AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bittersweet
avatar Bittersweet


Messages : 270
Points : 2201
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 16
Des DCs? : Thérésa M. Smiren (DC), Rebecca Alexander(TC) Ellen (QC) Anastasia E. Nakamura (CC) Freya Connor (6C) Adélie Starck (7C) Shanaëlle Taylor (8C)


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Helmet Fawkes
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Mar 11 Juil - 12:43

Heaven & Helmet
"No matter who, or what, you are. Just let me get out of here."
Une légère grimace déforma ton visage. C'était encore ta joue qui avait pris le coup. Et cette fois, tu étais bonne pour avoir une marque pendant quelques jours. Toi qui croyais que les vendeurs de l'animalerie n'étaient pas des tendres, tu avais ici trouvé pire. Autant les vendeurs tentaient au moins de converser une certaine image de luxe de leur boutique. Autant ceux ici ne se préoccupaient que peu de l'état des hybrides. La plupart de tes semblables étaient eux aussi dans un piteux état. Tout compte fait, ce n'était pas si mal l'animalerie.

L'inévitable avait fini par se produire. Tu avais fui ta prison. Tu avais profité de l'heure de fermeture et de l'ouverture des cages pour ce qu'ils appelaient un repas. Depuis le temps que l'idée de fuir te trottait dans la tête, il fallait qu'un jour tu la mette en œuvre. Ce ne fut qu'une fois dehors que tu te rendis compte de ta bêtise. Libre, oui. Mais sans aucun repère, sans aucun endroit où aller. Sans aucune personne pour te soutenir. C'était bien beau d'avoir fui, mais maintenant, tu te retrouvais dans une situation presque pire. Tu risquais plus de choses en liberté que dans une cage.

Peut-être que si tu y avais un peu plus réfléchi, tu ne serais pas partie alors que la nuit tombait. Tu ne te serais pas non plus aventurée dans des petites ruelles. Tu aurais ainsi éviter ta situation actuelle. Frôlant légèrement ta joue, tu grimaça une nouvelle fois. Ça faisait un mal de chien, pire que les claques du vendeur. Cette douleur était le résultat du coup de poing que tu avais reçu en te débattant. Tenter d'échapper à deux hommes était une chose bien futile. Si tu avais au moins eu l'occasion d'en mordre un, le coup de l'autre avait suffi à te calmer. Tu avais tout sauf envie d'en reprendre un. Ta joue te faisait bien assez mal comme ça.

Il faisait complètement nuit maintenant. Et toi, tu étais dans un endroit délabré, assisse à l'arrière d'une camionnette. Tu devais probalement te trouver au deuxième point de vente d'hybrides de la ville. Celui où l'on trouvait les produits de mauvaise qualité. Tu étais bien tombée décidément... Tu soupira en lançant un rapide regard à tes semblables. Tous étaient aussi bien lotis que toi. Cet endroit te déplaisait encore plus que l'animalerie. Tu ferma les yeux en te recroquevillant sur toi-même. Comme tu aurais aimé à cet instant être dans un foyer chaleureux avec ta fille...
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

_________________


Dernière édition par Heaven le Mar 24 Oct - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braconnier
avatar Braconnier


Messages : 61
Points : 1215
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 25
Localisation : Près de Cassandra
Des DCs? : Marty Flanagan - Javier Velasques - Andrew - Maximilian S. Kaplan


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Heaven
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Mar 11 Juil - 15:34

Try to make me yours (Feat Heaven)
Le froid, la nuit sont des cocons dont la dureté est parfois impénétrable. Alors tout comme l'affection, il faut s'avoir trouver leur coeur et le toucher sincèrement. •••L'heure n'était pas à la rigolade ou à la détente. Même si Cassandra dormait sur ses deux oreilles, moi, j'allais devoir sortir encore une fois. J'enfilais sur mon corps endolori par les médicaments et les années en tant que militaire, une longue veste. Je soupirais en voyant l'absence de mes grades, que l'on m'avait si odieusement ôtés. Hun, en un sens ce temps me manquait, mais je n'avais pourtant aucun regret à avoir quitté le corps armé pour cette vie. Bien plus paisible, et même si le danger était présent, Cassandra me voyait tous les jours. En tournant la tête, je constatais l'absence de mon béret. Je ne cherchais pas bien longtemps, car il était facile retrouver au final. Il m'avait suffi de cinq bonnes minutes pour traverser le couloir ouvrir doucement la porte, poser la peluche à la place du béret, dans les mains de Cassandra. J'allais finir par lui en acheter un, histoire qu'elle arrête de me le prendre comme si c'était un doudou. Elle était si mignonne endormie et si insouciante, je m'en serais presque voulu d'être un meurtrier, tiens. Enfin, en refermant la porte après avoir donc récupéré mon couvre-chef, je pouvais quitter rapidement cette douce chaumière pour la fraîcheur des rues.

Je n'aimais pas cette part du travail, mais j'allais devoir encore prospecter afin de trouver de la marchandise, enfin des hybrides. Le loyer n'était pas plus cher, et nous mangions tout et pas seulement de l'eau et du pain sec. Pourtant, si je voulais que le cocon dans lequel vivait ma petite Cassy reste intacte, j'allais devoir faire une rentrée d'argent assez rapidement ou trouver des bras en plus. Que ce soit l'un ou l'autre ça ne me plaisait pas plus à vrai dire. Braconner comme un charlatan et un hypocrite en utilisant des fausses paroles ou laisser quelqu'un entrer dans le cercle intime de Cassandra en l'approchant. Je soupirais en sortant une cigarette avant de l'allumer puis d'avancer dans les ruelles. J'allais devoir faire plusieurs animaleries clandestines ou non, si je voulais mon gagne-pain. J'allais donc voir encore et encore ces hybrides malades, fatigués ou en plus, quelle joie. Je suis sûr que l'ironie de mes paroles devait se lire sur mon visage alors que les ruelles étaient assez désertes. Pas un chat qui traîne, et même si ça avait de quoi m'apaiser le crâne, on s'emmerdait pas mal. La première animalerie en vue et a priori fermé, super. Aller, ce n'est pas comme si j'allais faire toute la ville à papier, à vrai si, mais bon. Entre l'absence de sommeil et mon travail, je n'avais pas le choix.

Avec ma lampe de poche de fortune, j'avançais vers la seconde animalerie, qui pour le coup, était allumée. Le faisceau se baladait sur les murs, les poubelles et tout obstacle devant moi avant de filer sur une camionnette. Je marquais un temps de pause comme si j'avais entrevu quelque chose, mais ça devait être la fatigue. Je secouais la tête avant de froncer les sourcils, car même fatigué, c'était vraiment rare que mes sens me trompent. Je repassais alors le faisceau pour entrevoir ce qui semblait être des cheveux. Il y avait quelqu'un et vu l'emplacement et la « cachette » ça ne devait pas être humain ou alors jeune.
Je sortais mon couteau par prévention avant de m'approcher sans lâcher ma lampe. Alors, là… Si je m'étais attendu à voir ça un jour. Une jeune femme recroquevillée et tout sauf en état de rire ou de quoi que ce soit, se tenait là. Je rangeais alors mon couteau, le gardant quand même accessible à ma ceinture. Je me doutais que voir un homme inconnu, armé d'une lame n'aurait pas été du plus bel effet. Je raclais ma gorge en soufflant alors que mes iris se posaient sur elle non sans décaler aussi le faisceau de la lampe histoire de ne pas la rendre aveugle peut-être ? J'étais un tueur d'hybride et sans doute pas le plus doux des braconniers du coin, mais je n'avais tout de même pas été élevé avec les gibiers.

« Je peux savoir ce que fait une jeune femme dans une camionnette au beau milieu de la nuit ? Si tu es humaine, je ne vais pas appeler ton mec, tes parents ou qui que ce soit. Et si tu es une hybride, alors identifie-toi. J'aimerais éviter de sortir mon couteau encore une fois et devoir te faire du mal. C'est jamais un plaisir de blesser quelqu'un qui plus est quand c'est de sexe féminin. Si ça peut éviter que tu me sautes à la gorge, sache juste que je suis braconnier et que je m'appelle Helmet. Et non, je ne vais pas te ramener là-bas, si tu es parti y a bien une raison valable, je pense. »© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bittersweet
avatar Bittersweet


Messages : 270
Points : 2201
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 16
Des DCs? : Thérésa M. Smiren (DC), Rebecca Alexander(TC) Ellen (QC) Anastasia E. Nakamura (CC) Freya Connor (6C) Adélie Starck (7C) Shanaëlle Taylor (8C)


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Helmet Fawkes
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Mar 11 Juil - 19:44

Heaven & Helmet
"No matter who, or what, you are. Just let me get out of here."
Un an que tu n'avais plus aucune nouvelle de celle à qui tu avais donné la vie. Elle devait avoir quelque chose comme trois ans à présent. Tu ne savais même pas si elle avait grandit ou changé. Il pouvait se passer tellement de choses en un an. Ta propre fille était comme une étrangère pour toi. Tu sentis ton cœur se serrer à cette constatation. De justesse, tu retins un sanglot. Tu ne voulais pas paraître faible, surtout pas devant des humains. Ceux-là même qui avaient enlevé une mère à son enfant, sans chercher à connaître les conséquences de leur actes. Et toi, en tant qu'hybride, tu n'avais pas droit à la parole. Tu pouvais juste espérer qu'elle était en sécurité. Où qu'elle soit.

Il commençait à faire presque froid dans cette camionnette. Avec ton simple tee-shirt, il n'y avait rien d'étonnant à ce que tu ais froid. Tu donnerais cher pour un peu de chaleur, qu'elle soit humaine ou non. Pour le moment, tu ne pouvais rien faire de mieux que rester recroquevillée sur toi-même. Tu devais avoir l'air tellement pitoyable ainsi. Dire qu'il y a encore quelques années, tu jouissais d'un statut privilégié, au dessus des autres. Tu étais noble, d'une famille connue, avec des parents aimants. Et aujourd'hui, tu n'étais plus rien. Une hybride parmi tant d'autres. Une mère brisée d'avoir perdu son enfant. Tu te sentais humiliée.

Le faisceau d'une lampe te fit ouvrir les yeux. Il te fallut un peu de temps pour réussir à voir convenablement. Si tu ne voyais pas clairement les traits de la personne qui se trouvait là, tu pouvais distinguer la silhouette d'un homme. Tu ne reconnaissais aucun des hommes qui t'avaient emmenée ici. Quelqu'un avait trouvé cet endroit visiblement. Quelqu'un qui ne s'attendait cependant pas à découvrir une personne dans cette camionnette. Un braconnier hein... Tu étais bien tombée. Ce fut avec une pointe de méfiance dans la voix que tu lui répondis.

-Ceux qui m'ont foutue là m'ont pas vraiment laissé le choix. J'aurais bien choisi un autre endroit pour la nuit, mais les hybrides n'ont pas leur mot à dire n'est-ce pas ?

Ton ton était ironique, presque cassant. Tu méprisais ce système. Soupirant légèrement, tu planta ton regard dans le sien.

-Moi c'est Heaven. Je crois que ma réponse précédente répond à votre question. Oui, je suis une hybride. Vous sauter à la gorge m'apporterait rien, à part risquer de me faire tuer, et c'est tout sauf mon envie. J'ai une petite qui a besoin de moi.
© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braconnier
avatar Braconnier


Messages : 61
Points : 1215
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 25
Localisation : Près de Cassandra
Des DCs? : Marty Flanagan - Javier Velasques - Andrew - Maximilian S. Kaplan


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Heaven
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Mar 11 Juil - 22:47

Try to make me yours (Feat Heaven)
Le froid, la nuit sont des cocons dont la dureté est parfois impénétrable. Alors tout comme l'affection, il faut s'avoir trouver leur coeur et le toucher sincèrement. •••Je sentais de la méfiance dans ses mots, mais en même temps, j'étais un humain braconnier, elle n'allait pas m'enlacer non plus. Elle me fixait en me parlant et une partie de ses mots me faisait alors marquer un temps d'arrêt au point que j'en clignais des yeux. Elle avait parlé d'une petite, ce qui m'indiquait qu'elle était mère. J'avais un pincement au cœur, chose assez rare chez moi, car je comprenais très bien ce sentiment. Perdre son enfant ou devoir le retrouver, nous donner un point d'une culpabilité que je ne supportais pas, et même si elle était hybride, c'était en tant que père et non que braconnier que je continuais de la regarder. Moi qui avais eu des doutes sur mon geste à faire envers elle, je me devais de la sauver et de l'aider. Je me fichais bien de savoir si cela allait ou non plaire à mes collègues, ça ne les regardait pas et j'avais encore mes droits. Je tentais de trouver une solution en posant la lampe sur la camionnette à côté de la demoiselle du nom d'Heaven. Ironique, car le paradis avait l'air d'être tout sauf en paix et grelottait d'ailleurs. Je retirais alors ma veste, mais avant que je n'aie le temps de lui tendre, j'entendais du bruit à ma droite. La discussion, ma lumière, autant de raison de réveiller ou d'alerter ceux qui se trouvaient dans l'animalerie encore à cette heure. Je voyais alors rapidement une lampe plus puissante ainsi qu'une ombre et une arme à la main. Sans doute, le propriétaire qui s'approchait lentement de nous avant de voir Heaven. Je voyais alors ses yeux s'agrandir alors qu'il s'apprêtait à tirer sur la jeune femme, mais malheureusement pour lui, ma lame dans sa carotide fut plus rapide.

Je me doutais qu'elle ne devait pas me fixer avec la plus grande des douceurs et une once de peur vue mon geste qui avait tout de même été chirurgical. Il avait perdu rapidement du sang, sans éclabousser autour de lui en tombant d'une traite. Je faisais tourner le couteau avant de l'essuyer sur la veste du cadavre à mes pieds puis je soupirais. Je finissais de retirer ma veste en dévoilant mon tee-shirt de corps et le fait que ma peau visible n'avait pas été épargnée par l'armée et les années. Avant de dire quoi que ce soit, je posais alors ma veste sur les épaules de l'hybride avant de la soulever. Je crois que je n'avais jamais eu mon regard aussi proche de celui d'une hybride en d'autres circonstances qu'une torture ou une mise à mort. Enfin en dehors de Cassandra, bien sûr. Je n'arrivais pas à ôter mon regard du sien, tant j'y lisais aussi bien des sentiments positifs que négatifs. Peut-être me dirait-elle merci, peut-être pas. Je n'allais pas la forcer à dire quelque chose qu'elle n'aurait sans doute pas pensé sur le moment. À la voir, elle avait été dans cette camionnette assez longtemps pour attraper froid et grelotter. Alors, je la serrais contre moi en avançant, après avoir rangé mon couteau pour la porter. Je n'avais pas vraiment de raison de rester encore longtemps dehors surtout si je devais cacher ou aider une jeune hybride comme cette Heaven. Il fallait peut-être que je la prévienne non ? Je venais de l'emporter sans parler, donc tout pour l'effrayer, l'idiot.

« Je ne te kidnappe pas si tu veux tout savoir. Je te sauve comme auparavant. Je ne pouvais pas le laisser te tirer dessus, tu es une jeune maman. Je suis moi-même père d'une hybride malgré moi. Je l'ai recueilli alors qu'elle avait sept ans enfin brefs, je doute que cela t'intéresse vraiment. Nous allons vers ma maison afin que tu sois en sécurité. Je suis braconnier, vendeur et chasseur d'hybride, mais je serais un homme sans cœur de ne pas te venir en aide. Oui, je sais cela sonne presque ironique dans ma bouche. Cale-toi bien et profite de ma chaleur, je ne risque pas de te forcer à quoi que ce soit, mais on ne peut tout simplement pas rester ici. »

Je la gardais donc dans mes bras avant d'entendre ce qui semblait être une patrouille ou un groupe d'hommes. Sans doute des hunters ou des braconniers comme moi, merde. Je prenais alors la première ruelle à ma gauche avant de me fondre du mieux possible dans la pénombre, devant alors me coller contre un mur, collant donc également la jeune femme contre moi. Je fais fort, très fort pour un simple soir de prospection. Je trouvais une hybride, mère qui plus, lui sauvais la vie et me cachait dans une ruelle comme le dernier des rebelles. Mon cœur était peut-être devenu trop sensible à vivre avec Cassandra, ou avais-je tout simplement envie de véritablement lui venir en aide, parce que je savais qu'à sa place, j'aurais été démuni de perdre Cassandra. Sans Cassandra, ma vie aurait été un enfer et je n'aurais été qu'une machine à tuer, alors qu'en sa présence, j'étais doux, tendre et chaleureux.

« Heaven comme vous vous sentez vous enfin, comment te sens-tu ? Tu me pardonnerais plus tard de t'écraser, mais si on nous voit, nous serons à la potence et je n'ai pas envie de priver des enfants de leur seul parent, ni des parents de leur précieux enfant. Si tu acceptes de devenir officieusement mon hybride et officiellement, selon moi, la femme qui partagera logis, vie et aide dans ma maison, alors serre ma main tout simplement si tu ne veux pas parler. »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bittersweet
avatar Bittersweet


Messages : 270
Points : 2201
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 16
Des DCs? : Thérésa M. Smiren (DC), Rebecca Alexander(TC) Ellen (QC) Anastasia E. Nakamura (CC) Freya Connor (6C) Adélie Starck (7C) Shanaëlle Taylor (8C)


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Helmet Fawkes
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Dim 22 Oct - 0:27

Heaven & Helmet
"No matter who, or what, you are. Just let me get out of here."
Faire mention de ta fille t'avait semblé important. Peut-être dans l'espoir de l'attendrir, ou en tout cas le convaincre de te laisser tranquille. Sans que tu ne le sache, ce fut cette information qui le fit réagir. Tu ne pouvais pas permettre qu'il t'arrive quelque chose. Pas tant que tu n'aurais pas retrouvé ta petite. Même si elle était normalement en sécurité avec son père, tu n'étais pas sereine. Tu ne le serais pas tant que tu ne pourrais pas la serrer dans tes bras.

Votre conversation fut interrompu par l'arrivée d'un homme, probablement un des vendeurs de l'animalerie. Sans avoir été extrêmement bruyants, on ne pouvait pas dire que vous aviez fait preuve de discrétion. Le temps que ton regard se dirige vers lui, il s'était effondré sans vie. Le geste de Helmet avait été aussi précis que rapide. C'en était presque effrayant.

Plusieurs pensées et questions tournaient dans ta tête. Positives comme négatives. Tu ne savais pas comment considérer cet homme. Il dégageait quelque chose d'aussi effrayant que rassurant. Avec son geste, il venait sûrement de te sauver la vie. Même si tu ne parvenais pas à comprendre ce qui l'avait poussé à faire ça. Lui qui était braconnier sauvait une hybride. Même si tu trouvais ça étonnant, tu ne pouvais que le remercier.

Tu restais partagée sur ta façon de le voir. Il t'avait aidée, mais une part de toi restait méfiante. Malgré tout, il ne te vint pas à l'idée de te débattre lorsqu'il te souleva. Ça n'aurait de toute façon servi à rien. Et gelée comme tu étais, sa chaleur était tout sauf désagréable. Tu ne prononça pas un mot, réagissant à peine bien que ton cerveau tournait à plein régime. Tu étais toujours dans l'incompréhension.

L'explication donnée par Helmet te laissa tout de même un peu perplexe. Tu avais du mal à croire qu'il fasse cela uniquement parce que tu avais mentionné être mère. Le fait d'être lui aussi parent le rendait sûrement plus compréhensif envers ta situation. Bien qu'aucun mot ne sortit de ta bouche, tu lui étais reconnaissante. Même si sa manière de faire n'était peut-être pas la meilleure, il te sortait d'une situation délicate.

Forcés de vous cacher dans une ruelle, tu te retrouva collée contre lui. Tu avais l'impression d'être revenue à l'époque où tu vivais en tant que rebelle. La proposition faite par Helmet te semblait difficilement refusable. Tu ne pouvais pas, au vu de la situation, lui dire non. Plus par obligation que par choix, tu attrapa sa main pour la serrer. Tu venais peut-être de faire une erreur, mais tu aurais le temps de regretter plus tard. Pour l'instant, il était le seul à pouvoir t'aider, et c'était tout ce qui comptait.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braconnier
avatar Braconnier


Messages : 61
Points : 1215
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 25
Localisation : Près de Cassandra
Des DCs? : Marty Flanagan - Javier Velasques - Andrew - Maximilian S. Kaplan


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Heaven
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Dim 22 Oct - 2:47

Try to make me yours (Feat Heaven)
Le froid, la nuit sont des cocons dont la dureté est parfois impénétrable. Alors tout comme l'affection, il faut s'avoir trouver leur coeur et le toucher sincèrement. •••Sentir simplement sa main dans la mienne avait suffi à dissiper comme une tornade dans un nuage de poussière tout mes doutes. Que ce soit par obligation ou par envie, elle acceptait tout de même de me suivre, de vivre dans ma bulle de danger et de sang. Une vie qui n'était pas plus propice pour une jeune mère hybride que pour une enfant qui l'était tout autant. J'avais offert une vie à Cassandra et j'offrais également cette dernière à Heaven, mais à quel prix. Il était évident qu'un jour ou l'autre, j'allais payer ma trahison d'un coup de cette lame vengeresse appelée jugement. Je ne pouvais pas être braconnier toute ma vie, mais n'ayant aucune notion du jour de mon départ, je continuerais ce travail ingrat coûte que coûte. Aussi bien pour l'amour envers ma Cassandra dans son cocon de protection que l'attachement qui se créait légèrement pour cette femme. Je restais contre elle un long moment avant de me décider à quitter cette cachette désuète et ridicule pour reprendre la route vers ma demeure. Hélas, dans mon élan, je n'avais pas pensé que ceux que je fuyais pour éviter les ennuis étaient alors tout prêt et que dans un geste, je heurtais donc deux d'entre eux. La différence de gabarit les fit reculer sans difficulté, mais il avait été compliqué pour moi de chasser Heaven de leur regard. Il l'avait repéré, merde. Je me voyais alors obligé de la poser sur les marches de la maison à ma droite avant de me relever. Il était clair que je n'allais pas passer la meilleure soirée de ma vie, mais les risques, je les connaissais déjà. J'ôtais mon béret que je jetais à côté de la jeune femme avant d'encaisser le premier coup qu'on m'expédiait en plein ventre.



« Cela ne prouve sans doute pas mon intégrité, mais tu es sous ma responsabilité et si je dois encore en tuer pour éviter qu'on te touche, je le ferais. Je ne suis pas un ange gardien de toute façon ou alors un ange dont on a ôté les ailes pour y laisser le sang couler. Hun, même si j'ai mal, je vais te porter pour que l'on rentre enfin et que tu puisses t'allonger et te réchauffer. »

Le quartier n'était que rarement traversé par les civils en dehors des éboueurs qui pour le coup avaient fait leur travail la veille au matin. Au final, après plusieurs minutes de marches, nous arrivions dans l'agencement de logement où se trouvait ma maison. Pourtant, je me stoppais bien vite, pris par la fatigue et les mots, car oui, je devais lui parler, afin de m'assurer de ce qu'elle pensait de tout ça.

« Nous sommes à l'entrée de mon lotissement dans quelques minutes, nous serons arrivées, alors si tu veux rebrousser chemin, c'est maintenant. Quand tu poseras le pied chez moi, tu découvriras les meilleures facettes de celui contre qui tu es et qui a tué pour toi. Dans la rue, je ne suis qu'un tueur, qu'un meurtrier sans foi ni limite. Dans cette maison, je redeviens le père qui aime sa fille et la protège avec amour. Alors, si tu acceptes toujours cela sera sans doute un choc pour toi, mais dans le positif, j'ose l'espérer. Je suis lassé de tuer si souvent, lassé d'être résumé à ma lame et à ma violence. Heaven puisses-tu me montrer un peu de paix dans ce chaos qu'est ma vie en dehors de ces murs de briques. »

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bittersweet
avatar Bittersweet


Messages : 270
Points : 2201
Date d'inscription : 04/09/2015
Age : 16
Des DCs? : Thérésa M. Smiren (DC), Rebecca Alexander(TC) Ellen (QC) Anastasia E. Nakamura (CC) Freya Connor (6C) Adélie Starck (7C) Shanaëlle Taylor (8C)


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Helmet Fawkes
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   Dim 22 Oct - 19:08

Heaven & Helmet
"No matter who, or what, you are. Just let me get out of here."
A ce moment, tu te laissais plus porter par les évènements qu'autre chose. Tout allait trop vite pour que tu ne prenne vraiment le temps de réfléchir. Par nécessité, tu venais d'accepter l'aide de la seule personne susceptible de te sortir de ta situation. Même si tu la connaissais à peine, et qu'elle ne t'inspirait pas la plus grande des confiances. Et si un jour tu devais regretter, tu ne pourrais t'en prendre qu'à toi-même. Après tout, Helmet t'avait totalement laissé le choix.

Tes lèvres ne semblaient pas décidées à bouger. Enfermée dans une sorte de mutisme, tu lui avais simplement serré la main. Ce geste avait le mérite d'être simple et clair. Plus que des mots. A vouloir te lancer dans un discours, tu te serais sûrement perdue au vu des pensées qui tourbillonnaient dans ton esprit. Tu allais avoir besoin d'un peu de calme pour remettre de l'ordre dans tout ça. Un calme qui ne te serais pas accordé de suite.



Doucement, ton esprit tentait de mettre un peu d'ordre dans tes pensées. Tu essayait de ne pas trop réfléchir, pour ne pas t'embrouiller davantage. La voix de Helmet eut le mérite de te ramener pleinement dans la réalité. Encore une fois, il te laissait le choix.
Malgré ce que tu l'avais vu faire, tu ne pouvais pas partir maintenant. Ses paroles t'avait étonnamment touchée. Tu te serais sentie misérable de l'abandonner comme ça.

-Je n'ai pas eu l'occasion de le dire jusqu'ici mais... Merci.

Tandis que tu parlais, ton regard était venu se planter dans le sien. Comme pour y chercher un peu d'humanité.

-Si je partais, je n'irais pas bien loin dans cet état. Et puis je me verrais mal te laisser comme ça. Alors je te suis, quoique je puisse découvrir sur toi. Tu m'a sauvée, maintenant c'est à mon tour de t'aider.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Try to make me yours (Feat Helmet)[Violence](Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» you make me shine ▲ shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Ville :: Bas-quartiers :: Marché noir aux hybrides-