AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Raziel Thörn || La quintecence du mauvais [FINI]
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Raziel Thörn || La quintecence du mauvais [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
[[ MODO ]] ▲ Vendeur de charmes
avatar [[ MODO ]] ▲ Vendeur de charmes


Messages : 18
Points : 817
Date d'inscription : 28/10/2016
Localisation : T'es sur de vouloir le savoir?
Des DCs? : Hiwatari Rei


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Raziel Thörn || La quintecence du mauvais [FINI]   Ven 28 Oct - 17:17



Raziel Thörn

I'll catch you
▬ Nom :: (facultatif pour hybrides) Thörn
▬ Prénom(s) :: Raziel
▬ Surnom(s) :: Une proposition?
▬ Age :: 23 ans
▬ Sexe :: Masculin
▬ Orientation sexuelle :: Hétéro à 300%

▬ Classe :: (Groupe que vous voulez intégrer) Humain
▬ Sous-classe :: (Complément de la classe. Voir ICI) Braconnier
▬ Espèce :: (Si hybride) Hum... Non.

▬ Métier :: Officiellement propriétaire du bar "l'Eden", qui lui sert de quartier général pour son petit trafic d'hybride pas très légal. Ce bar-auberge cache en effet quelques surprises!
▬ Niveau de vie :: Probablement au dessus du tien.
▬ Situation amoureuse :: Célibataire.
▬ Autre particularité? :: ///

▬ Mon avatar... :: Ookurikara (Touken Ranbu)
Description physique ▬ Ce serait mentir de dire que je ne suis pas beau garçon. De toute façon toutes les filles le disent, et sans même que j'ai à les payer! Je suis un peu plus grand que la moyenne, mince et pourtant musclé. J'ai hérité du teint mat de ma mère, et de ses cheveux aussi. J'arbore une coupe asymétrique un brin complexe. Un jour, mes pointes ont virés au rouge par le plus grand des mystères et je n'ai pas trouvé cela dérangeant. Ceux là ressemblent à ceux de mon père! Ils sont d'un jaune doré que les gens caractérisent souvent d'hypnotisant. Mais passons à la suite. Du fait de mon métier à risque, mon corps est couvert d'une multitudes de cicatrices que j'ai cessé de compter il y a belle lurette. J'ai aussi un dragon tatoué, couvrant mon omoplate et s'enroulant autours de mon bras. Ça fait toujours beaucoup d'effet quand on le voit! M'enfin, en société il faut s'habiller alors je porte des vêtements que je ne met jamais longtemps à choisir mais qui restent qui couteux qu'ils provoquent l'élégance. Dés que je rentre chez moi, je m'empresse de me mettre dans une "tenue" plus confortable! Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour le paraître!

Description psychologique ▬ D'aucun disent que je suis imbu de ma personne. Je ne dirais pas ça. Je pense juste que je suis au dessus de la masse. Dans notre belle société, la plupart des individus ne sont que des porcs portant des vêtements et courant après des images, des illusions, des "concepts" dépourvus de fond. Je me suis toujours senti au dessus de ça. Et si je suis au dessus, pourquoi ne pas en profiter? Ce serait ridicule, en effet. J'aime à penser que ce que l'on ne peut avoir par l'argent s'obtient par la manipulation. Aussi je suis passé expert dans l'art de la tromperie. Il y a peu de gens auxquels je tiens, auxquels j'apparais sous un jour différent. Je suis en général trop malin pour exprimer des sentiments. Je suis un type vénal et profiteur, si vous le dites, en attendant je vous marche dessus du bout de ma chaussure italienne valant plus cher que ce que vous payez en loyer. Je passe beaucoup de temps à rire des gens, j'en méprise la quasi-totalité. Et que dire de ces choses que vous nommez "hybrides". Ils sont le dernier maillon de la chaîne alimentaire. Je les maîtrise tous de mon épée, même e Chat Noir qui vous effraie tant! Ce ne sont que des jouets alors j'ai choisi d'en tirer profit. Je tire profit de tout ce que je peux, d'ailleurs! A part les choses que je choisis de garder pour moi envers lesquelles je suis terriblement protecteur, jaloux. C'est un privilège que je leur offre, j'attends qu'elles me le rende.
Chronologie d'une vie ▬ On ne peut pas dire que j'ai eu la vie très facile. Mon père vient du nord du globe, au cas où ça ne s'entendrait pas. Au début, il voulait m'appeler Bjorn, d'ailleurs. C'est ma mère qui a chois "Raziel", sur son dernier souffle. Elle est morte dans la journée de ma naissance. Mon père était archéologue et il avait rencontré ma mère quelque part, dans un coin reculé de notre belle planète. Je ne me souviens pas d'elle, mais j'ai des dizaines de ses photos: elle était belle. J'ai toujours regretté de ne l'avoir pas connue. Après son décès, mon père a du repartir, au début il me laissait à une nourrice pendant des mois. Puis il revenait, les bras chargés de cadeaux. Un jour, j'étais tout gamin à l'époque, j'ai décrété que je ne mangerais plus temps que mon père ne serait pas revenu. Et je m'y suis tenu. J'ai fini à l'hôpital. Après quoi il a changé de technique d'éducation.
Pendant les années qui ont suivis, mon père m'emmenait à travers le monde avec lui. Il n'était pas très souvent avec moi, mais mon monde s’élargissait et sa présence cessait d'être une priorité absolue. J'ai toujours admiré mon père. Il tenait à ce que j'apprenne des lieux que nous visitions, à 10 ans j'ai déclaré que je voulais découvrir les armes du monde. Un sujet qui passionne tout gamin de cet âge-là. Mon père m'a prit très au sérieux. Il faisait tout pour me faire plaisir.
Les années passant, je m’intéressais aux phénomènes sociologiques, j'avais très vite eu une vision assez mature de la façon dont les humains interagissaient. Et au fur à mesure que je comprenais ce monde, une impression qu'il n'était pas pour moi m'envahissait. Je me renfermais sur moi-même, n'ayant d'yeux que pour le petit univers parallèle que je nourrissais de tout ce qui me semblait mériter d'y entrer.
J'avais presque 17 ans quand ce monde que je m'étais créé s'était subitement écroulé sur moi. A l'époque, je faisais semblant de m'ouvrir aux autres, j'avais du succès, je plaisais aux filles partout où j'allais, on me trouvait impressionnant. Tous le monde me répétait quelle chance j'avais d'avoir un père aussi extraordinaire. Puis le vent à tourné. Je passais des examens et mon père devait repartir en expédition. Il n'en est jamais revenu. Après quoi j'ai découvert que cet homme génial que tous adulaient n'était que mensonge, il ne me laissait que des dettes. J'ai perdu ma maison, plus personne ne voulait rien savoir de moi.
J'ai cherché longtemps une solution. J'ai du vivre dans la rue un bon moment avant de croiser sa route: ma cousine, Lazuli Thörn. Une jeune femme accomplie, la dernière fois que je l'avais vue elle avait encore des dents de laits. Mon oncle et mon père étaient fâchés, je pensais qu'ils ne voulaient plus entendre parler de moi. Mais en dés qu'elle a entendu mon malheur, Lazuli s'est fait mon ange gardien. Elle m'a emmenée avec elle à Nekai, où elle vivait avec son mari et ses enfants dans un pavillon fleuri comme elle en avait toujours rêvé.
Une page se tournait. J'ai travaillé dans divers domaines, allant du bâtiment au service en restaurant, mais j'avais constamment l'impression que l'on se moquait de moi: on exploitait mes capacités pour me payer une misère. Un jour, j'ai croisé la route d'un Hunter. J'ai assisté malgré moi à son combat. Je n'en avais jamais rien eu à foutre de la cause hybride. Ces créatures étaient là pour nous servir alors j'appréciais qu'elles le fassent sans broncher. J'ai voulu devenir chasseur, puis j'ai lu les closes en petits caractères sur le contrat et j'ai compris que, là aussi, on se foutait de ma gueule. J'ai fréquenté le marché noir, j'ai entendu parler de ces gens qu'on appelait "braconniers".
Je me souviens de la première fois que j'ai tenté ma chance. L'hybride que j'ai attrapé était un peu faible, lorsque je la maintenais au sol elle me suppliait de ne pas lui faire de mal. Je l'ai jetée dans ma voiture et je me suis demandé ce que je pourrais tirer d'elle comme prix. Puis j'ai eu un éclair de lucidité. Les vendre était ridicule. Il me suffisait de les prêter et j'en tirerais bien plus. La stratégie a payé. En peu de temps, j'ai quitté le garage de ma cousine pour une maison à moi, puis j'ai trouvé une combine et j'ai obtenu le bar "l'Eden", où j'ai installé mon trafic. J'avais des clients réguliers. D'autres gars se sont joints à moi. Aujourd'hui je suis le patron, je teste toute la marchandise ou presque. Je profite du système comme il a profité de moi, et profite encore toujours de vous.


▬ Prénom/Pseudo/... :: Hiwa
▬ Comment es-tu arrivé là? :: Mystère, mystère.
▬ Donne-nous quelques infos sur toi :: ...Encore?
▬ Code du règlement ::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[[ FONDO' ]] ▲ Lame vengeresse
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ Lame vengeresse


Messages : 706
Points : 3211
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 20
Localisation : Dans la forêt de Nekai
Des DCs? : Misora - Roxana - Jane


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Raziel Thörn || La quintecence du mauvais [FINI]   Sam 29 Oct - 1:46

Re-pas-bienvenue sale raclure!
Ca m'a l'air complet, je valide.
L'ennui c'est que j'ai pas refait les images de rangs encore, donc t'en auras pas, t'es puni.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Raziel Thörn || La quintecence du mauvais [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]
» Mauvais lieu, mauvaise heure |PV| -FINI-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Présentations :: Humains validés-