarras général


Je m'étais assez vite remise de la plaisanterie de Gabriel et avait commencé à faire l'exercice qu'il m'avait indiqué lorsqu'il avait remarqué la fameuse cicatrice dans mon dos, celle qui me faisait m'inquiéter depuis la seconde où il avait prononcé le mot "piscine" pour la première fois. C'était d'abord une certaine appréhension, puis j'avais raconté l'incident qui m'avait valu cette trace indélébile et fut envahie par une sensation de soulagement: c'était dit, ça ne risquait plus de me causer de tord et j'avais une chose de moins à m'inquiéter! C'était un poids en moins, j'étais assez satisfaite d'en être débarrassée. A peine avais-je fini mon explication, Gabriel était venu m'enlacer et me dire à quel point il était désolé que de telles choses puissent arriver mais surtout qu'il ne trouvait pas cette cicatrice laide et m'aimait telle que j'étais. Je me sentais d'autant plus soulagée qu'il semblait bien l'accepter et n'avait pas l'air de considérer comme grave le fait que j'ai pu mordre au sang un humain qui avait une position de domination sur ma personne... Sans doute considérait-il que l'acte que cet humain s’apprêtait à effectuer était plus barbare encore que la blessure que je lui avais infligée. Malgré tout je restais assez stupéfaite qu'il ne fit rien du fait que j'ai pu blesser physiquement une -plusieurs en fait- personne de son espèce sans en éprouver le moindre regret.
Bien que je sois aspirée par mes pensées, je ne rata pourtant pas sa taquinerie au sujet de ma poitrine. Je croisais instinctivement mes bras devant cette dernière alors que mes joues viraient au rouge, faisant la moue.
- Arrête de me faire rougir... Marmonnais-je d'une voix à peine audible.
Il y avait des gens autours de nous... Certains trop occupés à nager ou à jouer pour nous remarquer, mais d'autres auraient sans doute un regard dans notre direction ou entendront un peu de notre conversation... Bref, se sentir observés rendait la situation encore plus embarrassante pour moi. Ça n'avait pourtant pas l'air d'être le cas pour lui puisque, malgré tous ces gens autours, il n'hésitais pas à me prendre dans ses bras ou à dire ce genre de choses gênantes... Finalement, il relâcha son étreinte et ajouta qu'il valait mieux reprendre les exercices avant qu'il lui vienne des idées qui convenaient encore moins à un un cadre public... Mes joues se firent encore plus rouges alors que je reculais d'un pas par réflexe.
- T-tu as raison... Reprenons... Répondais-je, attendant ses prochaines instructions.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Sam 20 Oct - 9:56
Je t'aime tel que tu es
Gabriel & Ezekiel

Comme je m'y étais attendus, aussitôt que j'avais parler de sa poitrine, elle l'avait cacher, des jolies couleurs rouges à ses joues et sont air embarrasser par mes propos... Elle n'en n'était que plus délicieuse.
Ne voulant pas l'ennuyer plus, je l'avais relâcher et tout de même taquiner. Elle en fut d'autant plus roure, j'en eus un sourire malicieux, mais m'en tint là.


-Bien, d'abord tu t'entraîne avec les battements de jambe. Une fois que tu te sentiras à l'aise, on passera au bras. Tu nageras juste avec eux, bien sûr, tes pieds toucheront le sol, mais je ne veux pas qu'il te serve d'appuie, seulement quand tu t'arrête.

Je lui montrais alors les gestes à faire, avant de passer à la planche immobile sur le dos, pour lui montrer qu'elle ne coulerait pas.
Après quelques essaies à son tour, je lui tenais les mains pendant qu'elle battait des jambes.

Après une bonne heureu à lui avoir fait-ci et ça, il était temps de faire une pose, je sentais dans ses mouvements qu'elle avait un peu plus confiance, mais aussi qu'elle était épuiser, comme elle était stresser, ses muscles devaient être plus tendue et donc forcé plus que la normal.


-Allez Ezekiel, tu as fait du bon travail, tu es sur la bonne voie. En attendant, tu as mérité ta récompense.

Lui souriais-je en pointant le jacuzzi, je rajoutais que j'allais faire quelque longueur avant de revenir vers elle. Comme je n'avais fait que m'occuper d'elle, je n'avais pas pu nager à ma convenance. Je la laissais donc si diriger pendant que j'allais dans le grand bassin.

Il y avait un peu de monde, mais pas tant. Surtout des accros à la nage vue le temps grisatre dehors. Ainsi je pus profiter de mon côté, y allant à fond afin de m'épuiser correctement, tout en gardant une attention particulière à l'heure qui tournait doucement.
Après dix bonnes minutes intensive, je me décidais à la rejoindre, me demandant comment cela se passait de son côté, si elle y était aller ou si elle avait fait autre chose, si elle n'avait aucun soucis d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 28 Oct - 2:11


Une journée en vadrouille -
Après l'effort, le réconfort! ... Ou pas?


J'ai fait de mon mieux pour reprendre mon sérieux après les plaisanteries de Gabriel, qui m'avaient mise dans tout mes états, et repris les exercices. Je suivais avec attention les conseils qu'il me donnait, autant parce que j'avais envie d'apprendre que pour la récompense qui arriverait ensuite! ... Et aussi un peu pour lui faire plaisir, il fallait avouer! Je n'avais pas su nager jusqu'à aujourd'hui et j'étais toujours en vie, il y avait à mon sens relativement peu de circonstances où cela pouvait m'être crucial dans ma petite vie tranquille. C'était finalement autant la curiosité que le besoin de montrer que j'en étais capable qui me poussaient à donner tout ce que je pouvais. Cela n'avait pas l'air compliqué dans il l'expliquait, battre des pieds, agiter les bras, etc... C'était des gestes simples! Mais tout devenait plus difficile quand on était dans l'eau: cela contraignait mes mouvements, me demandant plus d'efforts pour les effectuer que si j'avais été sur la terre ferme, hors de l'eau. Je ne savais pas comment, je ne savais pas pourquoi, je savais juste que c'était comme ça puisque je le constatais par moi-même...
Le temps passait et je commençais à gagner en confiance, à penser que je pourrais vraiment finir par y arriver. J'oubliais tout ce que je pensais en arrivant: un être humanoïde pouvait flotter! Au bout d'un moment, je commençais aussi à me sentir fatiguée. Mes jambes se faisaient plus lourdes et je peinais de plus en plus à effectuer les mouvements, pourtant je ne le fis pas remarquer jusqu'à ce que Gabriel me dise qu'on en avait fini. J'avais envie d'apprendre et j'avais l'habitude de ne pas me ménager! Toutes les choses que j'avais appris dans ma vie, cela avait toujours été à force d'acharnement: pas seulement les exercices d'hybride de maison que j'avais eu pour devenir une parfaite petite femme au foyer -et plus encore-, j'étais déjà comme cela avant! Quand j'avais appris à grimper aux arbres, par exemple, j'avais du tomber une bonne centaine de fois et me blesser à plusieurs reprises, mais j'avais continué à essayer jusqu'à ce que cela fonctionne!
Gabriel m'indiquait la direction du jacuzzi et ajoutait qu'il voulait rester faire quelques longueurs avant de me rejoindre. J'avais donc commencé à aller vers le fameux jacuzzi mais la curiosité avait été plus forte. Je m'étais discrètement approchée du grand bassin pour aller observer ce que faisait mon... Petit ami? Waw! Ça fait vraiment bizarre d'employer ce terme. Il ne saurait pas que je l'avais espionné si je retournais vers le jacuzzi avant qu'il me rejoigne! Et puis je le faisais pour m'instruire, d'accord? Je n'étais pas du tout impressionnée d'ailleurs, je ne vois pas ce qui vous fait dire ça! Plein de gens savent faire ça et ce n'était pas parce que c'était lui que j'avais voulu regarder... D'ailleurs, je n'étais restée que trois ou quatre minutes avant de m'en aller en fredonnant, je contournais les bassins en restant assez loin du bord, j'avais toujours peur de ces vastes étendues d'eau... Un peu plus loin, un gamin me pointait du doigt. Il avait du dire "regarde maman, une fille bizarre!" et celle-ci l'avait poussé dans la direction opposée en grondant, comme si j'étais dangereuse. Je grommelais intérieurement, ce genre de comportements avaient le mérite de m'irriter. J'arrivais devant l'entrée de la "zone bien-être" et découvrait sans grande surprise qu'un employé surveillais cette entrée. Lorsque j'essayai de passer, il ne me décrocha même pas un mot et se contenta de taper sur un panneau sur lequel se trouvait les instructions de la zone... Qui était bien évidemment interdite aux hybrides seuls! Ce n'était pas drôle sinon. Je répondais le plus poliment du monde que j'allais attendre devant que mon maître arriver et alla m'asseoir sur un banc devant l'entrée, croisant les bras et faisant la moue. Je crierais bien à la ségrégation, mais ce ne serait pas très utile si vous voulez mon avis.
Quelques minutes plus tard, un homme s'arrêtait devant moi. C'était typiquement le genre qui venait à la piscine tous les jours pour impressionner les filles, avec ses cheveux blonds décolorés et son short de bain de la dernière collection d'une grande marque, le tout sur fond de sourire pseudo-ravageur.
- Hey, je peux te faire entrer si tu veux! Me lançait-il avec un clin d'oeil.
J'aurai pu lui tenir un long discours expliquant en quoi il n'était pas du tout mon genre, enchaîner sur mille et une raisons de ne pas le suivre parce que je n'étais pas stupide et finir par un classique "par ailleurs je voulais t'informer que je suis sans doute bien plus dangereuse que toi" en montrant les crocs... Mais j'avais opté pour la simplicité! Une seule phrase devait suffire:
- Non merci. Mon petit ami ne pas va tarder.
Comme prévu, il s'éloignait sur un "comme tu voudras" déçu. J'étais assez fière de moi... Mais aussi un peu embarrassée, les joues roses, les yeux plein d'étoiles et l'impression d'avoir fait un truc complètement dingue: j'avais prononcé les mots "mon petit ami", c'était vraiment bizarre! J'avais cet air béa un peu stupide rien qu'en y repensant. Je me sentais comme une ado, enfin une ado humaine et normale parce que mon adolescence à moi n'avait pas vraiment ressemblé à ça! Disons une ado de comédie musicale américaine!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Sam 3 Nov - 8:25
Water boil ! Si bon...
Gabriel & Ezekiel

En sortant de l'eau, j'eus le droit à une étrange scène... J'étais loin et ne vit, ni n'entendis clairement ce qu'il se passait. Mais Ezekiel était sur un banc, pourquoi ? Et un garçon, charmant lui parlait.
Je le fusillais du regard et m'apprêtait à courir, quand il parti, les bras ballant, je rigolais de mon côté.

Pourquoi avais-je peur ? Ce n'était pas le genre de Ezekiel. … Non ? On semblait s'être mis « en couple » si vite que je me demandais malgré tout ce qu'elle en pensait au fond. Cela me peina, puis je me repris et vint à sa rencontre comme si de rien n'était.

-Ezekiel, ça va ? Pas froid ? Je ne lui demandais pas la raison pourquoi elle n'y était pas voyant un « vigile » j'eus envie d'éclater de rire, c'était stupide ! Mais je me rendais maintenant compte avec une hybride à quelle point ils étaient mis de côté. Dire qu'avant l'arrivé des humains, ils étaient les maîtres de ces lieux...

Lui souriant, je pris sa main et la tira délicatement du banc avant d'aller avec elle dans le jacuzzi, sans un regard du vigile, qui tenta visiblement de cacher sa consternation de nous voir ensemble. J'embrassais la tempe d'Ezekiel en lui murmurant.

-JE suis désolé que tu n'ai pas pu rentrer, j'aurais dû faire plus attention.

L'eau était chaude, dès l'entrée de mes pieds, j'en eu un frisson de plaisir. Sa faisait du bien ! On descendit l'escalier jusqu'à une bonne hauteur et pus s'asseoir à l'intérieur. Aussitôt je me sentais détendu, mes muscles se décontracter, c'était si... hum, une délicieuse sensation, j'en poussais un soupire de bien-être.

-Hum... Ce que sa fait du bien ! Comment tu trouve Ezekiel ?

Me tournais-je vers elle, lui souriant, je cherchais sa main sous l'eau, c'était assez marrant, avec les bulles je n'y voyais pas grand chose, pas pour autant que j'allais me tromper de cible hein !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Mer 7 Nov - 21:22



Une journée en vadrouille -
Tracas et énervement s'en vont dans les bulles!


Manifestement je n'avais pas perdu ma légendaire capacité à repousser mes prétendants, mais cette fois c'était un peu différent. Mon air satisfait pouvait porter à confusion mais si je souriais ce n'était pas pour ce type... Pas du tout mon genre! ... C'était bien parce que je me faisais remarquer à moi-même que Gabriel était mon petit ami, pour de vrai, pas seulement dans mes rêves, et cela avait le mérite de me plaire! L'appeler ainsi suffisait à faire battre mon coeur un peu plus vite parce que c'était la première fois que cela m'arrivait: à mon âge, n'importe quelle humaine devait avoir déjà vécu cela, mais moi je n'étais pas une humaine et la vie ne m'avait encore jamais donné cette chance... C'était quelque chose de nouveau, quelque chose que je ne connaissais pas. C'était agréable mais aussi un peu effrayant. Et si je ne faisais pas bien? Je n'aurais aucun moyen de le savoir! Et peu être que le fait de m'en inquiéter me rendait encore plus susceptible de me tromper!
Quoi qu'il en soit je devais me détendre, Gabriel arrivait et je n'avais pas envie de l'inquiéter... Il était arrivé juste après l'incident avec l'autre "bellâtre" et je me demandais si il avait remarqué ce qu'il s'était passé, si c'était le cas il valait peu être mieux que je clarifie la situation? Ou devais-je simplement lui faire confiance? Si son interprétation l'embarrassait, il m'en aurait sans doute fait part! Il pourrait penser que c'est moi qui suis mal à l'aise si je me justifie constamment... Donc je ne disais rien. Il me demandait si j'allais bien et si je n'avais pas froid: en effet l'air était un peu froid quand on sortait de l'eau.
- Ça va, je ne suis pas frileuse tu sais. Répondais-je en me levant pour le suivre à l'intérieur.
En entrant, je remarquais que Gabriel semblait trouver la surveillance de l'endroit complètement ridicule. Il s'excusait de ne pas avoir fait attention au fait que je ne pouvais pas entrer seule.
- Ce n'est pas grave, tu ne pouvais pas savoir... Les personnes qui dirigent cet endroit ne veulent pas que des rebelles y entrent alors ils en interdisent l'accès aux hybrides seuls... C'est logique en un sens...
Même si c'était ridicule.
Nous entrions dans le bassin, je remarquais tout de suite que l'eau était beaucoup plus chaude que dans le bassin normal. Je m'asseyais dans l'eau un peu plus bas, dans la chaleur je sentais mes muscles se détendre, les bulles devaient aider aussi... C'était très agréable, je ne pouvais pas le nier. Comme je remarquais les mouvements de Gabriel, qui cherchait ma main sous l'eau, j'essayais d'attraper la sienne. On ne voyait rien à travers les bulles, je ne pouvais même pas voir mes propres mains!
- C'est vrai que c'est agréable... Surtout après avoir fait du sport!
... Et après avoir du retenir son envie de frapper quelqu'un. Le monde serait vraiment plus beau si chacun arrêtait de considérer les hybrides comme de petites choses naïves et manipulables! Je n'en revenais toujours pas du comportement de ce stupide dragueur... Où était-il d'ailleurs? Sans doute en train de se chercher une autre cible!
Oh, cela ne comptait pas... Je préférais profiter de l'instant que de penser à cet idiot!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Lun 12 Nov - 18:00
Water boil ! Si hot
Gabriel & Ezekiel

Ezekiel n’avait pas pris froid, c’est con à dire, mais c’est bon à savoir malgré tout.
 
Le plus surprenant est qu’elle chercha une logique à la sécurité... Sauf que sa réponse était bancale. Si des rebelles nageait ici, il ne faudrait pas se dire merdre pour le bain, mais plutôt « merde comment ils sont entrées ? » Parce qu’on était dans une bâtisse fermer pour la chaleur, donc entrée dans le bain, c’est déjà être entrée, alors la sécurité ici était un peu tardive...
 
Je me retenus de tout commentaire, cela n’aurait pas apporté grand chose, si ce n’est d’un peu de mauvaise humeur sur le sujet.
Puis nous furent dans l’eau et j’en oubliais complètement ce détail, c’était si agréable, de sentir mes muscles se décontracter.
 
Ezekiel aussi était contente, après le sport, on pouvait se relâcher et apprécier plus facilement la « récompense » d’une bonne dépense.
J’eus un petit sourire en sentant la main d’Ezekiel agripper la mienne, elle était venu à ma rencontre, j’en étais très heureux.
 
D’un petit sourire malicieux, je me demandais si je pouvais la cajoler, ou si elle préférait rester un peu discrète en public... Et surtout si peu habillé. Alors je me contenta de caresser tendrement sa main sous l’eau. Fermant les yeux et me reposant.
 
-Hésite pas à me dire comment tu te sens... L’eau chaude relaxe, mais à partir d’un certains point, elle donne le vertige, tu te sens mal et tes jambes tiennent plus. Souriais-je amuser en me rappelant une fois ou j’avais été dans un jacoozi et qu’en ressortant j’avais limite fait un malaise, je n’étais pas épuiser, mais vaseux, la tête tournante.
 
Puis ce fut un peu de silence... Je ne sais combien de temps, mais je fus le premier à sortir en m’étirant. Je pointais alors une direction, un tobogan géant.
 
-ça te dit ? On peu même descendre à deux ? Souriais-je. Bon sa fait gamin, mais je suis sûr que tu appréciera. Alors ?
 
J’évitais juste une précision qui l’aurait fait dire non de suite... Le bassin finale qui était nécessairement profond afin de ne pas heurter le sol à l’arrivée. Sinon sûr qu’elle dirait non d’office, là, j’avais encore un peu de chance d’avoir un oui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 655
Points : 4152
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 21
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Ven 23 Nov - 23:15



Une journée en vadrouille -
Bulles et glissades!


Plus j'essayais de justifier le comportement général de la population humaine de Nekaï, moins j'y trouvais de logique. Cette histoire de sécurité avait de quoi faire rire, mais il était un fait que beaucoup de maîtres préféraient que leurs hybrides s'occupent d'eux plutôt que d'aller prendre du bon temps ou se cultiver... Raison pour laquelle beaucoup de lieux étaient fermés aux hybrides seuls. C'était plus pour les fermer aux hybrides dits dociles qu'aux hybrides rebelles au final. Dans le cas de cette piscine, c'était stupide d'autoriser l'entrée mais pas l'accès à la zone bien-être... Mais c'était normal pour ceux qui avaient pris cette décision: dans leur esprit, si faire du sport était conseillé à ces hybrides afin d'améliorer leurs performances physiques, se détendre n'était pas dans leurs habilitations et par conséquent ils ne devraient entrer dans cette zone que pour y accompagner leur maître. Donc pas d'hybride sans maître, c'est plutôt clair! Enfin, j'avais beau retourner cela dans ma tête cela ne faisait aucun sens. Je n'étais pas capable de comprendre ça parce que je n'étais pas un riche humain propriétaire d'un lieu de loisir.
Plutôt que de faire travailler inutilement mes méninges, je laissais l'eau chaude détendre mon corps, le débarrassant ainsi de la fatigue de cette journée riche en émotion. Rien ne pouvait gâcher ce superbe premier rendez-vous, pensais-je avant de me raviser: me connaissant, c'est en pensant cela que je m'attirerais sans aucun doute les foudres du destin! Un tas de choses pourraient gâcher ce rendez-vous mais aucune n'arriverait parce que c'était une belle journée! Il n'y aurait pas d'attaque de rebelles, pas d'apparition surprise d'ancien maître ou d'ex petite amie, pas d'incident technique, etc... C'était une belle journée et cela allait le rester!
Gabriel m'avait mise en garde par rapport au caractère étourdissant du bain chaud si on y restait trop longtemps, je savais donc que je devais faire attention. J'avais juste acquiescé et comme nous n'avions pas grand chose à dire un silence s'était installé. Pas un silence gênant, juste un calme agréable. Au bout d'un certain temps, il sortit du bain en s'étirant. Tenant toujours sa main je le suivais hors de l'eau... Woh, l'air était drôlement froid d'un coup, je me crispais légèrement puis m'habituais à nouveau à la température ambiante. Je ne sus pas si je devais rire ou hurler lorsque Gabriel me montra le toboggan géant en me demandant si je voulais essayer. Comment dire? Je n'ai jamais été une enfant normale! Je n'avais pour ainsi dire jamais été au parc, je n'avais jamais fait de balançoire alors encore moins du toboggan géant! Etant hybridée avec un animal volant, je ne devrais pas avoir le vertige... Mais c'était pourtant bel et bien le cas. En tout cas, je n'étais pas rassurée par l'idée de monter là-haut. Bon, si on pouvait y aller ensemble pourquoi pas?
- Euh... D'accord. Juste pour essayer!
Direction le toboggan donc! Comme il y avait peu de monde, il n'y avait pas vraiment de file d'attente. Nous avions rapidement pu monter les escaliers qui menaient au départ du toboggan. Plus nous avancions plus mes pas se faisaient hésitants...
- Tu me serres bien fort et tu ne me lâches pas, promis? Finissais-je par demander d'une voix timide alors que nous arrivions tout en haut.
A peine la phrase terminée la honte s'emparait de moi. J'avais vraiment dit ça?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Points : 1894
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison
Des DCs? : Ezra / Leonhart

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Ven 30 Nov - 13:52
TOBOGGAN
Gabriel & Ezekiel


La différence de température entre le jacuzzi et l’air ambiant était flagrant et m’avais fait frissonner, mais ce n’était qu’un passage, nous irions rapidement de nouveau à l’eau ! ... ou arrêter ?
 
Non, je la relançais en voyant le toboggan. Qu’importe l’âge, nous aimons tous les toboggans, non ? Ezekiel fut hésitante, me montrant de ce fait que c’était une première pour elle. ... Tiens, j’étais le créateur de nombreuse nouvelle aujourd’hui !
 
Enjaillement, elle accepta ! J’étais plutôt heureux et fier de lui faire découvrir les choses. J’étais sûr que cette journée marque sa mémoire !
Le plus marrant était que j’avais l’impression d’être un simple garçon avec sa petite-amie, sortant en rencard. Et non un maître voleur avec son hybride. J’adorais ce sentiment !
 
Décider, nous montèrent les marches, moi avec entrain, mais je sentis petit à petit les pas de Ezekiel me ralentir. Finalement, elle vint à me demander toute timide de bien la serrer....
 
-Si mignonne... Ni une, ni deux je l’étreins avec tendresse et plonge mon regard dans le sien, un sourire malicieux aux lèvres. Mais je ne compte pas te lâcher ma chérie. La taquinais-je déformant l’objectif initial, avant de lui voler un baiser et ricaner tout content de moi.
 
Profitant de l’effet de surprise, je la tira pour l’empêcher d’hésiter et finalement nous arrivèrent en haut. Le tube descendant ouvrant sa gueule béante... Un surveillant était là pour vérifier que des gamins (et peut-être des hybrides) ne tente pas de descendre seul. Souriant tout fier de moi, je me posa en premier et tapota sur mes cuisses écartés pour qu’elle vienne s’installer devant moi et pas dans mon dos.
 
-Viens par ici, comme sa je pourrais mieux te tenir, je ne te lâcherais pas, c’est promis Ezekiel. Lui souriais-je... Bêtement, amoureusement ? Ezekiel était belle et séduisante dans son maillot, sans oublier son air intimidé qui lui donnait un charme qui me faisait craquer... Grao, elle me donnait de sombre idée...

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Ville :: Loisirs-
Sauter vers: