AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une journée en vadrouille - ft Ezekiel - Page 2
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Ville :: Loisirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une journée en vadrouille - ft Ezekiel

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 611
Points : 3820
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 20
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Dim 5 Aoû - 16:23




Une journée en vadrouille -
Continuons de jouer au jeu des surprises!


Mon explication avait eu l'effet escompté... Et pourtant je n'avais pas révélé tous les petits détails! J'aurai pu être encore plus effrayante, y mettre les formes... Ce petit jeu d'actrice m'avait au moins permis de résister à sa provocation! Si je n'avais pas eu cela pour me concentrer j'aurai sans doute viré au rouge et me serait mise en crier pour qu'il arrête ses bêtises. Au moins, j'avais évité de me faire remarquer et ce n'était pas plus mal.
J'étais partie dans les rayons avec la volonté de l'embêter à mon tour. Encore une fois, il avait été celui qui se jouait de moi au final car le voilà déjà qui vient vers moi en me présentant des maillots de bain pour le moins voyants! L'un avait un motif de chauves-souris toutes mignonnes ressemblait plus à un maillot pour enfant... Je me vexais intérieurement, je n'étais pas une petite fille! L'autre couvrait si peu de choses qu'il revenait sans doute au même de se promener complètement nue. Je soupirais et lui faisait remarquer que je n'étais ni une enfant ni une fille de joie. Il me rappelait alors que nous avions aussi une piscine à la maison et que rien ne m'empêchait d'acheter un maillot pour aujourd'hui et un autre pour chez nous. Je me regardais dans le miroir juste à coté de nous et me fis à moi-même la réflexion: si les gens avaient envie de regarder des filles en maillot de bain, ils choisiraient sans doute des filles comme celle d'hier, il y avait quelque chose à voir au moins. Je ne pouvais pas le dire à Gabriel, il le prendrait sans doute mal et ferait l'idiot pour jusqu'à ce que j'admette le contraire! D'ailleurs, j'eus à peine le temps de me faire la remarque à moi-même que déjà il m'attrapait par la taille. Rien qu'à l'écouter je rougissais à vue d'oeil, qu'est-ce qu'il lui prenait de me parler comme ça en public? Qu'est-ce que les gens autours de nous allaient penser?! Un maillot qui me mettrait en valeur? C'était un défi! Je ne voulais pas le décevoir...
Lorsqu'il m'en laissait l'occasion je reculais l'air de rien, faisant mine de retourner chercher dans le rayon. Mes joues retrouvaient leur couleur d'origine petit à petit et bientôt il ne resta plus de trace de l'état de gêne manifeste dans lequel il m'avait mise.
- Malheureusement pour toi, mon esprit se concentre sur un tout autre genre de préoccupation! Il me faut aussi et surtout trouver un maillot que je puisse mettre et porter sans que mes ailes me gênent!
Après quelques minutes de recherche, je parvenais à trouver deux maillots qui me semblaient convenables: celui que j'avais trouvé juste avant ferait bien l'affaire pour chez nous et l'autre avait le mérite d'être moins voyant et par conséquent d'attirer moins les regards sur ma personne. Je retournais auprès de Gabriel, tenant les deux maillots cachés dans mon dos.
- Bon... J'ai joué le jeu puisque tu sembles y tenir beaucoup! Commençais-je. Je te montre? Ou tu préfères la surprise?
Cette proposition sentait la triche, j'en avais conscience! Il fallait avoir du culot pour demander à quelqu'un d'acheter quelque chose sans savoir ce que c'était, mais la surprise et le hasard étaient les symboles de cette journée et je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin! Ce serait dommage d'arrêter de jouer maintenant alors que ça nous réussissais depuis le début.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Points : 1621
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : Dans ta maison

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezekiel
♠~ Fréquentations::
Généreux
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Leblanc
Généreux
Lun 13 Aoû - 9:19
La vengeance et un plat... papillonnant
Gabriel & Ezekiel

Ezekiel me fit une de ces bouilles vexer dont elle a le secret. A sa manière, je la trouvais des plus charmantes, mignnonne.
Elle ne trouvas pas grand chose à redire à ma réparti, si ce n'était qu'ils ne semblaient pas lui convenir. J'en gloussais doucement et la laissa partir à la recherche de vrai maillot de bain, tandis que je rangeais ceux pris et en récupéra un pour moi. Un short de bain bleu à la lanière jaune fluo, simple, presque banale si on omet cette couleur.


Bien qu'elle me lança une curieuse phrase... Son esprit se concentrait sur une toute autre chose ? Cela m'intriguait, de quoi parlait-elle ? Oh ces ailes ! … N'y avait-il pas une partie du magasin pour les hybrides ailés ? Cela me semblait évident et obligatoire, elle n'était certainement pas la seule à avoir ce genre de besoin.


Intriguer, je partis aussi à la recherche de ce genre de maillot, curieux de voir comment les créateurs règlaient le problème. Car il fallait que les ailes passent dans la tenue avant de ressortir. D'ailleurs... Tous ces vêtements devaient être prévus de la même manière. Et j'eus soudainement une vision qui me figea.


J'étais en train d'imaginer Ezekiel devant retirer ses vêtements... oui, non, pas pervers... juste un peu. Mais, je veux dire, ce n'est jamais pratique, à chaque fois elle risque de les déchirer, les vêtements hein ou de se tordre les ailes, non ? Quoi que assez replié, cela passait-il ? Plaqué à la peau, puis se rouvrant pour sortir du vêtement.


Indirectement cela engendrait forcément deux causes ennuyeuse pour elle... La première est que tout vêtement de ce genre ne serait jamais totalement isoler vue qu'il faudrait assez d'espace pour sortir et se retracter, à moins d'être coller à la peau, cela n'allait pas. La pluie et le froid pouvait donc entrer à traverser ces ouvertures. Du coup... N'avait-elle pas souvent froid en hiver ?


Je l'imaginais alors dans un taudi, se recroquevillant dans une couverture et cela me rendit triste.


Ce fut le moment ou elle revint vers moi, me demandant si je voulais voir ce qu'elle avait prit. Je continuais de réfléchir à cela et j'eus une autre vision, mes joues en étaient rosie... Imaginons que je la plaque contre le mur, dans un lit, j'allais écraser ses ailes non ? Cela ne voulait-il pas dire que j'allais tout le temps devoir faire attention ? Bien sur, ses ailes font parti de son charme, c'est juste... Plus délicat.


L'observant, je restais silencieux à ses pensées, puis me reprit, souriant tendrement, je caressa sa joue, plantant mon regard dans le sien.


-Je te fais confiance, MA Ezekiel. Lui répondis-je de manière possessif. Tu as bon goût et je ne doute pas, que même si tu souhaiterais bien me prouver que tu es capable de tout, je ne pense pas que tu sois aussi à l'aise à te montré à découvert. Je lui fis alors un petit bisou au front. Et j'avoue que je préfère penser ainsi. La taquinais-je avant de me diriger vers la vendeuse et payer, rajoutant deux serviettes.


Je fis attention à ne pas voir ses affaires jusqu'à ce qu'elle soit emballer. Je pris alors sa main et lui souria tendrement, effleurant ses lèvres. Dit donc... J'étais vite devenu accro moi !


-Et maintenant ? Direction la piscine ou il y a des boutiques que tu veux faire ? Et... je vais faire mon curieux, mais... J'ai beaucoup pensé à tes ailes. Elles sont superbes, mais du coup... Les vêtements que tu prends, ont toujours une sorte d'aération naturelle, tu n'avais pas froid en hiver ?


Lui demandais-je, caressant sa joue de mon autre main, mon regard dans le sien, je voulais apprendre à mieux la connaître, à savoir comment elle se sentait, comment elle vivait avec ses ailes, qui je crois ne peuvent pas la porter... Ou alors fuck la science.

Ps : désoler du retard, j'avais du mal à répondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Ville :: Loisirs-
Sauter vers: