AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]
Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre; Min 10l; H/Ya/Yu autorisé]
 

Partagez | .
 

 Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Mar 18 Aoû - 22:26

Cela faisait une semaine que Nio avait été renvoyée à l’animalerie. Et ce, pour les mêmes raisons que d’habitudes : ses fuites répétées ne plaisaient pas. Bon, il fallait avouer que la blonde « oubliait » de prévenir de ses absences qui parfois pouvaient durer longtemps. Et cela lui valait de nombreux retour à la case animalerie. Enfin, depuis le temps la jeune fille y était habituée.

Depuis son retour dans le commerce, la neko passait son temps à somnoler ou alors à rêvasser. En même temps, dans la petite cage où elle se trouvait, Nio n’était pas libre de ses mouvements. Alors, lorsque l'on vint ouvrir sa cage pour la faire sortir prendre l’air avec d’autres hybrides, la jeune blonde sembla heureuse. Elle pourrait sûrement trouver le moyen de s’enfuir comme elle le faisait si bien. Quoi que … En y repensant, les employés de l’animalerie savaient qui avaient tendance à partir et donc étaient plus surveillés. Voilà qui allait bien compliquer les choses. Malgré tout Nio profiterait juste de sa sortie et elle aviserait ensuite.
 
Enfin, après quelques vingt bonnes minutes les hybrides furent lâchés dans un coin de campagne. Ô joie ! Enfin elle pouvait se dégourdir les jambes ! Elle préféra d’abord s’étirer puis se balada un peu sans trop s’éloigner. Elle observait les autres hybrides mais malgré tout n’allait pas vers eux. Après tout, de son avis, se lier d’amitié avec d’autres « marchandises » n’était jamais une bonne idée : lorsqu’ils se faisaient vendre, rare étaient les occasions où ils pouvaient se revoir après. Finalement, après avoir marché un moment Nio alla tranquillement se poser contre un arbre en soupirant doucement. Ramenant ses jambes contre elle, la jeune fille posa sa tête sur ses genoux et regarda le ciel avec un air ennuyé.
Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Mer 19 Aoû - 21:17

Comment pouvais-je être la seule à ne pas m'émouvoir de ce paysage bucolique? Cela pouvait-il avoir un rapport avec le fait que je ne peux en apprécier la verdure? Non, plus simplement, j'avais grandi enfermé dans un enclos en plein milieu de la cambrousse de Nekai. Cela ne me touchait plus. Cette prairie, même si son herbe était fraîche et son air pur, n'était rien de plus qu'un gigantesque enclos. Ce matin, le personnel soignant de l'animalerie avait décidé de sortir une partie des hybrides pour leur donner meilleure allure: une cure de vitamine C, en un sens. Nous avions l'air de zombies à force de rester enfermés et, un peu plus bronzés et plus souriants, nous serions plus faciles à vendre!
Après un long moment au fond d'une camionnette sombre, on nous avait lâchés dans une vaste prairie. Une petite dizaine d'hybrides encadrés par presque le double de soigneurs et surveillants. Tous avaient choisis de se dégourdir les jambes, de faire la course, de se rouler dans l'herbe, j'étais le seul à ne pas me sentir touché par l'envie de courir: ils devaient avoir été élevés en centre, moi, il n'y avait pas si longtemps, je courrais encore dans l'herbe. Par conséquent, je n'en avais pas particulièrement envie, pire cela me rappelait d'affreux souvenirs de mon enfance passée à la ferme. Je marchais calmement, juste pour le plaisir de sentir mes pieds toucher le sol. Par la même occasion, je prenais mes marques dans cet endroit: je prévoyais de m'enfuir! 5, 10, 20 minutes s'écoulaient, j'avais fait le tour de la prairie et supposais que la meilleure solution pour m'enfuir était de me cacher au moment du rassemblement et ainsi ils ne sauront pas dans quelle direction partir. Je me dirigeais vers un coin où il n'y avait pas trop de monde.
Je tentais de grimper dans un arbre afin de me fondre dans le décor mais la branche craqua sous mon poids.
-Outch... Fis-je après une chute de plus d'un mètre.
Je me retrouvais sur les fesses, par terre, nez à nez avec une neko que je pensais avoir déjà vue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Mar 25 Aoû - 23:16

La neko était assise par terre et observait les autres hybrides. Ils semblaient enfin un peu heureux.. C’était un peu bizarre en sachant que malgré tout ils n’étaient pas libres et que très vite ils seraient de nouveaux enfermés. Malgré tout Nio aurait apprécié pouvoir se détendre et profiter du paysage. Soufflant un bon coup, la jeune fille s’étira de tout son long et décida de s’allonger un peu, tout en restant à l’ombre de l’arbre. Pour être un peu plus à l’aise la jeune fille avait placé ses bras sous sa tête et regardait le ciel avant de fermer ses yeux. Bien vite Nio se mit à somnoler en se laissant bercer par le bruit du vent. Les seuls points positifs de cette sortie au final étaient selon elle le fait d’être ailleurs que dans une cage mais aussi profiter du beau temps et de l’air pur de la campagne.

Cependant même si elle était à moitié endormie, l’hybride restait alerte. Elle n’était pas un chat pour rien après tout. Et de cette manière, elle faisait attention  à tout ce qu’il se trouvait autour d’elle. Humains comme hybrides. Une mauvaise surprise pouvait arriver à tout moment et Nio n’appréciait vraiment pas les surprises. En parlant de surprise un craquement se fit entendre. La blonde remua ses oreilles et se redressa légèrement lorsqu’elle vit une branche, suivit d’un jeune garçon tomber au sol. Suite à ça la jeune fille se redressa totalement pour être assise et regarda avec des  yeux ronds le garçon qui venait de tomber. La première chose qui vint instinctivement à l’esprit de Nio fut de demander alors 
:
 
- Euh … Rien de cassé ?!

Elle leva ensuite sa tête pour voir d’où il était tombé puis reposa ses yeux sur le blondinet en face d’elle. Il lui disait vaguement quelque chose. Elle l’avait sûrement déjà aperçut à l’animalerie. Et alors qu’elle réfléchissait à diverses choses une nouvelle question lui vint en tête.
 

Que faisais-tu là-haut ?
Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Jeu 10 Sep - 21:57


Lorsqu'un semblant de liberté s'installe ▬ FT Nio



Je venais de chuter de l'arbre sur lequel j'étais monté. La branche s'était brisée et la chute avait été aussi interminable que celle d'Alice au pays des merveilles. BOUM! La douleur n'était pas venue tout de suite, un instant, je n'avais pu voir que les nuages et les feuilles des arbres qui volaient au vent. Puis j'avais réalisé que je n'étais pas mort. Ce qui m'avait fait m'en rendre compte? Un pic de douleur dans mes fesses! Je frottais un peu de la main la zone endolorie avant de me rendre compte que je n'étais pas seul. C'était une jeune fille aux cheveux clairs, probablement blonds. Elle avait des lunettes et des oreilles de chat. Elle avait sans doute la même provenance de moi, je n'imaginais pas d'autre scénario. Sa voix s'élevait pour me demander si j'allais bien. Je hochais simplement la tête.
Je ramassais mon bonnet, qui était tombé un peu plus loin, et le vissait sur ma tête. Voilà qui était mieux. L'hybride me demandait ce que je faisais là.
-Ca me semble évident. Je cherche une solution pour m'enfuir. Fis-je tout naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Dim 25 Oct - 23:34

Lorsqu'un semblant de liberté s'installe
Ayato & Nio.



[Désolée pour le temps de réponse! ><]

La jeune femme avait observé ce garçon avec des yeux ronds. Bon heureusement, il ne semblait pas blessé, et ça c’était une bonne chose ! Mais malgré tout elle gardait le silence. Il fallait avouer qu’elle n’avait pas compris ce qu’il avait cherché à faire. Du moins… Jusqu’à ce que le garçon s’explique. Il voulait s’enfuir ? Sérieusement ? Alors qu’ils étaient surveillés et qu’il n’y avait pas d’endroits pour se cacher ? Nio croisa alors ses bras en le regardant.
 
Euh … Et tu en as trouvé une de solution ?
 
D’un côté elle était sceptique quant à l’idée de pouvoir fuir, après tout, les hybrides ne pourraient jamais être libre, ça elle le savait. Mais d’un autre côté … Pouvoir trouver un moyen de fuir et donc être un peu plus libre que ce qu’elle était déjà…. Ça serait juste parfait ! Cette idée tentait la blondinette qui remuait légèrement ses oreilles en y pensant.  Elle aurait bien aimé pouvoir avoir le cran de fuir comme ça. Bon okay quand elle avait un maître ou une maîtresse il n’était pas rare qu’elle fuit. Mais au final elle finissait toujours par revenir. Cependant, avec les employés de l’animalerie c’était autre chose. La punition qu’ils subiraient si ils fuyaient serait tout sauf agréable et ça, ça refroidissait la jeune femme. Elle regarda alors Ayato et pencha sa tête sur le côté.
 
Et puis je ne pense pas que ce soit une bonne idée..




Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Dim 8 Nov - 15:17


Lorsqu'un semblant de liberté s'installe ▬ FT Nio



La jeune neko me regardait avec surprise, n'en croyant sans doute ni ses yeux ni ses oreilles. Et pourtant. Elle ne se trompait pas: un neko venait de tomber du ciel juste sous son nez et prétendait maintenant vouloir s'enfuir. C'était vrai, mais je comprenais que cela puisse lui laisser un léger doute. Pour tenter la fuite, il n'y avait qu'un fou suicidaire tel que moi! Personne d'autre ne semblait y avoir songé. Les autres se courraient après, s'amusaient, profitait de la fraîcheur de l'air, du tapis d'herbe verte. Cela me laissait indifférent, puisque je savais que ce n'était qu'une illusion et que nous devrons bien vite retrouver à nos sombres cages froides et sales. Sans doute ma mauvaise vue me rendait-elle plus lucide. D'ailleurs, je remarquais que l'hybride portait sur son nez une paire de lunettes. Je supposais que si elle les enlevait, le monde qu'elle pourrait voir serait à peu près aussi réaliste que le mien... Sauf que, pour moi, il n'y avait ni traitement ni prothèse. Je retournais près de l'arbre pour tenter d'y grimper.
-Pas une bonne idée? Certes, mais je préfères essayer et me planter que d'y repenser demain et avoir des remords.
Je tentais de grimper, une branche craqua une nouvelle fois. Je songeais que cet arbre était trop fragile pour y monter. Je devrais trouver une autre cachette, mais cela ne pressait pas. Pour une fois que j'avais quelqu'un à qui parler, et qui plus est une personne qui avait un point commun avec moi!
-Cabossé comme je suis, de toute façon, je suis bon pour abattoir! Plaisantais-je à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Ven 18 Déc - 23:55

Lorsqu'un semblant de liberté s'installe
Ayato & Nio.



Ha l’argument avec les remords venait de faire mouche. Nio fronça les sourcils dans une expression perplexe. Elle avait bien envie de le suivre dans son idée et fuir à son tour. N’était-elle pas devenue une pro de la fuite depuis toutes ces années ? Il n’y avait pas de raisons qu’elle ne puisse pas de nouveau s’enfuir ! Et puis que gagnerait-elle à rester ici dans ce pré ridicule puis de nouveau retourner à l’animalerie ? Rien du tout. Elle ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps enfermée comme une greluche stupide.

Alors qu’elle réfléchissait sur les paroles du blondinet elle entendit un craquement. Elle releva sa tête  et s’écarta pour éviter de se faire assommer par une branche. Elle ne tenait pas à se retrouver avec une bosse sur la tête, c’est que ça faisait mal ça ! Elle porta ensuite de nouveau son regard sur son compagnon d’infortune.

 
Je pense que tu devrais éviter de grimper à cet arbre, il n’a vraiment pas l’air solide !
 
Effectivement, avec de tels craquements, il serait plutôt facile de tomber et de se casser quelque chose. Déjà que le garçon était déjà tombé une première fois, Nio ne tenait pas à le voir se blesser plus que ça. D’ailleurs la remarque qu’il fit l’intrigua.
 
Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
 
Ca l’étonnait quand même pas mal de voir un garçon si jeune parler comme ça. C’était triste quand même…  Et puis à première vue il ne semblait pas si cabossé que ça. Haaa voilà ! La blondinette était à présent complètement tracassée par le cas du jeune homme.






Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Lun 21 Déc - 21:18


Lorsqu'un semblant de liberté s'installe ▬ FT Nio



Du coin de l'oeil, je me cherchais une autre cachette. Mais ce qui pour moi semblait discret l'était parfois moins pour ceux qui voient en couleur, n'est-ce pas? Je me demandais comment j'allais pouvoir me cacher de gens qui voyaient mieux que moi... Une solution. Je devais trouve une solution. Mais ne perdons pas toute cette journée de liberté à chercher à la rallonger! Devais-je profiter de mon temps libre? Et puis, cette conversation pouvait peu être m'aider à égayer ma journée. Ou pas. Quelque part, j'en avais dit trop. Déjà que la jeune hybride avait du me prendre pour un fou en me voyant tomber de cet arbre et tenter d'y remonter... A présent ce devait être encore pire, puisque j'avais sans doute éveillé sa curiosité sur les défauts de ma personne en me prétendant si cabossé que déjà bon pour abattoir... Ce n'était pas des mensonges, après tout.
Je me délaissais de mon arbre, étirais mes bras vers le haut autant que je le pouvais, puis je relâchais la pression avant de répondre à sa question. Comment lui expliquer ce que je voulais dire, en réalité? Je n'avais aucune envie de parler de ça. Je me contentais de déclarer avec un sourire plein de mystères:
-C'est vrai que j'ai l'air bien, comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Jeu 11 Fév - 22:03

Lorsqu'un semblant de liberté s'installe
Ayato & Nio.



La blondinette ne lâchait pas le garçon du regard. Elle essayait tant bien que mal de comprendre qu’est-ce qu’il avait pu dire par le fait qu’il était cabossé. Ca la tracassait quand même pas mal. En tout cas il n’y avait rien de bien visible. Si il y avait quelque chose ça devait être plus discret, peut-être une maladie ou quelque chose comme ça. Remuant légèrement ses oreilles elle réfléchissait encore, émettant pleins d’hypothèses en tout genre, certaines bien plus farfelues que d’autres. Et il fallait avouer que le sourire mystérieux que le blondinet lui offrit ne l’intrigua que davantage.  La blondinette.
 
Oui en effet…  Enfin désolée, je suis un peu trop curieuse, ça ne me regarde pas.
 
Elle eut un petit rire nerveux alors qu’elle remuait doucement ses oreilles. Après tout, elle ne connaissait pas le garçon plus que ça, elle ne voulait donc pas être trop intrusive. Ca ne se faisait pas ! Et puis surtout elle ne voulait pas le mettre mal à l’aise.

Alors qu’elle cherchait quelque chose d’autre à dire, Nio observait les alentours. Les autres hybrides faisaient leur vie comme si de rien n’était. La blonde soupira un peu et posa de nouveau son regard sur le garçon. Finalement, comme elle ne savait pas réellement quoi dire, elle demanda alors le plus simplement du monde.

 
Sinon.. Tu t’appelles comment ?
 
Certes c’était bateau comme question, mais au moins ça changeait de sujet, et c’était tant mieux !






Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Lun 13 Juin - 17:51


Lorsqu'un semblant de liberté s'installe ▬ FT Nio



Ma remarque avait eu un effet qui ne me surprenait qu'à moitié: l'hybride s'était d'elle-même ravisée en disant que cela ne la concernait pas et qu'elle avait été trop curieuse. Elle allait même jusqu'à s'excuser. Certes, venant d'une personne normale cela aurait pu m'étonner un petit peu mais en l'occurrence il s'agissait d'une hybride... Et d'une hybride bien dressée! Autant moi j'enchaînais les incivilités pour irriter les humains, autant sur elle le travail de dressage avait l'air d'avoir mieux fonctionné! Je ne disais rien. Chacun d'entre nous avait ses raisons d'agir comme il le faisait et je ne savais pas ce qu'elle pensait réellement, si cela se trouvait elle n'avait aucune envie d'être comme ça! De toute façon, cela m'arrangeait bien que l'on ne parle pas de ça! Mais, dans le fond, cela m'énervait un peu. Je ravalais ma fierté à chaque fois que je voyais un autre hybride se soumettre avec tant de facilité, s'excuser pour des broutilles, se dévaloriser en somme et se poser en position d’infériorité envers son interlocuteur. Nous devions être capable de montrer à tous ce que nous sommes et ce n'était pas en baissant la tête que nous pourrions changer quelque chose à notre maudite condition!
La neko voulut changer de sujet et me demanda mon nom. Question assez simple pour détourner une conversation et, surtout, la première des politesses!
-Mon nom c'est Ayato Yukimura, mais les gens m'appellent Yato alors fait comme bon te sembles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Lun 5 Sep - 17:16

Lorsqu'un semblant de liberté s'installe
Ayato & Nio



La neko, en attendant la réponse du garçon, avait remonté ses lunettes et avait grattait sa nuque. Elle semblait presque mal à l’aise mais se détendit finalement quand elle entendit le nom de l’hybride.

- Ayato.. Yato..

Elle répéta quelques fois les deux pour voir qu’est-ce qui lui semblait le mieux et finalement, elle hocha sa tête avec un petit sourire l’air un peu plus décidé.
 
- J’aime bien Yato, c’est plus sympa. Tu peux m’appeler Nio.

Par habitude elle s’inclina légèrement puis trouva de nouveau le silence, il faut dire à la base le jeune femme n’était pas trop du genre à beaucoup parler. Elle chercha malgré tout un sujet de conversation initial lui revint en tête : la fuite de cet endroit. En y repensant elle avait vraiment envie de fuir et de regagner sa liberté pour retrouver ses parents. 


L’espace d’un instant les yeux de la blonde semblèrent vide de toute vie avant de de nouveau revenir à la normale. Elle secoua ensuite vivement sa tête s’ordonnant de ne pas penser à de mauvaises choses. Il y avait toujours un espoir que tout aille bien, et elle se raccrocha à ça.

Finalement, elle releva ses yeux vers Ayato et pencha sa tête sur le côté.  Elle sembla hésiter un peu et puis finalement, elle reprit la parole.

 
- Tu penses vraiment que l’on peut fuir ? Que l’on ne se fera pas attraper ?

Elle semblait à nouveau perplexe, ne sachant pas vraiment quoi faire sur le moment. Du coup avoir un autre avis que le sien lui semblait plutôt le bienvenu.




Revenir en haut Aller en bas
[[ FONDO' ]] ▲ In Black & White
avatar [[ FONDO' ]]  ▲ In Black & White


Messages : 236
Points : 2529
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Somewhere...
Des DCs? : Osvald S. Black & Noah A. Starck


Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Théresa
♠~ Fréquentations::

MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   Mer 28 Sep - 11:00


Lorsqu'un semblant de liberté s'installe ▬ FT Nio



Mon interlocutrice répétait mon nom, comme pour mieux s'en souvenir ou pour juger de si il était agréable à prononcer. Puis, elle conclut que "Yato" était "plus sympa". C'était plus simple, plus facile à prononcer quand on employait que mon prénom, ça ne changeait pas grand chose mais si cela lui plaisait mieux... Grand bien lui fasse, je pensais. Les gens m'appelaient comme ils le souhaitaient et sans trop me demander mon avis, en général. Après cette brève réflexion, elle déclina à son tour son identité. "Nio" était le genre de nom court, efficace et mignon qu'on donnait à un hybride. J'ignorais où elle était née mais je me disais que ce choix de prénom avait l'air influencé par un quelconque humain par une quelconque manière. Je n'en fis rien, c'était à elle de juger après tout si ce prénom lui convenait et si elle en était fière. Le mien, je m'en satisfaisais depuis assez longtemps et je pense qu'on finit toujours par s'habituer à son nom.

La conversation s'approchait de son inévitable fin lorsque la neko, un peu hésitante, reprit la parole pour me demander si je pensais vraiment que ma fuite fut possible, envisageable, si je ne risquais pas à 300% de me faire attraper. Bien-sûr, que cela pouvait arriver... Mais je m'en moquais! J'avais l'habitude d'être battu, je ne craignais que la mort et c'était ce qui m'attendait si je restais trop longtemps entre les griffes de ces vendeurs avares et maudits.

-Je n'en sais pas plus que toi, c'est une question de probabilité. J'ai peu être une infime chance de m'en sortir, je n'en ai pas la moindre idée. Ce que je sais, c'est que je ne vais pas rester là à attendre que quelqu'un décide à ma place!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lorsqu'un semblant de liberté s'installe. [Pv Ayato.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Hors RP :: Corbeille-