AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cara & Cléo ▬ FINI.
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cara & Cléo ▬ FINI.

avatar
Messages : 77
Points : 2117
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 20
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ ADMIN ]] ▲ Demoiselles sauvages
Voir le profil de l'utilisateur




Cara & Cléo
[[ ADMIN ]] ▲ Demoiselles sauvages
Mar 9 Jan - 1:36


Cara & Cléo

Ma présentation
▬ Nom :: (facultatif pour hybrides) Ça n'existe pas chez nous...
▬ Prénom(s) :: Cara et Cléo
▬ Surnom(s) :: On s'en donne tout un tas -pas toujours très gentils- l'une à l'autre mais ce serait trop long de tous vous les citer!
▬ Age :: Nous avons 20 ans toutes les deux.
▬ Sexe :: Féminin, vous doutiez vraiment? ... Concernant Cléo je vous comprends!
▬ Orientation sexuelle :: Hum... Il va falloir qu'on se concerte pour répondre à celle-là, vous pouvez attendre une minute? *s'enfuit* (Cara est un peu prude pour une sauvage! En réalité elles sont toutes les deux bissexuelles et seule Cléo assume d'avoir une sexualité.)

▬ Classe :: (Groupe) Nous sommes ce que l'on appelle des hybrides sauvages. (Tiens, t'es revenue toi?)
▬ Sous-classe :: (Voir ICI) Inclassable pour le moment.
▬ Espèce :: (Si hybride) Nous sommes toutes les deux des hybrides servals.

▬ Nationalité :: (NB: les hybrides sont natifs de Nekaï) Nous sommes Kemono, je me refuse encore à employer le terme "Nekaï"... Contrairement à Cléo qui n'a manifestement aucune gêne.
▬ Métier :: Dans notre tribu nous étions chasseuses... Nous ignorons encore comment nous gagnerons cette chose que vous nommez "argent" une fois arrivées en ville...
▬ Niveau de vie :: Je suppose que nous pouvons décemment dire que nous sommes sans le sous.
▬ Situation amoureuse :: Nous ne connaissons encore personne dans votre contrée et nous avons été mises au ban de la notre... Célibataires donc.
▬ Autre particularité? :: xxx

▬ Mon avatar... :: Evangelyne et Cléophée de Wakfu.
▬ Prénom/Pseudo/... :: Ezekiel
▬ Premier compte ou DC? :: DC

▬ Comment es-tu arrivé là? :: lol!
▬ Ton niveau de RP :: Propre...?
▬ Ta présence :: Maxi.

▬ D'autres révélations? :: Allez voir sur mon autre fiche?

▬ Code du règlement ::

▬ Description physique ::

[CODE D’ÉCRITURE: Cara écrit en normal et Cléo en italique et ce jusqu'à la fin de la fiche, coeurs sur vous! ♥️]

Alors que nous venons d'être chassées de notre tribu, j'ai décidé de tenir ce journal afin de laisser une trace de notre passage si il venait à nous arriver quelque chose lors de notre périple dans le dangereux monde des humains...
Avant toute chose, il faut que je vous fasse part de qui nous sommes et de ce à quoi nous ressemblons si jamais je venais à égarer ce cahier et que l'idée saugrenue prenait à son lecteur de nous rechercher... C'est vraiment une idée débile, mais allons-y!
Nous nous nommons respectivement Cara et Cléo et sommes deux hybrides de race serval. Concernant notre taille, je suppose qu'elle est moyenne car nous ne disposons pas d'outils de mesure précis dans le campement de la tribu mais que notre taille avoisine celle de toutes les autres filles de notre âge qui se trouvent au campement. Nous sommes plutôt minces toutes les deux et relativement athlétiques du fait de notre activité de chasseuses. Notre teint est plutôt clair car notre tribu vivant dans les bois nous n'étions que rarement directement exposées au soleil. A quelques détails près, nos corpulences respectives sont très similaires. Mais c'est Cara qui a la plus grosse poitrine! Nous avons également les mêmes cheveux blonds clairs (Ils étaient de la même longueur avant mais Cara a coupé les siens sans m'expliquer pourquoi!) et des yeux verts qui se rapprochent de ceux de l'espèce de félins dont nous descendons. Parlons-en, justement: nous tenons de cette espèce nos grandes oreilles couvertes à l'arrière d'un léger duvet beige ainsi qu'une queue beige tachetée de noir dans le bas du dos.
Quant à nos us vestimentaires, nous savons coudre -et nous le savions déjà avant que les humains viennent- et nous servons en principe des peaux des animaux que nous tuons pour créer nos vêtements. Les membres de notre clan n'étaient pas très pudiques, mais nous savons que chez les humains ce sera différent et nous porterons des vêtements normaux pour nous fondre dans la masse lorsque nous arriverons. Personnellement, je préfère être discrète et Cléo affectionne particulièrement les vêtements confortables qui lui permettent de faire la folle autant qu'elle le souhaite... Mais, contrairement à moi, elle n'hésitera pas à se faire remarquer et portera sans doute tous types de vêtements! Bien qu'elle n'aie pas l'air très féminine quand on l'observe faire n'importe quoi et chercher la bagarre avec n'importe qui, elle accorde une grande importance à son physique et, d'ailleurs, elle adore porter des bijoux aux oreilles ou dans ses cheveux par exemple. C'est une fille bruyante, vous la remarquerez forcément si vous la croisez... Quant à Cara, vous ne pouvez pas la rater avec son énorme poitrine! Paraît que ça plait aux humains en plus!
C'est mamie qui me l'a dit!
Ah oui... Cléo complexe sur ma poitrine qui est plus grosse que la sienne alors elle en parle tout le temps (haut et fort, évidement)! Le principal signe distinctif de ma soeur, c'est qu'elle est sans gêne... Enfin, vous verrez bien.

▬ Caractère ::

Après que Cléo ai complètement ruiné ma description, je suis passablement en colère. Je compte donc bien me venger en écrivant son sale caractère! Comme ça vous serez prévenus!
Cléo n'est clairement pas quelqu'un de facile à vivre: elle déborde beaucoup trop d'énergie et ne tolère pas de voir les autres ne pas la suivre ou même tout simplement hésiter à le faire: vous devez être frais et dispo quand elle en a  envie! ... En tout cas elle est comme ça avec moi. Cléo est tout le temps pressée, elle voudrait que tout aille vite et c'est souvent au détriment de la qualité. Quand elle devait faire des tâches minutieuses au campement j'étais toujours obligée de passer derrière elle pour refaire le travail avant que la matriarche ne vienne vérifier... Mais je crois que le pire, c'est sa maudite curiosité! Elle veux toujours tout savoir. Vraiment tout. Elle est prête à espionner un inconnu si, dans son esprit malade, il lui vient une question existentielle à son sujet (comme par exemple si il est amoureux de quelqu'un ou même simplement si il a des poils sous les bras!). Sa lubie principale? Les humains. Et ce bien que notre tribu nous interdise tout contact avec eux. Le problème de cette grande curieuse, c'est qu'elle prend tout ce qu'on lui dit au pied de la lettre. Elle est plutôt naïve et s'emporte à la moindre rumeur... Ce qui nous cause souvent quelques problèmes! Parfois, je me demande ce que je fais avec elle... Puis je me rappelle qu'avant tout c'est une fille bien, même si elle a ses mauvais jours Cléo a un coeur d'or et se démène pour les autres en gardant toujours le sourire. C'est ma soeur et je tiens beaucoup à elle. C'est pour ça que j'ai accepté l'exil et que je l'ai suivie à la conquête du monde des humains. Je ne laisserais pas une de ces créatures perverse lui faire du mal. Même si elle est forte physiquement, je sais qu'elle aura besoin de moi. Quelque part, j'admire son coté décomplexé même si il est bien trop poussé à l'extrême et que je suis souvent obligée de lui coller des baffes pour la calmer! Je m'en fais beaucoup pour elle, depuis qu'elle a commencé à vouloir absolument avoir un idylle romantique avec un humain (ou une humaine, d'ailleurs). Oui, elle est très portée sur l'amour... Parce que malgré son coté garçon manqué Cléo est une grande romantique.
Cara s'est encore amusée à écrire n'importe quoi sur moi! Je vais de nouveau bien lui pourrir son fichu carnet ça lui fera les pieds! Cette espèce de maniaque obsédée des choses bien faites, des mots bien écrits, des cabanes bien rangées et des journées ordonnées! Je vous le dis moi: elle a une peur bleue de l'imprévu! Avec Cara si c'est pas prévu à l'avance ça peut pas marcher, du coup elle passe toujours des heures à réfléchir à des plans au lieu de se lancer et d'attaquer en priant pour que ça marche comme moi! Elle passe son temps à se compliquer la vie... C'est la tête pensante de notre duo, ouais, mais elle pense un peu trop selon moi! J'aimerais l'obliger à foncer un peu plus et à se détendre surtout. Elle est vachement coincée, quand même,
vous aurez remarqué... Elle ne se lâche jamais, et franchement c'est dommage! C'est une excellente chasseuse, elle fait tout à la perfection et je voudrais pouvoir en dire autant de moi qui me fait toujours engueuler par la matriarche... Mais elle est beaucoup trop parfaite, justement! Ça m'a sortie de nombreuses mauvaises aventures, mais pour son bien je voudrais qu'elle apprenne à voir les choses au jour le jour. Ah, mais c'est qu'on s'y prête à écrire dans ce truc, je suis presque en train de devenir aussi lyrique qu'elle! C'est vrai qu'elle est vachement romantique, Cara, elle adore les histoires à l'eau de rose et je suis sure qu'elle pense que l'amour c'est vraiment comme ça pour tout le monde... J'espère qu'elle sera pas déçue. Elle est plutôt distante envers les gens, sauf avec moi parce que j'arrive à la forcer en la mettant mal à l'aise. Je pense que c'est parce qu'elle attend que les autres fassent le premier pas. Je crois que c'est tout, et surtout que j'ai été un peu trop gentille avec elle finalement! Tant pis, de toute façon ça s'efface pas!

▬ Histoire ::

Et voilà, Cléo a complètement ruiné mon seul et unique carnet avec son écriture de cochon. En plus elle a mit de l'encre partout... Mais bon... On va devoir faire avec. La ville des humains est sans doute pleine de nouveaux carnets pour raconter nos aventures mais d'ici là je finirais de prendre mes notes dans celui-ci.
Il serait sans doute de bon ton que je vous parle un peu de notre tribu. Nous avons de longues heures de voyage devant nous et je prendrais un peu de temps durant nos quelques pauses pour vous raconter son histoire.
Celle-ci commence bien avant nos naissances, alors que les humains venaient de s'installer dans notre monde. Ils avaient certes chassés les créatures qui nous terrorisaient, mais ils allaient nous faire subir un sort bien pire que le règne de ces bêtes féroces: l'esclavage. Fraîchement débarqués avec leurs gros sabots, ils avaient commencé à construire leurs maisons, apporter leurs machines, transformer notre monde à l'image du leur... Mais avec nous en plus.
Nos ancêtres étaient des hybrides esclaves qui avaient subi bien des tortures et qui, après plusieurs années de ce calvaire, avaient décidé de s'enfuir. Ce n'était qu'un petit groupe d'hybrides avec à leur tête une frêle jeune fille qui était de la même race que nous deux. Ils avaient commencés par se cacher en ville, essayer de rassembler plus d'hybrides pour renverser les humains... Mais ce fut vain. La chef mourut quelques mois plus tard en donnant naissance à l'enfant de son violeur humain. Le groupe d'hybride, devenu une tribu, décida de changer de façon d'agir: ils prirent tout ce qu'ils purent amasser et quittèrent la ville. Ils étaient une vingtaine, peu être trente. Ils marchèrent longtemps, des jours durant. Il y avait hommes, femmes et enfants, et même quelques vieillards. Certains périrent durant le voyage, c'était inévitable. Lorsqu'ils furent assez loin des Hommes, de l'autre coté de la montagne, ils décidèrent de monter campement. C'est ainsi que notre tribu est née. C'était à présent un homme qui en était le chef, il avait des gènes de panthère si je me souviens bien. C'est notre matriarche qui me l'a dit.
La tribu établit ses propres règles, décidant de revenir à un mode de vie qui était celui de leurs ancêtres. En premier lieu, chacun avait son rôle dans le groupe et devait s'y tenir pour permettre la survie de chacun: nous avions des chasseurs, des cueilleurs, des soldats pour garder le camp, des cuisiniers, des couturiers, ... Mais chacun devait être formé au combat en cas d'invasion. Les enfants étaient formés très jeunes puis décidaient de leur voie. Il n'y avait pas de distinction entre les filles et les garçons, chacun pouvait faire ce qu'il voulait.
D'ailleurs c'était le cas tant au niveau des métiers que de la sexualité par exemple. J'y viens d'ailleurs: les enfants. Notre tribu, comme les Kemonos auparavant, avait choisi d'être polygame. Pour être plus précise le mariage n'existait pas et chacun était un peu l'époux de tous les autres membres de la tribu. La tribu n'accordait pas non plus d'importance à la paternité (de toute façon il était complexe de savoir a qui était un enfant lorsque que l'on s'adonnait à des orgies phénoménales). Les enfants nés dans la tribu étaient élevés par toute la tribu et étaient tous frères et soeurs (l'inceste n'existe donc pas?). C'est pour cela que je nomme Cléo ma soeur, en réalité je n'en sais rien... Je me doute juste que nous avons un lien de parenté proche ou lointain puisque nous sommes de la même espèce... Même si elle ne croit pas en le mariage, notre tribu croit cependant à l'idée d'âmes-soeurs: nous pensons que l'union fait la force et qu'il y a forcément quelqu'un autours de nous qui nous complète et qui nous est attribué comme partenaire de vie -Cléo semble être la mienne...- sans pour autant qu'il ne soit question d'amour, de sexe ou de fonder une famille! Pour finir, la règle la plus importante était de ne jamais entrer en contact avec un humain -sauf si c'est pour le tuer, là c'est ok!-
Enfin bref, notre tribu a pu continuer d'exister grâce à son sens de l'organisation et à son ratio mort-naissance assez stupéfiant! Quelques nouveaux membres se sont rapportés, puisque la tribu était très ouverte aux autres hybrides: si quelqu'un parvenait jusqu'à nous nous considérions que c'était le destin et qu'il était des nôtres. Mais jamais aucun humain n'était parvenu jusqu'à nos terres... Nous avions conservé leur langage en plus du Kemono Ancien car nous pensions que nous serions plus à même de les repousser si nous parlions leur langue et parce que, bien souvent, des mots de Kemono Ancien s'étaient perdus car notre langue avait été interdite à l'arrivée des humains... C'est LOOOOONG, abrège et passe à notre naissance!
Cléo et moi sommes donc nées toutes les deux à peu de temps d'intervalle.
Je fus la première et Cléo me suivit... Je ne sais pas exactement à combien de temps car j'étais un bébé et que nos registres des naissances sont annuels et ne comprennent pas de date précise... Nous avons grandi ensemble, élevées par la matriarche et ses assistants avec les autres enfants. Déjà enfants, Cléo faisait des tas de bêtises et je passais mon temps à la suivre pour réparer. Chez nous, un enfant arrive à l'âge adulte lorsqu'il parvient à choisir sa voie et à y faire son premier pas. Nous fûmes formées à toutes les voies comme l'exige la tradition. Cléo fut la première à choisir la voie de chasseur car elle se pensait qu'à se bagarrer et que les gardes n'avaient pas assez de travail à son goût.
Ce n'est qu'après un long temps d'indécision que j'avais moi aussi choisi la voie de chasseur: la matriarche me l'avait conseillée car j'étais toujours précise dans ce que je faisais et constamment à l'affût du fait de ma nature féline. Même si Cléo avait commencé à chasser avant moi, nous tuâmes notre première bête en même temps. Concrètement: nos deux flèches frappèrent le sanglier et, ne pouvant distinguer laquelle l'avait tué, nous passâmes toutes les deux à l'âge adulte ce même jour. Il y eut une grande fête. Un événement comme le passage à l'âge adulte de deux Kemonos en même temps était vraiment très rare et on nous a tout de suite qualifiées d'âmes-jumelles. Sans doute aussi parce qu'on traînait tout le temps ensemble! Nous étions de même race et malgré nos caractères différents nous étions toujours liées par le destin. Comme lorsque nous étions tombées amoureuses du même garçon le soir même de notre passage à l'âge adulte... Je me souviens d'avoir passé la nuit avec lui et finalement je préfère oublier.
En tant qu'âmes-jumelles, nous étions amenées à partager la même cabane une fois adultes. Nous nous disputions souvent pour savoir qui allait devoir ranger ou encore pour savoir si on avait le droit de faire entrer telle ou telle personne dans la cabane -les nombreux petits copains et petites copines de Cléo par exemple...-. Je ne sais trop si ce fut ma première expérience difficile ou mon caractère différent qui fit que j'eus beaucoup moins d'aventures que Cléo. Et si vous vous posez la question on a pas essayé ensemble, Cara trouve ça bizarre mais je comprends pas pourquoi!
Tout a basculé il y a quelques temps. Nous étions parties en chasse toute les deux lorsque nous avons vu au loin une silhouette humanoïde. Nous pensions que ce devait être l'un des nôtres et nous nous étions rapprochées pour voir.
C'est à notre grande surprise que nous avions découverts qu'il s'agissait d'un humain. Il était faible et, lorsque nous étions arrivés à son niveau, il titubait et ne tarda pas à tomber. Sans doute n'avait-il rien mangé depuis des jours et il avait des blessures un peu partout. Je bandais mon arc, prête à l'abattre comme le voulait la règle... Mais Cléo s'interposa: elle avait trouvé sa nouvelle passion, et c'était la découverte des humains. Je ne sais pas si il lui plaisait tout simplement ou si c'était le fait de ne jamais avoir vu un humain... Mais elle voulait qu'on le soigne et qu'on le "relâche" en lui ordonnant de ne plus jamais revenir par ici. Elle m'assurait que ce n'était que pitié mais je ne la crus pas.
Incapable de tuer un homme que ma soeur protégeait, je cédais en lui faisant bien promettre d'être discrète et de renvoyer cet homme d'où il venait aussitôt qu'il pourrait tenir sur ses jambes. Ce fut ma plus grosse erreur.
Nous avions caché notre blessé dans un coin de notre cabane, chacune de nous avait son petit espace privé et Cléo sacrifia le sien pour son jeune protégé. Il avait à peu près notre âge, était plus grand que nous, plutôt musclé, le cheveu brun. Nous avions pansé ses blessures et lui avions donné de la nourriture, le tout en lui ayant bien expliqué qu'il ne devait pas sortir de la cabane et qu'il devrait partir dés qu'il le pourrait. Riku resta quelques jours chez nous sans qu'il ne se passe rien. Cléo passait son temps à lui faire du charme et moi à le snober. Pourtant c'est bien sur moi que l'humain jeta son dévolu. Je pense encore aujourd'hui que Cléo ne s'en est pas aperçu. Il avait raconté à Cléo qu'il était venu explorer la montagne avec ses amis et qu'il avait perdu son groupe dans la tempête qui avait fait rage quelques jours avant... Son état allait en s'améliorant, il pourrait bientôt reprendre sa route avec quelques provisions et retourner à la ville. Il me faisait la cour dés que Cléo n'était pas dans les parages alors quelle ne fut pas ma réaction lorsqu'elle m'annonçait qu'elle était décidée à partir avec lui voir le monde des humains! Nous nous étions disputés plus fort que d'habitude... C'est en venant nous séparer que notre voisine découvrit l'humain dans notre maison.
Celle-ci, choquée, se mit à crier et alerta tout le village. Nous dûmes répondre de nos actes devant la matriarche. J'essayais d'expliquer que nous n'étions coupable que de faiblesse, que nous ne pouvions nous résoudre à tuer un être qui nous ressemblait en tant de points, que nous voulions simplement lui donner une seconde chance de s'éloigner de notre village, que nous n'avions pas de mauvaises intentions, que nous n'étions pas des traîtresses... Mais je ne pus éviter le pire. Riku fut exécuté sur la place du village, en voulant le sauver nous l'avions condamné à une mort cruelle... Quant à nous, une règle interdisait qu'un membre de la tribu tue un Kemono, peu importe ce qu'il avait fait. Nous fûmes donc exilées, forcées de quitter le village. Je réussis à emporter nos armes avec nous, et nous étions parties.
Que faire? J'avais tourné la question dans tous les sens et, finalement, nous avions conclut qu'à nous deux, seules, nous ne pouvions pas survivre... La seule communauté à notre connaissance qui ne nous avait pas encore exilée était celle des humains... Nous ne savions ni par où aller ni comment nous serions accueillies mais au moins nous avions un objectif...
J'aperçois de grandes tours grises, je crois que c'est celle des humains... Nous touchons au but.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 243
Points : 2850
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO' ]]  ▲ Strange Colors
Voir le profil de l'utilisateur




Abel
[[ FONDO' ]] ▲ Strange Colors
Lun 19 Fév - 8:51
Comme si tu pouvais pas te valider toute seule!
Bah voilà, c'est fait! Maintenant oust, ça dégage! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés-
Sauter vers: