AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La fin menant au début (Feat Thérésa)
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 La fin menant au début (Feat Thérésa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Dim 21 Aoû - 16:39

La fin menant au début
Feat Thérésa Maelys Smiren

Où suis-je ? Je ne reconnais pas cet endroit... Et ça roule... Je me sens appeurée. Cette peur s'installe en moi petit à petit, mon coeur s'accélère et mon corps commence à trembler. J'ai l'impression d'être à l'animalerie sans y être, un peu comme un rêve. C'est assez... Comment dire ? Étrange ? Je suppose que c'est l'adjectif le plus accordé avec la situation.

Des visages étrangers, en fin pas tant que ça car je les aai déjà vu quelque part, se penchent sur moi. Ce sont des visages souriants, et pour une fois j'ai l'impression que ce sont de vrais sourires. Mais je reste tout de même méfiante. Les sens en alertes, je remarque alors que ce sont des hybridrs, ce qui entraîne un petit lot de questions... Est-ce possible que...

- Me ramenez-vous chez moi ? Est-ce que je vous connais ?

Je m'arrête là en entendant ma voix... Elle est rauque alors qu'habituellement elle est douce et légèrement grave... Je me rends compte que ma gorge est asséchée et que j'ai soif. Les étrangers ont l'air de s'en rendre compte également car ils me tendent un verre d'eau que j'inspecte avant de boire, pour savoir s'il y a un quelconque produit avec effets à l'intérieur. Je me sens déjà mieux, malgré la fatigue. Je regarde autour de moi puis me rendre, trop fatiguée.

Lorsque je me réveille, nous entrons dans une grande allée de gravier menant à un immense manoir. J'observe les personnes qui sont avec moi et vois qu'ils sont richements vêtus pour des hybrides. Des nobles, n'est-ce pas ? Enfin, ce n'est qu'une supposition... Je ne peux pas en être sûre juste avec des habits ! Nous sortons de l'engin roulant et nous dirigeons vers la grande porte. Nous entrons le bâtiment et je découvre un hall qui doit bien être deux fois plus grand qu'une allée de l'animalerie. En plus de ça, c'est une magnifique entrée, très bien décorée ! La personne qui s'en occupe à bon goût ! La plupart des couleurs sont vives, les meubles sont en bois et il y a quelques portraits qui ornent les murs entrent chaque porte. Des escaliers pouvant accueillir au moins cinq personnes sur chacune de ses marches sont présents, et ils sont majestueux.

Les personnes qui me sont étrangères s'avancent vers une nouvelle porte, je les suis et un merveilleux salon m'est révélé. J'y aperçois une cheminée gravée, de grands fauteuils qui m'ont l'air moelleux, des tableaux de différentes tailles, une table assez basse, un tapis superbe... Encore une fois, la personne qui s'est occupé de la décoration a vraiment bon goût ! Je suis fascinée, éblouie par la beauté de ce manoir. Et je n'ai vu deux pièces seulement ! Mais malgré mon admiration, je me pose des questions...

- Excusez-moi mais... Pourquoi suis-je ici ? Je ne comprends pas pourquoi et je ne sais pas où nous sommes...




Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro
avatar [[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro


Messages : 94
Points : 1334
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 15
Localisation : Mystère...
Des DCs? : Minerva, Rebecca, Ellen, Anastasia, Freya, Adélie


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Abel
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Mar 30 Aoû - 16:26

La journée était tranquille. Thérésa n'avait pas bougé du manoir aujourd'hui. Bien que la journée était déjà un peu avancée, la renarde préférait restée chez elle. Allongée sur le ventre, sur son lit, elle lisait tranquillement un bon livre. Ayato était elle ne savait pas ou, et à vrai dire elle s'en fichait bien. Le neko n'en était pas à sa première fugue, la noble ne s'étonnait donc plus quand elle ne le voyait pas. La chaton avait beau être son hybride, il n'avait pas l'obligation de lui demander avant de sortir, elle ne dirait pas non. Même si lui s'arrangeait toujours pour sortir en douce, derrière son dos.
Cela l'amusait plus qu'autre chose. Tout semblait l'amuser en fait. La renarde n'avait pas grand-chose à faire aujourd'hui. Malgré ses réflexions, rien ne l'avait particulièrement tentée. Une sortie surtout pas.

Thérésa profitait du calme, de la tranquillité offerte par ses parents. Cela n'allait malheureusement pas durer. Il semblait que ses parents étaient décidés à lui pourrir la vie jusqu'à leur mort. La noble ne les appréciait pas, il s'agissait d'une chose sûre. Mais
elle les respectait tout de même... Pour une raison inconnue. Peut-être tout simplement parce qu'ils étaient ses parents ?
Ce fut donc bien eux qui vinrent encore une fois gâcher ce début d'après-midi tranquille. Trois coups frappés à la porte, un soupir de la renarde et voila la porte ouverte, laissant apparaître son père. Se redressant pour s'asseoir, Thérésa lui jeta un regard agacé, l'invitant à parler.



-Il y a quelque chose pour toi dans le salon en bas.

Pour elle ? En quel honneur ? Ce n'était pas son anniversaire, pas un évènement particulier, rien de spécial. La renarde ne comprenait pas. Fermant son livre, Thérésa se leva et sortir de sa chambre pour suivre son père. Le temps de descendre les grands escaliers, de traverser le hall d'entrée, et ils étaient arrivés dans le salon.
Ce qu'elle y découvrit fut une hybride, visiblement louve, aux cheveux blancs. Son cerveau ne mit pas longtemps à comprendre. Ses parents se plaignaient souvent de Ayato, trop peu docile à leur gout. Régulièrement, ils lui proposaient d'aller chercher un autre hybride, ce qu'elle avait toujours refusé. Ils avaient donc décidés d'agir à sa place.

Voila que la renarde se retrouvait encore avec une nouvelle hybride. Elle soupira de nouveau. Ils n'auraient pas pu se retenir de lui imposer quelque chose une nouvelle fois...
La louve devait être assez docile donc, pour que ses parents l'ai achetée. Thérésa pourrait sûrement lui demander des petites choses. Peut-être cette hybride serait-elle utile tout compte fait... Thérésa lui jeta un nouveau coup d’œil, avant d'engager la discussion.

-Si tu es ici, c'est parce que tu es ma nouvelle hybride. Ici c'est mon manoir, enfin celui de ma famille, la famille Smiren. Moi c'est Thérésa, mais je préfèrerai que tu m'appelle Maëlys compris ? Et toi c'est quoi ton nom ?

_________________
Thérésa fait sa chieuse en #ff3300
Dispo pour rp 1/2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Mer 31 Aoû - 22:07

La fin menant au début
Feat Thérésa Maelys Smiren

Alors même que je termine de parler, une nouvelle personne, hybride elle aussi, entre dans la salle où on m'a emmenée. Elle est belle, et elle a du charme, ça personne ne peut le nier. Ses cheveux sont longs et roux, et ils ont l'air d'être doux. Au niveau de la personnalité, elle donne l'impression d'être sympathique, et il y a quelque chose d'autre, mais je n'arrive pas à déterminer quoi pour l'instant... C'est assez frustrant de ne pas arriver à savoir une chose importante, surtout quand il s'agit de la personnalité d'autrui. Mais vraiment frustrant. Elle se met soudain à parler, d'une voix tout aussi magnifique que sa propriétaire.

- Si tu es ici, c'est parce que tu es ma nouvelle hybride. Ici c'est mon manoir, enfin celui de ma famille, la famille Smiren. Moi c'est Thérésa, mais je préférerais que tu m'appelles Maëlys, compris ? Et toi, c'est quoi ton nom ?

Sa nouvelle hybride ? Ça veut dire que c'est bien une famille de noble ? Smiren... J'ai dû en entendre parler une fois mais je ne m'en souviens pas... Bah, ça n'a pas vraiment d'importance pour moi. Mais pourquoi moi ? Tout ce que je voulais c'était de pouvoir être libérée... Et je me retrouve au service de quelqu'un ?!

- Excusez-moi, mais pourquoi moi ? Ce que. Je veux dire, c'est qu'il y avait plein d'autres hybrides à ce que vous appelez l'animalerie... Et je ne suis pas sûre d'être de très bonne compagnie... On m'a souvent dit que j'étais trop énervée et que je devais me calmer.

Après, si c'est leur décision, je la respecterai... Mais j'aimerais vraiment savoir pourquoi moi et dans quelles conditions je vais vivre. Savoir si je vais devoir continuer de vivre comme à l'animalerie... Ah tiens ! J'ai oublié de faire quelque chose ! Ce n'est pas poli de ne pas sse présenter...

- Ah et mon nom est Anko ! Et bien sûr, je vous appellerai Maëlys si ça vous chante, ne vous en faites pas pour ça. Je n'appelle les autres que par le nom avec lequel ils veulent qu'on s'adresse à eux.

Je souris, d'un sourire bien petit, et observe cette jeune hybride.




Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro
avatar [[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro


Messages : 94
Points : 1334
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 15
Localisation : Mystère...
Des DCs? : Minerva, Rebecca, Ellen, Anastasia, Freya, Adélie


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Abel
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Mar 6 Sep - 21:44

Thérésa détaillait un peu sa nouvelle hybride. Elle avait déjà tout le loisir de faire connaissance avec elle, ses parents venant de quitter la pièce pour les laisser seules. Parfait, au moins elle pourrait se faire sa propre idée sur la louve. La renarde se demandait tout de même ce qui avait pris à ses parents. Quelle idée stupide de leur part... Enfin, maintenant elle n'allait pas leur dire de renvoyer l'hybride à l'animalerie, ce serait cruel pour elle. Thérésa aimait embêter les autres, mais elle n'en était pas méchante pour autant.
Son mauvais caractère avait des limites. La noble savait juger de ou était la limite entre ce qu'elle pouvait et ne pouvait pas faire. Donc chieuse, oui, mais pas méchante. Pas du genre à maltraiter ses hybride, ou les frapper. Bien qu'elle attendait d'eux un minimum d'obéissance. Ayato se faisant parfois réprimander également.

La louve semblait se demander ce qu'elle faisait ici. Visiblement, on ne l'avait avertie de rien, et elle n'avait pas l'air de s'estimer beaucoup. Bon, aucune importance, ce n'était pas ce qui intéressait la renarde. Sa nouvelle hybride venait d'ailleurs de se présenter, sous le nom de Anko. Et elle allait l'appeler Maëlys, parfait. En voila une un peu plus docile que son neko. Encore mieux. Décidément, même si Thérésa n'aimait pas ses parents, elle devait admettre qu'ils savaient choisir les bon hybrides. Quoique, la noble ne savait pas encore de quoi était capable Anko.

-Je ne sais pas pourquoi c'est toi que mes parents ont choisi, il faudrait leur demander.
 

Cela n'intéressait que peu Thérésa de savoir cela en réalité. Avant de lui faire visiter, et de lui expliquer sa nouvelle vie, la renarde voulait de quoi était capable sa nouvelle hybride. Il lui fallait savoir ce qu'elle pourrait lui confier comme tâches, et si elle pouvait la laisser seule. Une hybride autonome, c'était également ce dont elle avait besoin. Si Anko n'était pas capable de se gérer toute seule, Térésa ne pourrait pas la garder.

-Avant de commencer avec les formalités, je voudrais savoir ce que tu sais faire dans une maison, et si tu sais être autonome. Et ne t'inquiète pas pour ton caractère, je ne suis pas facile à vivre non plus...

Disant cela, la renarde laissa un sourire fleurir sur ses lèvres. Vraiment pas facile à vivre quand elle voulait...

_________________
Thérésa fait sa chieuse en #ff3300
Dispo pour rp 1/2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Mer 7 Sep - 18:23

La fin menant au début
Feat Thérésa Maelys Smiren

Le fait d'être observée voire même reluquée de cette manière est déstabilisant. C'est gênant d'être regardée ainsi par quelqu'un qu'on vient juste de rencontrer... De plus, les personnes qui me semblent être ses parents ont quitté la pièce, nous laissant seules toutes les deux. Ça rend la situation encore plus intimidante. Essaie-t-elle de voir en moi, de savoir comment je suis, comment est ma personnalité ? Veut-elle découvrir des secrets que je n'ai pas ?

- Je ne sais pas pourquoi c'est toi que mes parents ont choisi, il faudrait leur demander.

Leur demander ? Et bien, de toute façon, ce que je veux réellement savoir, c'est si un jour je serai "libre"... Mais je ne poserai pas la question car j'en doute fort. Ça m'étonnerai me laisse partir, surtout en sachant que j' "appartiens" à Maëlys. Ce qui signifie que je dois lui obéir n'est-ce pas ? Si c'est ce qu'il faut faire, je le ferai. Je n'ai pas le choix. Mais j'aimerai aussi être une personne importante pour elle, quelqu'un à qui elle pourra se confier. Je ne veux pas juste être une bonne à tout faire.

- Avant de commencer avec les formalités, je voudrais savoir ce que tu sais faire dans une maison, et si tu sais être autonome. Et ne t'inquiète pas pour ton caractère, je ne suis pas facile à vivre non plus...

Ce que je sais faire ? Dans une maison ? Comment dire... Je n'ai jamais vécu dans une maison, à part peut-être avant de me retrouver à l'animalerie spéciale hybride, mais je ne m'en souviens pas... Être autonome signifie faire des choses soi-même sans qu'on nous le répète à chaque fois... Est-ce que je le suis ? Je ne sais pas du tout... Peut-être. Et peut-être que je sais faire le ménage, la cuisine, etc... Il me faudrait juste des conseils de temps à autre pour savoir ce que je dois faire exactement.

- Je suis désolée, je ne sais pas moi-même de quoi je suis capable... Il me faudrait juste être confrontée aux différentes tâches pour le savoir.

J'espère qu'elle m'a comprise et qu'elle ne va pas me prendre pour une incompétente même si c'est en partie ce que je suis.




Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro
avatar [[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro


Messages : 94
Points : 1334
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 15
Localisation : Mystère...
Des DCs? : Minerva, Rebecca, Ellen, Anastasia, Freya, Adélie


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Abel
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Jeu 22 Sep - 19:46

La réponse de la louve ne tarda pas. Elle-même ne connaissait pas ses capacités. Génial ! Thérésa allait aller loin avec ça. Comment savoir ce qu'elle pouvait en faire maintenant ? Comment savoir si elle devait la garder ou non ? La renard ne pouvait à présent que se fier à ses parents. Jamais, au grand jamais !, ile ne choisiraient une hybride au hasard. Il fallait qu'elle est quelque chose, qu'elle puisse être utile à leur fille.
Anko répondait bien à ses questions, elle ne montrait aucun signe d'agressivité ou d'envie de se rebeller, ce qui était déjà bien. Donc, dans tous les cas, elle serait bien plus utile que Ayato. Le neko, quand il était au manoir, ne faisait pas grand-chose. Il n'aimait pas obéir. Donc si la louve était déjà plus docile que lui, peut importe ses capacités, elle serait d'une bonne aide.

-Bon tant pis, je verrais avec le temps. Suis-moi, je vais te faire visiter vite fait.

Disant ses mots, Thérésa invita la louve à la suivre. Elle ne comptait pas lui faire une visite guidée, Anko aurait à découvrir par elle-même la plupart des lieux. Mais tout de même lui indiquer les endroits importants, et sa chambre. La noble avait déjà sa petite idée sur celle ou dormirait sa nouvelle hybride.
Au rez-de-chaussé, il n'y avait pas grand-chose, hormis la cuisine et le grand salon. Ce qui était un début. La cuisine était assez grande, cependant pas suffisamment pour pourvoir y manger. Elle était clairement faite pour la cuisine. Le salon quand à lui était vraiment spacieux. On y trouvait divers meubles, une télé ainsi que quelques étagères. Une grand table, suffisante pour une dizaine de personnes au moins, trônait au centre de la pièce. Mis à part ces deux pièces, on ne trouvais rien d'autre à cet étage.

Après avoir gratifié de quelques explications son hybride, Thérésa l'emmena à l'étage, la conduisant directement dans une des chambres. Une chambre de taille plutôt moyenne, contenant un lit deux places, un grand placard et une armoire. Le plafond était assez haut, et une fenêtre laissait entrer la lumière du jour.
Cette chambre était située presque juste à côté de la sienne. Parfaite pour que Thérésa appelle la louve quand elle le voulait.

-Ici ce sera ta chambre. Elle est entièrement à toi, tu peux l'aménager comme tu veux. Je verrais si je t'aide si tu as besoin. Ma chambre est à côté, et la salle de bains un peu sur la droite quand tu sors.

La renarde laissa son hybride s'imprégner des lieux, en profitant pour ouvrir la fenêtre. La pièce n'avait pas été aérée de puis quelques jours, ça se voyait à l'odeur quelque peu désagréable pour l'odorat fin de la noble.

-Bon, on ira t'acheter des vêtements demain. Pour l'instant je vais tester un peu tes capacités !

_________________
Thérésa fait sa chieuse en #ff3300
Dispo pour rp 1/2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Dim 2 Oct - 0:19

La fin menant au début
Feat Thérésa Maelys Smiren

Ma nouvelle "maîtresse" semble déçue. Va-t-elle me renvoyer parce que je ne connais pas mes capacités ? Elle paraît réfléchir. Mais réfléchir à quoi ? J'espère qu'elle ne va pas me ramener dans cet endroit que je considère comme glauque, dans cet endroit où nous ne sommes jamais seuls que séparés et placés dans des cellules/cages. Malgré mon aversion à servir quelqu'un je préfère ça plutôt que de retourner là-bas. Et Maëlys ne donne pas l'impression d'être méchante non plus donc ça devrait aller.

-Bon tant pis, je verrai avec le temps. Suis-moi, je vais te faire visiter vite fait.

Je suis ses instructions et marche derrière elle. Le rez-de-chaussée, en plus du hall et de l'immense salon où je me trouvais quelques instants plus tôt, comporte la cuisine. Des odeurs alléchantes s'en échappent et je me rends compte que mon ventre crie famine... J'écoute attentivement ce que m'explique la renarde.

Une fois à l'étage, elle file sans faire un seul arrête ni même un seul commentaire jusqu'à une porte en particulier, je ne sais pas encore pourquoi cette porte.  Maëlys l'ouvre et révèle une chambre plutôt grande de mon point de vue, habitée d'un lit pour deux personnes minimum, d'une armoire et d'un autre placard, grands tous les deux aussi. Décidément, ils voient tout en grand ici ! Ça ne me dérange pas mais qui sait, je pourrais me perdre un jour. À l'un des murs de la pièce se trouve une ouverture laissant la lumière circuler.

-Ici ce sera ta chambre. Elle est entièrement à toi, tu peux l'aménager comme tu veux. Je verrai si je t'aide si tu as besoin. Ma chambre est à côté, et la salle de bains un peu sur la droite quand tu sors.

Bon, je vois que c'est ici que je vais dormir et passer ma le reste de ma vie si je ne suis pas libérée avant mon décès. Et y a le temps... Sa chambre à elle est à côté de la mienne... Va-t-elle vérifier si je m'enfuis ou non ? C'est embêtant bien que cette idée ne m'ait pas effleuré l'esprit jusqu'à maintenant. Comme quoi, je me plais bien dans cet endroit paraissant trop spacieux.

-Bon, on ira t'acheter des vêtements demain. Pour l'instant je vais tester un peu tes capacités !

Je prends le temps de réfléchir avant de répondre, ce que je fais rarement. Elle a bien dit qu'elle va tester mes capacités ? Comment va-t-elle s'y prendre ? Et va-t-elle m'aider si jamais elle me demande de faire quelque chose que je ne sais pas faire ? Et elle a dit que demain on ira m'acheter des vêtements... A-t-elle l'intention de me voir nue ou presque ?

- Qu'est-ce que ça signifie "tester tes capacités" ? Qu'est-ce que tu vas me faire ? Vais-je devoir subir des épreuves ?

J'ai peut-être posé un posé un peu trop de questions... Mais j'avoue que je suis légèrement angoissée à l'idée de ne pas être à la hauteur de ses attentes. Je ne sais même pas ce qu'elle attend de moi...




Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro
avatar [[ MODO ]] ▲ Chieuse Pro


Messages : 94
Points : 1334
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 15
Localisation : Mystère...
Des DCs? : Minerva, Rebecca, Ellen, Anastasia, Freya, Adélie


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Abel
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   Ven 7 Oct - 23:31

Thérésa se demandait bien que qui pouvait se passer dans la petite tête de louve de Anko. Bien que elle aussi était hybride, la renarde n'avait jamais connu de situation similaire à celle de sa nouvelle hybride. Après tout, on n'enferme pas une noble dans une cage ! Sa famille était bien connue, et respectée. Pour une personne sensée, par question de se mettre les Smiren à dos.
Entre Thérésa et ses parents, il y avait de quoi avoir des ennuis ! Même sa petite sœur se défendait bien pour son âge ! Non, vraiment, il valait mieux ne pas défier Thérésa et sa famille. Les riches peuvent être effrayants quand on se les mets à dos...


Visiblement, les paroles prononcées par la renarde avaient eu pour effet d'inquiéter Anko. Il ignorait ce qu'allait être la suite, ce que lui avait préparé sa maîtresse. Et, à vrai dire, pour l'instant pas grand-chose. Thérésa, malgré ce qu'on pourrait croire parfois, n'était pas une tortionnaire. Elle ne comptait pas maltraiter son hybride, surtout pas !


La louve était beaucoup plus docile que Ayato, avoir à son service une hybride comme elle lui serait utile. Pas question donc de lui faire du mal, ou quoi que ce soit d'humiliant ou autre. Bien que chieuse, la noble était loin d'être un monstre !


-Rien de bien méchant rassure-toi ! Je n'ai pas l'intention de te faire subir des choses horribles.


Thérésa réfléchissait d'ailleurs à quelle serait la première tâche de Anko. Une idée, toute bête, lui vint à l'esprit. Autant commencer par quelque chose de simple. Faisant signe à son hybride la suivre, la renarde sortir de la chambre pour se rendre dans la pièce juste à côté : sa propre chambre.
On voyait clairement la différence ici. La pièce, à part peut-être le lit, était dans un bazar infernal. Beaucoup de choses traînaient par terre, et un petit brin de ménage s'imposait ! Affichant un petit sourire, la renarde lança à son hybride.



-Voila ce que tu va commencer par faire : Ranger et faire le ménage dans ma chambre ! Si tu as besoin de savoir ou se range les choses demande-moi, le matériel pour faire le ménage est dans la salle de bains. Moi je vais rester ici pour voir comment tu te débrouille !

_________________
Thérésa fait sa chieuse en #ff3300
Dispo pour rp 1/2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La fin menant au début (Feat Thérésa)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fin menant au début (Feat Thérésa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Hors RP :: Corbeille-