AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Journal de Meyer
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Journal de Meyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soldier
avatar Soldier


Messages : 27
Points : 192
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 25


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Nicky Alex Desanges
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Journal de Meyer   Mer 26 Avr - 19:12

28 ans ✖ Hybride corneille ✖ Musicien ✖ Soldier ✖ Malade mental
Constantine MEYER
Tout commença début 2127 lorsqu’un scientifique humain venant d’Allemagne débarqua à Nekai. Il s’appelait Konstantin Meyer. En cherchant son lieu de travail, il se perdit complètement et ne parvint pas à retrouver son chemin. Il était en train de marcher au bord d’une plage quand il vit une une jeune femme se baigner. Il n’en crut pas ses yeux quand il remarqua que cette femme possédait des grandes ailes d’un noir magnifique. Elles bougeaient doucement dans son dos, reflétant le bleu de l’eau dans son plumage ébène.

Au début, le contact ne fut pas simple. D’abord parce qu’il ne croyait pas à ce qu’il voyait. Puis il parlait en allemand et elle dans une langue totalement inconnue. Cependant, malgré cela, ils se rapprochèrent assez vite. Il apprit qu’elle s’appelait Noriko Inoue et était une hybride de type corneille. Et elle lui fit comprendre qu’il n’était pas le bienvenu en tant qu’humain au sein de sa famille d’hybrides nobles. Alors quand il trouva le lieu de son travail, il retourna voir Noriko en cachette. Et ils gardèrent leur relation secrète. Cela dura un an. Puis il fut contraint de repartir en Allemagne. Mais il refusa. Il préférait demeurer auprès de la femme qu’il aimait désormais. Il avait accepté sa différence depuis longtemps, ces étranges ailes qui recouvraient son dos et qu’il aimait caresser durant leurs moment d’intimité. Il savait à peu près parler la langue de Noriko et connaissait l’histoire de Nekai.

Quand l’année 2128 débuta, elle lui annonça qu’elle était enceinte de son enfant. Ils en furent à la fois heureux et effrayés car ils se demandaient s’ils arriveraient à le cacher à la famille de Noriko. Malheureusement, sa sœur aînée le découvrit et alerta le reste de la famille. A partir de là, l’enfer commença pour eux.

Konstantin fut réduit en esclavage par la famille Inoue. Il subit presque tous les jours des châtiments que la famille estimait justes et rentables pour avoir « souillé » un des leurs. Quant à Noriko, sa famille lui demanda de tuer le bébé dans son ventre. Elle refusa et menaça de se suicider. Alors ils lui firent une proposition : ils n’accepteraient le bébé que s’il présentait des signes d’hybridation, et lui promirent de le traiter comme l’un des leurs puisqu’il serait hybride lui aussi.

Pour sauver son bébé, Noriko accepta donc le marché. Avait-elle vraiment le choix ?

Les mois passèrent. Son ventre grandit. Konstantin n’avait même pas l’occasion d’en voir l’évolution car il lui était totalement interdit d’approcher de Noriko. Même si sa famille était aux petits soins avec elle, elle voyait bien qu’ils agissaient tous avec amertume. Elle ne croyait pas une seule seconde qu’ils puissent considérer son enfant comme un membre à part entière des Inoue. Elle était déjà elle-même peu aimée depuis toute petite, tout le monde préférait sa grande sœur. Ils détestaient Noriko et sa façon de voir la vie, sa douceur, sa générosité et son côté rebelle vis-à-vis des coutumes familiales. Ils l’appelaient « la folle » parce qu’elle aimait s’adonner à la voyance et à tout ce qui touchait aux arts divinatoires.

Son état de santé se dégrada le jour où elle apprit la mort de Konstantin. Il avait succombé à ses blessures lors des dernières tortures quotidiennes. Malgré son profond chagrin, Noriko décida de se battre jusqu’au bout et de mettre leur enfant au monde. Il vit le jour le 31 décembre 2128. C’était un garçon aux yeux verts comme ceux de son père. Étonnamment, les membres de sa famille lui laissèrent le choix du nom. En souvenir de son amour perdu, Noriko l’appela Constantine et lui attribua le nom de son père. Mais… il ne présentait aucun signe d’hybridation. Noriko supplia sa famille d’attendre qu’il grandisse pour voir si cela émergerait un jour. Ils posèrent la condition que ce soient eux qui s’occupent de l’éducation de Constantine.

C’est ainsi que Constantine Meyer intégra la famille Inoue. La suite ? Elle n’est pas très joyeuse.

Son éducation fut entièrement gérée par ses grands-parents. Et ils demeurèrent très stricts. Ils comblèrent sa « tare » humaine avec tout ce qu’ils pouvaient lui apprendre pour occuper son esprit et le « dresser » comme ils le souhaitaient. Car comme Noriko le craignait, il était considéré comme un esclave... Mais bénéficiait tout de même d’une éducation normale, voire plus poussée. Cela en devint limite abusif.

En effet, il dut maîtriser rapidement la lecture et l’écriture, en plus des bonnes manières et des tâches ingrates qui le mêlaient parfois aux humains et autres hybrides esclaves de la maison. Très jeune, il apprit également à se battre, que ce soit avec les mots ou avec les poings. Il assimila la culture de Nekai, sa géographie et son histoire. Il s’initia également à la peinture et apprit à jouer de divers instruments de musique. Ce que la famille Inoue trouvait étonnant, c’était qu’il parvenait à absorber la moindre information et produisait à la perfection ce qui lui était demandé. Il lisait même les livres qu’on ne lui avait pas forcément conseillé pour s’instruire encore et encore. Il rendit jalouse sa cousine du même âge qui ne lui arrivait pas à la cheville au violon et au piano, et à propos de beaucoup d’autres choses…

Tout comme son père n’avait pas eu le droit d’approcher sa mère, lui non plus n’eut aucune permission d’avoir le moindre contact avec elle. Pourquoi ? Parce qu’il ressemblait à un simple humain, il n’était doté d’aucune aile de corneille et ne pouvait en aucun cas bénéficier de ses capacités. Voilà pourquoi la famille Inoue le détestait davantage. Il n’était qu’un simple humain, un esclave, un raté.

Le calvaire dura jusqu’à son adolescence. Ce fut très dur pour lui mais ses grands-parents étaient toujours là pour lui rappeler qu’il avait du travail à faire. Ils estimaient que cela occuperait assez son esprit pour ne pas penser à sa mère. Pour se donner du courage, il faisait de la musique dans ses heures perdues (si rares fussent-elles) et s’adonnait à la Divination. Il ignorait pourtant que c’était aussi la passion de sa mère. Cette dernière, quant à elle, finit par tomber malade, bien trop malheureuse d’avoir perdu son amant et de ne pas pouvoir profiter de son fils. Constantine n’eut le droit de lui rendre visite dans sa chambre que lorsqu’elle présenta de sérieux signes de fatigue.

Durant une semaine, il put prendre soin d’elle, apprendre à la connaître et profiter de la douceur maternelle qu’il n’avait jamais connu. Elle lui parla de son père, de son envie un jour de quitter Nekai avec lui pour parcourir le monde à ses côtés. Constantine ne savait même pas qu’il existait d’autres pays, on le lui avait toujours caché. Le dernier jour, Noriko voulut sortir de sa chambre. Ayant du mal à marcher, elle demanda de l’aide à son fils pour l’emmener en salle de musique. Elle lui demanda de l’installer au piano et de jouer un air avec lui. « Prends ton violon ». Il ne se le fit pas répéter et alla le chercher. Elle lui raconta qu’elle l’entendait souvent s’entraîner et depuis qu’elle s’était rendue compte qu’il avait un véritable talent pour la musique, elle souhaitait l’accompagner au moins une fois.

C’est ainsi qu’ils interprétèrent ensemble l’Ave Maria de Schubert, une œuvre rapportée des humains qui datait de plusieurs siècles mais qui perdurait dans le cœur de ceux que la musique animait.

Spoiler:


Le temps sembla s’arrêter durant ce moment de partage. Tandis que les doigts faibles de l’hybride caressaient les touches du piano, l’archet que son fils de seize ans tenait dans la main glissait sur les cordes du violon. Puis quand la dernière note résonna dans la salle, Noriko s’effondra. Il ne fallut pas beaucoup de temps à Constantine pour réaliser que la vie venait de la quitter.

A ce moment-là, plusieurs émotions se mélangèrent : la colère contre les Inoue, la tristesse d’avoir perdu sa mère, la joie de ne plus la voir souffrir, le regret de ne pas s’être battu pour passer plus de temps avec elle, le dégoût envers lui-même… Son côté hybride se manifesta alors. Sauf que cela se passa très mal. Une vive douleur se manifesta du côté gauche de son dos, comme si son omoplate allait en sortir. Il hurla de douleur, alertant le reste de la famille qui se précipita dans la pièce.

Quand ils entrèrent, ils virent Noriko inerte au sol et Constantine à moitié effondré à côté dans une marre de sang… avec une aile difforme et répugnante qui lui sortait du dos.

Spoiler:


Sans même prendre le temps d’analyser la situation (et surtout parce que ça les arrangeait bien), les Inoue accusèrent Constantine d’avoir tué sa mère. Ils voulurent le punir mais n’en eurent pas le temps. Ramassant le corps de Noriko, il s’enfuit de la maison et ne donna plus signe de vie pendant plusieurs jours. Satisfaits de s’être débarrassés de lui, les membres de la famille Inoue n’entreprirent aucune recherche.

Anéanti, Constantine se réfugia dans la forêt et enterra sa mère dans une jolie clairière. L’aile dans son dos lui faisait mal et bougeait sans qu’il puisse la contrôler. Il ne voulait pas retourner en ville et se montrer sous cette apparence aux gens. Mais il commençait à avoir faim et à s’affaiblir. C’est à ce moment-là que la folie s’empara de son âme et qu’il développa une double personnalité. D’un côté, il y avait le Constantine agréable, souriant, sûr de lui, généreux et discret. De l’autre il y avait Meyer, un être plus que détestable qui aimait faire du mal autour de lui.

Quand le jeune homme s’épuisa au point de ne plus pouvoir tenir debout, l’aile finit par se délabrer, comme si elle faiblissait aussi. Puis elle se décrocha de son dos. Même si ce ne fut pas autant douloureux qu’à son apparition, il perdit encore beaucoup de sang et finit par s’évanouir.

Quand il se réveilla, il se trouvait dans la maison d’un vieux monsieur, un humain, qui soigna sa blessure et s’occupa de le remettre sur pieds. Il vécut chez lui pendant quatre ans. L’humain apprit à connaître Constantine et à supporter Meyer. Mais dans l’ensemble, les deux s’entendaient plutôt bien. A l’aube de ses vingt ans, le vieux monsieur mourut, le laissant seul et sans repères. Constantine se fit très vite capturer pour finir dans un centre de dressage. Il ne savait pas dire si ce qu’il vécut dans ce centre était pire que chez les Inoue. En tout cas, on lui donna deux choix : servir de façon domestique ou être dressé au combat. Il ne réfléchit pas longtemps et préféra l’entraînement au combat plutôt que d’aller moisir dans une maison pour y faire le ménage.

Toutefois, on ne le traita pas aussi « bien » que les autres hybrides. Comme il était très résistant physiquement, il dut subir beaucoup de tests et son corps en garde encore les traces aujourd’hui. Il était considéré comme dangereux et imprévisible, raison pour laquelle on lui interdisait d’entrer en contact avec tout humain pénétrant dans le centre à la recherche d’hybride. Il n’était pas fait pour être adopté… mais pour devenir une véritable machine à tuer. Car malgré les crises d’hystérie qui faisait à chaque fois ressortir l’aile incontrôlable dans on dos, la haine qu’il nourrissait envers ses supérieur le rendait très efficace dans les rares missions pour lesquelles il participait parfois en dehors du centre. Seulement… c’était compliqué pour les dresseurs de l’arrêter dans sa lancée. Alors il fut souvent puni et enfermé dans un lieu totalement isolé, coupé de tout contact avec les autres hybrides.

Cela n’arrangea pas sa santé mentale. Si auparavant, il pouvait contenir Meyer au fond de sa tête, il ne peut désormais plus l’arrêter si les choses tournent en sa défaveur. Il devient complètement fou et s’attaque à tout ce qui se trouve à proximité (objets comme être vivants). Il ignore totalement ce qui peut arrêter le carnage. Il finit toujours par se calmer une fois qu’il se retrouve enfermé… mais ça prend du temps.

Aujourd’hui, Constantine a vingt-huit ans. Depuis huit ans, il suit un entraînement intensif au centre de dressage mais n’est jamais recueilli à cause de son hybridation ratée et de sa dangerosité. Pour gérer ses émotions, il s’est mis à la cigarette, ce petit tube en papier rempli de tabac qui traverse les âges sans se faire oublier. Malheureusement, cela ne l’a pas empêché de continuer à faire des crises et de laisser l’aile difforme prendre le contrôle de son corps pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. Il aimerait laisser son esprit s’évader autrement en faisant à nouveau de la musique ou en s’adonnant à la Divination en mémoire à sa mère. Mais au centre de dressage, c’est impossible. Son mauvais comportement malgré lui ne lui autorise pas ce genre de fantaisie.
  • Flemmard
  • Gourmand
  • Impulsif
  • Violent
  • Instable
  • Généreux
  • Prudent
  • Intelligent
  • Malade
  • Négatif
Liens recherchés
Je ne recherche pas de lien en particulier et préfère voir en fonction de l'avancement des RPs.

Cependant, je ne suis pas contre les demandes de liens si quelqu'un en souhaite un en particulier.

Merci de m'envoyer un MP si vous souhaitez un lien ^^

Liste des RPs
En cours
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]


AchevésPrintemps 2156 [1] - Enfin libre... ou presque (Nicky Alex Desanges)
Printemps 2156 [2] - Plus une armée est puissante, plus la bouffe est mauvaise, qu'ils disaient ! (Nicky Alex Desanges)
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]
▬ [url=XXX]Période [#] - Titre (Partenaire)[/url]


Dernière édition par Constantine Meyer le Ven 5 Mai - 20:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soldier
avatar Soldier


Messages : 27
Points : 192
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 25


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Nicky Alex Desanges
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Journal de Meyer   Mer 26 Avr - 19:24




RENCONTRES
(dans l'ordre d'apparition)

Surnom
Nicky Alex DESANGES
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom


Dernière édition par Constantine Meyer le Dim 30 Avr - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soldier
avatar Soldier


Messages : 27
Points : 192
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 25


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Nicky Alex Desanges
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Journal de Meyer   Mer 26 Avr - 19:25

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
Prénom + NOM
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom

Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Surnom

[url=XXX]Fiche de présentation[/url]
Description
NOM Prénom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Journal de Meyer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de Meyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» IMPORTANT : Journal recrute rédacteurs
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Journal de personnages-