AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière [PV Raziel Thörn]
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière [PV Raziel Thörn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bittersweet
avatar Bittersweet


Messages : 7
Points : 148
Date d'inscription : 17/04/2017
Localisation : Tapis dans l'ombre


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière [PV Raziel Thörn]   Dim 28 Mai - 22:18

"L'obscurité ne chasse pas l'obscurité, seule la lumière peut le faire"

Je vivais là dans une cage toujours en stress de devoir me retrouver dans l'arène et me battre pour pouvoir survivre. Je vivais dans la clandestinité la plus totale, exploité par des Hommes qui pensaient qu'à s'en mettre plein les poches afin de se divertir d'une horrible façon, de la pire des manières. Mon propre père m'avait vendu à ces personnes, qui m'envoyaient quasiment tous les jours combattre contre un autre hybride qui était dans le même cas que moi. J'avais tué à plusieurs reprises pour sauver ma vie, mais cela me traumatisait encore rien que d'y penser. J'avais enfin eu le courage de m'enfuir de cet endroit échappant aux hommes qui voulaient m'exploiter, j'avais réussi à effacer toutes traces qui pouvaient les mener à moi et je m'effaçai petit à petit pour disparaître et sauver ma propre vie.

Cela fait plusieurs jours, plusieurs semaines que j'avais disparu, survivant que je pouvais dans la rue, fuyant dès que je pensais qu'il pouvait m'arriver quelques choses, dès qu'un Homme voulait essayer de m'attraper. Je refusais d'aller à l'animalerie, je savais qu'ils me retrouveraient et me ramèneraient dans cette arène qui ne me manquait pas du tout. J'avais pris l'habitude de travailler clandestinement et discrètement pour certaines personnes me permettant de payer quelques repas et vêtements pour survivre de manière la plus légale possible même si elle avait déjà volé à plusieurs reprises quand elle n'avait pas le choix. Même si j'avais envie de retrouver un maître, j'avais peur de tomber encore sur un psychopathe qui me voudrait que du mal sans vraiment s'occuper correctement de moi.

Ce jour-là fut le pire depuis que j'avais quitté mon ancienne « maison », j'avais eu cette impression bizarre d'être suivie depuis quelques jours, mais je ne m'étais pas inquiétée pour autant, cela m'arrivait souvent même si d'habitude cela ne finissait pas ainsi. Je marchais tranquillement capuche sur la tête me dirigeant vers ma cachette habituelle. Je devais passer dans une rue assez tranquille quand deux hommes assez musclés m'arrêtèrent, je ne comprenais pas ce qu'il me voulait, je n'avais fait de mal à personne. Je les regardais complètement apeurée avant de comprendre qu'il valait mieux que je les suive docilement si je ne voulais pas avoir de problèmes.

Je les avais suivis jusqu'à un certain endroit où là je fus aveuglé à l'aide d'une sorte de foulard, menottée contre mon gré et embarqué dans une sorte de véhicule où je fus installé sur une banquette. Je ne disais rien complètement apeurée d'avoir été retrouvée par mes anciens propriétaires, même si je pense qu'aujourd'hui il avait abandonné les recherches. Le véhicule nous emmena à une destination inconnue puis s'arrêta enfin. Je fus descendu et tirer de force je ne sais où. Je marchais docilement telle une bonne hybride de mon rang. Je me laissais guider avant d'être laissée dans une pièce seule.

On me retira le bandeau et je découvris une pièce vide une table et une chaise dans un coin de la pièce. Je ne savais pas ce qui m'attendait j'avais peur, mais en même temps je n'étais pas retournée à l'arène. J'attendis sagement, mais au bout d'un moment, je ne trouvais plus la force pour rester debout à attendre alors j'allais me poser contre un mur et m'adossa au début avant de m'allonger contre et de m'endormir contre ce mur me refusant d'approcher la table et la chaise qui ne devait surement pas m'être réservée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ MODO ]] ▲ Vendeur de charmes
avatar [[ MODO ]] ▲ Vendeur de charmes


Messages : 13
Points : 494
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : T'es sur de vouloir le savoir?
Des DCs? : Hiwatari Rei


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière [PV Raziel Thörn]   Ven 9 Juin - 0:28

Aujourd'hui, et comme chaque jour qui avait précédé celui-ci, je me demandais si mes employés étaient plutôt des abrutis ou des crétins. Je me posais cette question chaque jour, à chaque fois qu'ils m'appelaient -qu'ils soient en panique ou fiers d'eux- et que j'avais le privilège de constater une énième bourde effectué par l'un d'eux.
Il y avait quelques jours, l'un d'eux avait laissé échapper deux de mes filles, sorties par la porte de service de la réserve qu'il avait oublié de fermer après être sorti fumer. Evidemment, je l'avais gratifié d'un oeil au beurre noir avant d'ordonner à tous les gars de se mettre en quête des deux hybrides disparues. Il ne fallait pas qu'elles révèlent d'informations sur mes affaires! J'avais une petite équipe d'une dizaine d'anciens malfrats, de bras cassés, des mecs dont personne ne voulait et qui ne me coûtait pas cher... Je comprenais bien pourquoi, maintenant. J'avais gardé les trois plus présentables pour tenir le bar, les autres étaient partis à la recherche de mes fuyardes. Je ne sais pas trop si ils s'étaient donné le mot ou pas, mais chaque équipe avait trouvé judicieux de faire un peu plus que le travail demandé en capturant des hybrides supplémentaires... Ou peu être pensaient-ils que si ils trouvaient des remplaçantes aux filles j'oublierais la bavure... Des crétins, définitivement.
En général, j'envoyais mes gars faire des captures que lorsque j'avais ciblé une fille, je savais ce que je voulais... Et comme ils étaient tous cons comme des poutres ils n'étaient pas bien capable de comprendre ce que j'entendais par "qualité". Je ne pouvais pas me contenter du premier laideron venu dans mon bar. Ça, non. Mes clients avaient des exigences que je devais satisfaire si je voulais qu'ils allongent le monnaie. C'était bien tout le principe! ... Bref. Je devais donc décider aujourd'hui de la sanction pour les deux fuyardes et voir les filles qu'ils avaient capturées. Une longue journée en somme.
Je m'étais enfermé longuement dans mon bureau avec les deux filles, elles avaient déjà subi quelques violences lors de leur capture. Je les avais efficacement punies tout en m'assurant qu'il n'en resterait pas de marques qui pourrait altérer leur qualité. Elles s'étaient excusées trois milliards de fois, puis un des gars les avait ramenées dans la chambre "de repos" des filles: le "grenier", comme elles l'appelaient. Pour cause elle se situait sous les toits. Les autres filles allaient les soigner et il n'y paraîtrait rien. Trop d'efficacité.
Arrivait maintenant le moment d'examiner les nouvelles trouvailles. Il y en avait 6, se trouvant dans les "petits salons", ceux qui se trouvaient au sous-sol. Des pièces pas très luxueuses que nous n'utilisions pas pour les clients et qui servaient des débarras ou de cachette pour ceux qui voulaient profiter de leur poste pour prendre un peu de bon temps!... Le fait était que je n'allais pas pouvoir toutes leur faire subir le test d'entrée à la suite! Enfin. J'entrais dans la première pièce et tombais sur une jeune blonde en pleine affaire avec un de mes chasseurs. En voilà deux qui ne perdaient pas de temps. L'un des deux allait se faire réprimander, l'autre... Nous verrons plus tard! Je pus en recaler deux qui ne convenait pas à mes attentes, l'une était bien trop jeune et l'autre bien trop connue dans le quartier pour se voir offrir une place dans mon établissement! Quatrième porte, qu'allais-je trouver ce coup-ci?
Le chasseur qui m'accompagnait m'assura qu'elle s'était montrée très docile durant la capture... Cela ne me disait rien qui vaille, j'espérais que cet abruti n'était pas tombé dans un piège de Hunter. J'ouvrais la porte. Une hybride dormait à même le sol, adossée à un mur. Je ne devais pas beaucoup l'effrayer. Le chasseur s'approchait et la secouait en beuglant pour la réveiller. Je m'interposais.
-Ne l'abîme pas. Tu sais bien que je les préfère entières.
Je me tenais encore dans l'embrasure de la porte, un sabre à la ceinture,
vêtu d'un simple jeans et d'un t-shirt blanc dont dépassait mon tatouage.
Je n'avais rien d'un patron de maison close clandestine, comme ça... C'était bien le but.
Enfin, j'entrais dans la pièce, laissant la porte se refermer derrière moi.
-Bonjour jeune fille. Si tu fais bien ce que je te dis, tout ira bien pour toi.
D'accord?

Je lui laissais le temps d'assimiler, elle venait de se réveiller et je voulais des réponses claires à mes questions. Je préférais attendre qu'elle émerge pour ça. Mais vite, je ne suis pas du genre patient.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière [PV Raziel Thörn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Nous recherchons tous la lumière mais parfois pour trouver la lumière il faut se confronter à l'obscurité. » † Camille
» Tu ne peux être parfait pour tout le monde, mais tu seras toujours parfait pour la personne que tu mérites ▬ REESE
» Nous agissons dans l'ombre pour servir la lumière - evie
» Theodore Digans : Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité. (terminée)
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Ville :: Bas-quartiers :: Bars :: Bar l'Eden-