AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Je serais tienne... ft Rei
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Je serais tienne... ft Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Je serais tienne... ft Rei   Ven 10 Juin - 16:04



Je

serais

tienne...


Ft Hiwatari Rei ♥


Les rayons du soleil filtrés par les volets de ma chambre, le jour se montre enfin. Glissant tes petits pieds dans tes chaussons, tu passes devant le miroir de ta chambre et souris en te disant qu'un jour nouveau commence,un nouveau jour pour chercher un maître avec Papy. Cela fait des années que vous cherchez, mais personne ne semble te remarquer, te vouloir. Pourquoi? Tu n'en sais rien. Tu descends rapidement les escaliers et rejoint Grammy dans la cuisine. Une petite bise sur la joue, un sourire qui resteras à ses côtés pour la journée, et tu attaques ton petit déjeuner. Contrairement aux autres hybrides, tu ne seras pas tout à fait achetée, mais donnée.  Tes gentils parents de substitution sont vieux, ils ne pourront pas te garder très longtemps. Ils souhaitent te trouver un maître avant l'heure.

Après avoir avalé quelques bouchées de pain, tu remontes pour te faire une petite toilette. Portant pour aujourd'hui une simple robe noire et blanche assez discrète, une queue de cheval relevée qui t'évitera de mourir de chaud sous tes cheveux, même si ce n'est pas la chaleur qui te déranges le plus en ce bas-monde.

"-Atifa, dépêche-toi on y va!"

Tu rejoins Papy, aussi dit Mr Tenshi. Puis après avoir souhaité une bonne journée à la maîtresse de maison, vous partez vous balader. Passant à travers parc et jardins à la françaises, vous vous arrêtez pour prendre quelques photos de cygnes et d'écureuils. Tu soupires en regardant ta longue queue touffue dans les reflets des bassins. Si seulement quelqu'un pouvait faire attention à toi!

----

"-Atifa, tu viens on va aller manger quelque part, je commence à avoir faim."

"-Moi aussi! Les jardins sont magnifiques mais quand je commence à avoir faim, pas moyen de tenir pour les regarder."


Vous vous dirigez donc vers un restaurant dont Mr Tenshi connaît l'un des serveurs. Une fois à l'intérieur, vous installez et commandez une des spécialités. Tout en sirotant une grenadine, tu regardes ton vieux Papy avec un air d'innocent.

"-Allez, me regarde pas avec cette tête Atifa, on va bien finir par te trouver un maître. Câline, tu ne discutes pas les ordres, bref, un ange comme toi ça ne peux pas passer inaperçu!"

"-Oui, enfin ça fait quand même quatre ans que l'on cherche..."
(c) gallinéa
Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
avatar [[ MODO ]] ▲ Le Séducteur


Messages : 149
Points : 2337
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Sam 11 Juin - 16:48



Un hybride? ... Pas besoin.
feat      A t i f a
Cette matinée aurait pu être tranquille. La veille, j'avais retiré un couteau du torse d'un braconnier du dimanche qui avait voulu capturer quelques rebelles afin de les revendre au marché noir. Ces braconniers sont des chasseurs non-reconnus par l’État, ils n'ont suivis aucune formation et sont souvent plutôt stupides et naïfs! D'ailleurs, il était interdit de chasser et vendre des hybrides sans permis, c'était pour cette raison que ces abrutis se dirigeaient vers ma clinique quand ils étaient blessés... Ce qui me permettait d'avoir toujours des infos fraîches sur la ville souterraine et les plans des rebelles. Ces infos, je pouvais les revendre à la jolie Aria par la suite et, ainsi, monter en estime auprès d'elle! J'étais un génie! Enfin. Toujours était-il que j'avais retiré ce couteau du torse d'un braconnier pas malin qui avait cru que les hybrides femelles ne savaient pas se défendre et s'était attaqué sans réfléchir à un groupe de demoiselles. Une chance qu'il soit vivant, le bougre! La nuit avait été longue, je roupillais sur mon canapé, incapable de monter les escaliers pour aller à ma chambre, lorsque le téléphone avait sonné. La bouche toute pâteuse, j'avais attrapé le combiné et lancer un "Ouais, c'est pour quoi?" pas très assuré.
-Patron?! Avait lancé une voix féminine très enjouée.
C'était mon employée, Ayako, une jeune femme pleine de punch qui travaillait avec moi depuis maintenant plusieurs années. Nous parlions beaucoup, elle connaissait bien des choses à mon sujet: que j'avais suivi des études de médecine, où j'avais grandi, où je vivais, mes fréquentations, mes tendances "coureur de jupons", ... Mais rien au sujet de la clinique ou de mon passé dans la ville souterraine. La jeune femme m'avait juste dit qu'elle voulait me parler et demandé à me voir ce midi au restaurant de ramen. Impossible de dire non à Ayako. J'avais donc accepté à contre-coeur, sacrifiant quelques heures de sommeil.
Après une douche bien méritée, me débarrassant de l'odeur de sang dont j'étais imprégné, j'avais enfilé une chemise blanche et un jeans et avait laissé mes cheveux sécher sans les coiffer. Vers 11h, j'avais placé mes lunettes de soleil sur mon nez, passé une paire de chaussures et était monté dans ma voiture de sport rouge pour foncer vers le centre-ville de Nekai. J'étais arrivé un peu en avance au restaurant, j'en avais donc profité pour m'installer au comptoir et commander ce que nous étions habitués à prendre. Ayako était arrivée et avait commencé à me raconter diverses choses. Cela ne me dérangeait pas plus que ça s'entendre ses histoires, son innocence avait tendance à m'apaiser. Quelques minutes après avoir fini sa bière, la jeune serveuse s'était levée et avait déclaré qu'elle allait "pisser".
-Tu n'as vraiment aucune tenue à l'alcool, Ayako. Soufflais-je tout en m'emparant d'un de ses gyôza au poulet.
Je la vis faire le tour de la salle pour se diriger vers le WC puis revenir quelques instants plus tard. Elle s'arrêta alors devant une table à proximité, resta là un instant puis se mit à faire de grands gestes en m'appelant.
-Patron! Patron!
Je poussa un soupir avant de me lever.
-Qu'y-a-t'il, Ayako? Fis-je en m'approchant de la table où se trouvaient un vieil homme et une hybride.
-Ce monsieur cherche un maître pour son hybride, j'ai pensé que ça pourrait t'intéresser! Tu dois te sentir seul dans ton petit village paumé!
-Combien de fois vais-je devoir te dire que je n'ai besoin de personne...
-Mais regarde! Elle est toute mignonne!!
-Là n'est pas la question. M'énervais-je.
A bien y regarder, c'était vrai qu'elle était plutôt mignonne, mais les hybrides... Je les préférais hors de chez moi.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Dim 12 Juin - 16:00



Je

serais

tienne...


Ft Hiwatari Rei ♥


Même pas trois secondes après que Mr Tenshi est dit cela, une jeune demoiselle s'arrêta près de nous, ayant entendu notre petite conversation. Elle appela par de grandes vociférations son "patron" , un jeune homme avec des cheveux... bleus? Ne jugeons pas, tu es bien une hybride fennec toi!

Il habite seul? Le pauvre, comme sa vie personnelle doit être pâle lorsqu'il se retrouve chez lui. A moins qu'il n'y passe pas trop de temps, et dans ce cas-là, tu n'oses pas imaginer à quoi sa baraque ressemble. L'"assistante" répliquant que tu étais mignonne, tu n'eus pas le temps d'esquisser un mouvement qu'elle était déjà scotchée à tes oreilles, commençant à les caresser comme si tu étais un chien.

Je suis touchée, elle a eu mes oreilles, je ne peux plus bouger.

N'osant pas lui demander qu'elle enlève ses mains de là, tu surpassas la douleur. On dirait la réaction d'un enfant. Mais du côté de Tenshi, ce n'est pas mieux.

"-Vous cherchez de la compagnie? Atifa est une hybride plutôt docile qui ne dérange pas et qui c'est apporter un peu de gaieté dans une maison. Le mieux, c'est qu'on la donne, on ne la vend pas. Ma femme et moi sommes vieux, on aimerait lui trouver un maître avant que l'heure soit venue."

Rien ne te ferais plus plaisir que de trouver un maître. Cela fait si longtemps que tu cherches, que tu t'entraînes pour le servir comme il le souhaite. Tu continues de siroter ta grenadine mais ton regard reste accroché à celui du jeune homme. Si seulement....

"-Et puis, ça fait longtemps qu'elle connaît toutes les bases pour servir un maître fidèlement."

Oui, comme la fois où tu tenais en appuis en disant que tu pourrais jouer le rôle d'une table-basse. Ou la fois où tu feuilletais le livre de recette de Grammy en fanfaronnant que tu serais capable de cuisiner n'importe quoi qui plaise à ton futur maître. Depuis tes 14 ans, tu travailles sans relâche, et il se pourrait bien qu'aujourd'hui tu n'es plus besoin de t'entraîner, mais d'expérimenter.  Enfin, vu la tête de "patron", il n'a pas l'air convaincu. Peut être va-t-il falloir sortir la carte bonus de Papy.

(c) gallinéa
Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
avatar [[ MODO ]] ▲ Le Séducteur


Messages : 149
Points : 2337
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Dim 12 Juin - 21:20



Un hybride? ... Pas besoin.
feat      A t i f a
Je ne savais plus comment m'y prendre: dire "non" à Ayako relevait de l'exploit, cela pouvait même devenir la prochaine discipline olympique! Cette fille était tout simplement incapable de s'enlever une idée de la tête une fois qu'elle y était et je me demandais bien comment j'allais m'en sortir. Elle se montrait insistante et semblait prendre un malin plaisir à tripoter les oreilles de l'hybride qui ne bougeait pourtant pas d'un millimètre. Ces créatures étaient-elles donc toujours bêtes et dociles ou bêtes et violentes? Il y avait bien des raisons pour que je ne les porte pas dans mon coeur... Mais il n'y avait qu'Aria et moi-même pour le savoir. J'avais été enlevé par le passé par des rebelles qui avaient fait de moi leur médecin attitré. A l'époque je faisais des études de médecine, j'étais fiancé et nous devions nous marier dés que j'aurais eu mon diplôme. J'avais une famille, j'aimais les gens, je ne faisais pas de différence entre humains et hybrides. Je faisais partie de ces utopistes qui rêvaient d'un monde où tous le monde serait logé à la même enseigne. Après des années de maltraitance, j'avais pu quitter mes ravisseurs et en rentrant chez moi j'avais découvert que tout ce que j'aimais tant avait disparu: ma fiancée s'était suicidée, mes parents avaient quittés Nekai et je n'avais aucune idée de comment les retrouver pour leur dire que j'étais vivant, mes années d'étude ne me permettrait pas d'obtenir le diplôme dont je rêvais et qui aurait fait de moi un chirurgien... En bref, ces monstres avaient volés ma vie. J'avais donc commencé à les haïr sans relâche.
Je continuais de vivre à Nekai pour des raisons qui m'échappent. Les hybrides, j'essayais de les ignorer. Et voilà que ma chère employée tentait de me forcer à adopter une de ces choses et à la faire vivre chez moi. Le vieil homme s'y mettait à son tour, semblant inspirée par ce que ma collègue avait lancé à tout hasard. Certes je vivais seul mais je n'avais en rien besoin de compagnie... Je savais très bien en trouver tout seul! Peu être justement que la jeune serveuse pensait que je ne courrais plus après les femmes si je n'étais plus seule à la maison... Elle se trompait! Cet homme, pourtant, avait l'air sur de ce qu'il avançait: son hybride était pour lui une pure merveille, capable d'illuminer un foyer et, qui plus est, d'une grande docilité.
Je lâchais un soupir: tous les deux semblaient compter sur moi et je n'aimais pas du tout ça.
-Allez, quoi! Elle pourra travailler avec nous pendant la journée si vous ne voulez pas la laisser chez vous quand vous n'y êtes pas! Le resto ne tirera que du profit d'une serveuse aussi jolie!
Cela ressemblait à une tentative pour me faire venir plus souvent au restaurant... Et moi qui ne savait pas quoi dire!
-Bon! Pour commencer, arrêter un peu de la tripoter, ça me perturbe.
La jeune femme s’exécuta tout en me regardant avec des étoiles dans les yeux.
-J'ai pas dit que j'allais la prendre. Si elle peut m'être utile on en discutera mais je n'y crois pas trop.
Mon employée m'observait avec attention, attendant que je tombe dans un de ses pièges... Mais je savais pertinemment que je pouvais gagner à ce petit jeu, ce ne serait pas la première fois.
-Je ne peux décemment avoir besoin de quelqu'un pour me faire la cuisine alors que je tiens un resto. Je n'ai aucun besoin d'aide pour entretenir ma maison vu le peu de temps que j'y passe et ce n'est pas parce que j'y vis seul que je ne peux m'en contenter... Vraiment, je me débrouille très bien tout seul.
Et j'attendais que l'on me trouve de nouveaux arguments à démonter.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Lun 13 Juin - 19:56



Je

serais

tienne...


Ft Hiwatari Rei ♥


"Patron" n'est visiblement pas convaincu de ce qu'avance Mr Tenshi. Il refuse l'offre de son assistance.

"-Ce que l'on peut vous proposer, c'est qu'elle reste une semaine avec vous, et à la fin du délai vous nous donnez votre."

"-C'en est assez,murmuras-tu, d'une voix à peine audible.Ce jeune homme ici présent n'a pas l'air de vouloir me prendre avec lui, il a certainement des raisons de refuser votre offre, Tenshi. Si j'étais dans la même situation, tant d'insistance m'aurait vainement "soûlée". Bien, je me retire si cela ne vous pose pas de problèmes."

Tu pris tes écouteurs, regardant le sol en partant. Tant pis, ce n'est pas celui-là. Me reste plus que de continuer à chercher.

Installée sur une barrière devant le restaurant. De la musique au volume le moins fort possible, tu repenses à tout tes efforts durant des années. Et tu viens d'abandonner ainsi, en moins de dix minutes devant ce maître potentiel. Tu fais peine à voir ainsi.
De gros sanglots et des gémissements, on a l'impression que tu viens de perdre ta mère sous tes yeux. Ah beh c'est vrai qu'elle t'a abandonné, j'ai rien dis. Bref, tu pleures, tu abandonnes, tu as peut-être lâché une affaire pour la première fois. Recroquevillée comme pas permis, tu regardes en soupirant l'heure sur une horloge,même pas 14 heures.

Vous savez ce moment où on a une chanson qui remotive dans notre playlist, bah espérons que cela fasse effet.

Here we are, Don't turn away now! We are the warriors , that build this town!*


Allez, bats-toi un peu! Non, c'est plus la peine, on ne me veut pas, et je crois qu'on ne me voudras jamais.
Tu regardes les gens passer, une petite fille avec sa mère, un hybride et son maître, des gens qui rigolent, qui s'amusent. Mais toi, on ne te remarque pas, tu n'es qu'un silence éternel.

Après l'attente de 2 minutes environ, tu entends une chanson que tu aimes bien, Centuries**, que tu chantes à la perfection.

Tu fermes les yeux, oubliant le monde extérieur, les maîtres, les classes, Tenshi. Quand tu chantes, tu chantes pour toi, c'est ton moment de recueil, d'égoïsme. Plus personne ne pourras te faire baisser les yeux, même si tu es recroquevillée, tu as la tête haute, face au monde.


*Merci Imagine Dragons et la playlist que j'écoute en boucle depuis deux semaines!
**Merci la playlist encore une fois, version Nightcore, ça me tue tellement j'aime ce style *^*

(c) gallinéa
Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
avatar [[ MODO ]] ▲ Le Séducteur


Messages : 149
Points : 2337
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Lun 13 Juin - 22:41



Un hybride? ... Pas besoin.
feat      A t i f a
Je croyais rêver. Personne n'était donc disposé à me laisser vivre tranquillement ma petite vie de célibataire seul dans ma grande maison au milieu d'un village bien paumé dans le trou du cul du monde? Le vieux me proposait de prendre son hybride une semaine à l'essai... Une semaine me suffirait pour l'étriper si il me la laissait entre les pattes! Les hybrides, très peu pour moi. Je les préférais loin! Ayako semblait pourtant ravie de l'idée. Pourquoi elle ne la prenait pas, elle? J'étais tout simplement excédé et devait me battre pour garder mon calme. Finalement, l'hybride avait dit quelque chose à son maître puis avait quitté la table et s'était dirigée vers la sortie. Mon employée me regardait en fronçant les sourcils, les poings sur les hanches. Elle semblait fâchée pour une raison qui m'échappait complètement. Je prenais mon air le plus surpris.
-Patron! Je suis sure que vous l'avez fait pleurer! Je vous connaissais plus gentleman!
Certes, mais je ne l'étais pas avec une de ces créatures du diable... Enfin, je ne pouvais pas lui dire ça de la sorte. Je préférais que personne ne sache ce que je pensais de ces trucs-là, il fallait que j'évite d'éveiller les soupçons. J'avais tout fait pour que personne ne se souvienne plus de ce qu'il m'était arrivé, cela ne devait pas resurgir maintenant. La colère n'avait de cesse de monter. Il n'y avait pas 36 solutions pour me calmer. C'était péter un plomb ou... Sortir fumer une clope. Ayako était en train de me faire la morale, mais je n'écoutais pas. Quelques minutes plus tard, je me dirigeais vers la sortie à mon tour.
-Eh! Patron, où tu vas?!
-Fumer. Fis-je simplement, ce qui suffit à lui faire comprendre mon état intérieur.
A peine la porte passée, je sortis de ma poche un briquet ainsi que cette petite boîte contenant mon cancer en barre. Ce truc, il faut le faire cramer pour l'utiliser! Ça annonce bien la couleur! J'allumais la cigarette et en quelques instants mon embarras s'envolait dans la fumée sur le fond d'une mélodie, une voix féminine. Mes idées se remettaient en place. Ayako avait raison, si je l'engageais je n'aurais pas à payer une employée. Pourquoi pas, pour un petit coup de marketing? Une jolie hybride qui distribue des pubs, ça marche toujours bien... La vérité, c'était que les hybrides me faisaient peur. Je compris très vite que la source de la voix que j'entendais était cette fille. Elle avait l'air pleine de qualité alors pourquoi ne pouvait-elle trouver preneur? Je croyais comprendre. D'ordinaire, ces hybrides-là plaisent bien mais le fait que le type qui la donnait soit de sa "famille d'origine" devait gêner les intéressés. Et puis il y avait aussi le fait qu'elle ne se faisait pas assez entendre. Mais moi, ce que j'en disais...

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Mar 14 Juin - 14:33



Je

serais

tienne...


Ft Hiwatari Rei ♥


Aller, ça va mieux? Sèches donc tes larmes, c'est juste de la malchance. À force on pourrait croire que le destin s'est ligué contre moi.
Une vilaine odeur de cigarette dans l'air, bizarrement tu te doutes que c'est l'homme aux cheveux bleus. Tu te retournes, et qui vois-tu? Celui précédemment cité. Tu t'approches de lui, gardant un écouteur dans une oreille, ça rassure. Tu lui présentes des excuses.

Je... Je suis sincèrement désolée, Mr Tenshi ne fait jamais cas des avis des maîtres potentiels. J'avais l'impression que cela faisait plus de dix minutes qu'il se battait, et plutôt que de supporter ces gémissements, j'ai préféré sortir. Vous savez, que vous ne me preniez pas n'est pas un crime. Quand je n'aurais plus mes parents d'accueil, je me débrouillerais seule. Mais encore merci d'avoir supporté mon vieux Papy."

Combien de fois as-tu répété ces mots? Peu de fois à ce que je m'en souvienne. Généralement au fond de l'animalerie où il travaille, personne ne croise ton regard, personne ne t'entends. En même temps, tu ne débites quasiment rien.

Tu tentes de lui adresser un sourire, mais tu te remets à pleurer. T'es fragile comme fille, y a pas à dire. T'auras beau faire des sourires de façade, tu finiras toujours pas craquer. Mais au fond, pleurer plutôt que mentir à soi-même, c'est pas le pire des choix.

"-N'empêche, depuis le temps que je me suis mise à accepter ma condition, rien n'est plus pareil. Je suis née hybride, et plutôt que d'aller me révolter pour risquer ma vie, je préfère obéir sagement à un maître. On m'a répété mille fois que c'était parfois très difficile, car tout dépend de notre maître, mais, qui que se soit, j'obéirais. Qu'est-ce que je peux faire d'autre?"  

Tu t'assois à côté de "patron" -tu commences à bien aimer de l’appeler comme ça- et le regarde. L'odeur et la fumée de la cigarette te gêne un peu, mais tu ne t'en plains pas.
Une torture tu veux dire?! Je ne supporte pas ce genre de saletés!

Ça fait bizarre de rester à côté de quelqu'un que tu aurais pu servir, mais bon... Rien n'est joué!  

(c) gallinéa
Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
avatar [[ MODO ]] ▲ Le Séducteur


Messages : 149
Points : 2337
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Sam 25 Juin - 17:06



Un hybride? ... Pas besoin.
feat      A t i f a
L'hybride avait remarqué ma présence, sans doute à la fumée qui se dégageait de mon bâton de cancer. Elle vint s'excuser pour le comportement de son maître, qui ne m'avait pas laissé vraiment le choix d'en placer une puisqu'il voulait à tout prix que je reparte avec son hybride. Certes, le vieux m'avait prit au dépourvu! Mais il fallait dire que pour moi c'était surtout la faute d'Ayako. L'hybride, décidément fragile, se mit à pleurer sur son sort de fille gentille et obéissante dont personne ne veux. Je n'aimais pas les hybrides, encore moins ceux qui pleurent, mais ces larmes-là avaient quelque chose de différent de celles que je connaissais. Ce n'était pas la même chose que lorsque je plaque une fille et qu'elle ne le supporte pas, ou je ne sais quoi encore. Ça avait quelque chose de plus sincère.
-Il faut dire que tu n'encourages pas franchement. Lève la tête si tu veux qu'on te regarde, exprime-toi au lieu de laisser ton maître parler à ta place. Si tu parviens à faire ça, peu être que j'aurai un truc à te proposer.
J'avais lancé ça sans trop réfléchir. J'écrasais mon mégot dans le cendrier se trouvant devant l'entrée du restaurant avant de retourner calmement m'asseoir au comptoir pour terminer mon repas en paix.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Mar 12 Juil - 14:18



Je

serais

tienne...


Ft Hiwatari Rei ♥


Le jeune homme écouta calmement, soufflant sa fumée de cigarette autour. Quand il eut fini de te recommander de lever les yeux et d'affronter le regard d’autrui, il jeta son mégot et disparut à l'intérieur. Il n'a pas tout faux, il faut se montrer courageuse dans la vie. Tu restas quelques minutes à réfléchir sur ces paroles. Une étincelle dans tes yeux bleus, les oreilles droites et la queue qui bat fièrement l'air, tu rentres à ton tour. Tu rattrapes l'homme aux cheveux bleus et te postes devant lui, tu es enfin prête.

"-Je veux un maître, je cherche depuis trop longtemps. Si vous l'acceptez, est-ce que je peux devenir votre hybride? Je vous servirai sans problèmes. Je vous écouterai, je ne discuterai pas vos ordres. Qu'en pensez-vous?"

Les perles azurées de tes yeux bleus, plantés dans ceux de "patron". Il serait bien qu'il te dise comment il s’appelle, j'en ai marre des répétitions. Bref, tu attends impatiemment sa réponse, fouettant l'air de ta queue, sous un coup d’œil étonné de Papy.  Il ne s'y attendait pas, le vieux! Il t'a toujours vu avec un côté très timide, et aujourd'hui tu lui montre l'affirmation de ton caractère. Aujourd'hui tu brise le mur du silence, celui qui fait ta misère, celui qui t'enchaîne dans la solitude, celui qui te rabaisse comme pas possible. Il en est fini de ces temps de soumissions, le fennec en a marre d'écouter sans s'exprimer. Pendant que l'assistante semble ravie de te voir ainsi attaquer une nouvelle lutte, tu te dis  que c'est plutôt sympa de se secouer les puces.

Pourquoi il n'accepterait pas? Est-ce qu'il est comme les autres, ceux qui n'osent pas? Je ne mords pas pourtant!

"-Je ferais de mon mieux..."

Tu plaques tes oreilles en arrière, défiant cet humain du regard de refuser.
[En cours]



(c) gallinéa
Revenir en haut Aller en bas
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
avatar [[ MODO ]] ▲ Le Séducteur


Messages : 149
Points : 2337
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   Mar 19 Juil - 14:23



Un hybride? ... Pas besoin.
feat      A t i f a
Après avoir terminé ma cigarette, j'étais retourné à l'intérieur du restaurant et, à ce moment-là, la jeune hybride m'avait suivie puis s'était postée devant moi, me barrant plus ou moins le passage. Elle affichait un air déterminé, comme si les mots que j'avais eu pour elle à l'extérieur avaient offert un second souffle à sa motivation. Je l'écoutais dire alors qu'elle m'exposait son besoin de trouver un nouveau maître et me demandait de l'être en m'assurant qu'elle fera tout ce que je lui dirais sans jamais discuter les ordres. Tiens donc, cela m'inspirait de nouvelles façons d'animer mes journées. Cette hybride était bien naïve, pensais-je. Elle ne connaissait sûrement pas grand chose à l'espèce humaine et aux supplices qu'elle peut faire endurer à la sienne. Ce vieil homme trop gentil devait être son premier maître, aussi elle n'avait sans doute jamais rien connu de la cruauté humaine. Je réfléchissais. En plus d'être utile pour le restaurant, elle pouvait aussi s'avérer être le meilleur moyen de me soigner de la frustration que me procurait la haine des hybrides! Dans tous les cas, il ne me coûtait rien d'essayer et si cela ne marchait pas je pourrais toujours la revendre et y récupérer un peu d'argent!
-Bon, c'est d'accord. Tu vas travailler pour moi. Mais à la moindre bavure je ne te ferais pas de cadeau!

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je serais tienne... ft Rei   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je serais tienne... ft Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Pour un sursaut de la presse haïtienne
» Les déboires de la diplomatie haïtienne
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Hors RP :: Corbeille-