Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{Euphemia} || End

avatar
Messages : 95
Points : 957
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Ellen, Rosemary, Freya, Gabrielle, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezra Opal
♠~ Fréquentations::
Bittersweet
Mar 14 Aoû - 19:10


Granger Euphemia S.

Ma présentation
▬ Nom :: (facultatif pour hybrides) Granger
▬ Prénom(s) :: Euphemia, Sydney
▬ Surnom(s) :: Effie
▬ Age :: 27 ans
▬ Sexe :: Féminin
▬ Orientation sexuelle :: Bisexuelle, elle rejette toutefois toute relation sexuelle ou amoureuse

▬ Classe :: (Groupe) Hybride docile
▬ Sous-classe :: Bittersweet
▬ Espèce :: (Si hybride) Cerf huppé

▬ Nationalité :: (NB: les hybrides sont natifs de Nekaï) Nekaï
▬ Métier :: Glandeuse à l'animalerie et accessoirement chouchoute des vendeurs
▬ Niveau de vie :: Elle vit plutôt bien d'avoir l'attention des vendeurs, mais sinon pauvre
▬ Situation amoureuse :: Célibataire fermée à toute relation
▬ Autre particularité? :: -Souffre de troubles dépressifs
-Haptophobe, les contacts physiques la répugne


▬ Mon avatar... :: Lily - Vocaloid
▬ Prénom/Pseudo/... :: écrire ici
▬ Premier compte ou DC? :: écrire ici

▬ Comment es-tu arrivé là? :: écrire ici
▬ Ton niveau de RP :: écrire ici
▬ Ta présence :: écrire ici

▬ D'autres révélations? :: Ouais j'ai décidé que je remplirai même plus cette partie

▬ Code du règlement ::

▬ Description physique ::

Les vendeurs mettent souvent en avant ta beauté physique comme argument de vente. Pourtant, toi, tu te trouve laide. Il te le répétait souvent. A force, tu a fini par le croire. Tu as fini par te trouver repoussante. Tu ne comprends pas les vendeurs. Ou même les clients qui te regardent pour ton physique. Tu as l'impression qu'on se moque de toi. Le fait est que tu semble être la seule à te trouver laide. Du haut de ton mètre soixante quinze, d'harmonieuses courbes viennent dessiner ton corps. Ta finesse fait parfois peur aux vendeurs, ils craignent que ça n'impacte ta santé. Sans que tu n'es de réel problème à cause de ça. Ta peau très pâle rougit facilement au soleil. Tu as plus vite chaud que froid, alors tu te tiens à l'écart de l'astre solaire. Avec un peu d'ingéniosité, tu as réussi à obtenir une place loin de la vitrine dans l'animalerie.

Souvent, on peut t'entendre soupirer. Plus ou moins discrètement. Les sourires se sont fait rares sur ton visage. Du moins, si l'on omet les sourires que tu arbores pour faire plaisir aux vendeurs. Hormis cela, ton visage reste éternellement fermé. Tu ne laisse transparaître aucune émotion. Ton visage se pare de traits fins, qui le rendent agréable à observer malgré sa froideur. On peut également noter ton petit nez, et tes lèvres bien dessinées. Ainsi que tes deux perles saphirs. Parfois, quand un client s'approche trop près à ton goût, tu laisse entrevoir tes canines. Petite particularité de ton espèce. Si tu n'y prête pas attention, tes canines ont tendance à pousser un peu trop. Alors tu prend garde à les limer. Autre attribut de ton espèce, la paire d'oreilles qui trône au milieu de ta tignasse. A certains moment, tu aimerais t'en débarrasser. C'est à cause d'elles, à cause de ce que tu es que es que tu en es là.

Ta tignasse blonde descend en cascade le long de ton corps. Elle couvre ton dos, la partie la plus sensible chez toi. Celle qui garde des traces visibles de ton passé. Les rares fois où attache tes cheveux, tu prends garde à couvrir ton dos. Entièrement. De manière générale, tu ne porte que des vêtements couvrants. Il y a encore quelques années, tu aimais te mettre un peu en avant. Aujourd'hui, tu ne supporte plus de sentir une partie de ton corps découverte. Tu ne te sens pas en sécurité.

▬ Caractère ::

Un jour, il y a eu une petite fille. Une petite fille enjouée et optimiste. Qui aimait le monde entier. Qui voulait toujours bien faire. Qui vivait dans son petit monde enchanté Une petite fille innocente et naïve, qui ne connaissait pas encore le monde. Le vrai.

« Vous ne trouverez pas plus obéissante. Si il vous faut une hybride docile, elle sera parfaite pour vous ! »

Docile, obéissante. Tu l'étais oui, à une époque. La dernière fois que tu es venue dans cette animalerie, c'était le cas. Mais aujourd'hui, tu n'as plus rien de ça. Cependant, tu parviens à donner le change. A faire croire aux vendeurs que tu n'a pas changée. Tu as appris à développer ton jeu d'actrice. Un sourire, une parole polie. Et ils te mangent dans la main. Sans rien remarquer. Sans remarquer que tu t'enfonce lentement dans une sorte d'apathie. Tu ne fais plus rien pour attirer l'attention des clients sur toi. Si tu dois passer le reste de ta vie à l'animalerie, ça te convient. Tu refuse de devoir à nouveau servir un maître. Tu refuse de continuer à jouer les hybrides. Tu ne crains pas les humains, tu les hais. Autant que tu hais ce que tu es. Tu voue une sorte de haine au monde entier, ainsi qu'à toi-même.

Au premier abord, tu seras une fille désagréable. La tête à claque qu'on a envie de remettre à sa place. Parce que tu ne veux pas qu'on t'approche, tu veux qu'on te laisse tranquille. Tu fais fuir ceux qui te portent de l'intérêt. Impolie, désobéissante, tu es telle une petite fille capricieuse. Qui n'hésite pas à dire ce qui ne lui plaît pas. Et qui cache ça sous ses airs des poupée. Pourtant, tu n'as rien d'un jouet manipulable et jetable. Si c'est ce qu'on pourrait penser à l'animalerie, tu sais que tout ça changera. Si un jour tu es achetée. Ton maître en bavera. Tu seras flemmarde, contradictoire. Tu feras tout pour qu'il se débarrasse de toi, qu'il te ramène en animalerie. Tu ne cherche même pas à t'enfuir. Tu sais que tu n'auras pas la force de survivre dehors.

Tu n'as plus confiance en toi. Ou du moins, plus beaucoup. Par phases, ce manque de confiance empire. Par phases, tu souffre de troubles dépressifs. En plus de ta confiance, tu perds tout intérêt pour ce qui t'entoure. Pour tout en général. Souvent, cela influe sur ton sommeil ou ton appétit. Et même ça, les vendeurs n'ont pas réussi à le remarquer.

Pourtant, quelque part, il subsiste une part de la petite fille. Celle joviale et attachante. Dans le fond, elle a juste peur. Elle attends juste une main tendue, pour lui prouver que le monde n'est pas aussi noir qu'elle le croit.

▬ Histoire ::

A noter : Le passage à la troisième personne dans certains passage est normal. Il est là pour marquer clairement la différence entre les deux « personnalités » de Euphemia.

Maria avait toujours savouré sa liberté. Une hybride au caractère bien trempé. Une femme forte. Toujours très protectrice et attentionnée avec les autres hybrides. Et détestant les humains. Alors, le jour où elle a rencontré Stephen, elle l'a tout de suite pris sous son aile. Un jeune hybride ayant fui la ville, perdu dans ce nouveau monde. Et sous la tutelle de Maria, il a pris à vivre sans les humains. A vivre par lui-même. De tous les protégés de la femme, il était celui l'admirant le plus. Mais également celui dont elle était le plus proche. Le couple finit par s'isoler, loin dans les montagnes. Le jour où Maria découvrit la petite vie qui grandissait en elle. Ils voulaient tenir leur enfant le plus loin possible des humains. Et c'est ainsi que naquit Euphemia.

- - - - - - - - - -

Tu tiens ta race de ta mère. Et tu en es fière. Cette femme est ton modèle. Vous entretenez une relation fusionnelle, au point de vous comprendre sans parler. Tu t'es promis de lui ressembler plus tard. D'être aussi forte. C'était ton rêve de petite fille de cinq ans. Ton rêve de petite fille ignorante. Grâce à tes parents, tu ne connaissais pas l'existence des humains. A cause d'eux, tu ne pouvais pas savoir le danger qu'ils représentaient. Ils voulaient te tenir à l'écart, complètement. Au point de ne pas t'informer qu'un monde existait au-delà des montagnes. Tu avais toujours été curieuse. Mais par respect pour les règles de la famille, tu ne t'aventurais jamais bien loin. Parfois, tu voyais quelques hybrides venir vous saluer. Vous donner quelques ressources pour vivre. Ces moments étaient les seuls où tu pouvais rencontrer des gens. Malheureusement, ils repartaient aussi vite qu'ils étaient venus.

Et puis, un jour, la curiosité fut trop forte. Tu osa braver les interdits, les règles établis dans la famille. Tu voulais en savoir plus, quitte à découvrir qu'il n'y avait rien. Pour la petite fille de dix ans, les quelques mètres parcourut parurent être des kilomètres. Lorsque sa route croisa celle d'humains, elle ne méfia pas. La petite alla à leur rencontre, toute candide et joyeuse. Pour se faire rapidement traitée comme une hybride sauvage, et attrapée comme un vulgaire objet. Les parents réagirent aux cris poussés par leur petite fille. Ce jour-là, elle vit ses parents se faire abattre sous ses yeux. Pour la première fois ce jour là, la petite fille se recroquevilla un peu. Loin du monde.

Sans avoir le temps de comprendre, tu es passée de la montagne à un camp de dressage. Entourée d'humains et d'autre hybrides. Mais, toujours sous le choc de la mort de tes parents, tu n'y faisais pas attention. Pendant un mois, tu es restée prostrée. A ne pas réagir à tout ce qu'on te disait. Jusqu'à ce qu'une éleveuse intervienne. En te voyant ainsi, elle t'as prise à part. Et elle t'as secouée, jusqu'à ce que tu réagisse. Grâce à elle, tu es doucement revenue à la vie. Grâce à une promesse que tu lui a faite. Pour elle, tu t'es fixé comme objectif de devenir une parfaite hybride. A l'époque, elle était ta sauveuse. Aujourd'hui, tu lui en veux. Sans cette femme, tu ne serais pas devenue la naïve hybride.

Durant les quelques années au camp, tu t'es efforcée d'être serviable et obéissante. Impossible de te reprocher quoi que ce soit. Tu mettais un peu de joie dans un quotidien monotone. Toujours positiver, c'était ton repère. Lorsque tu es arrivée en animalerie, la jeune femme de dix-huit ans que tu étais ne connaissait rien au monde. Tu savais que les humains pouvaient être horribles avec tes semblables. Mais ta force de persuasion te rendait optimiste. Tes premiers jours en animalerie, tu avais le sourire. Un regard curieux de tout. Une joie qui attirait pas mal de clients vers toi. Et qui séduisait même les vendeurs. Tu étais déjà leur chouchoute à cette époque. Et puis, il y a eu lui. Ton premier et unique maître jusqu'à aujourd'hui. C'est sûrement ta naïveté qui l'a amusé.

Au début, tout se passait bien. Tu étais heureuse chez lui. Un jeune homme un peu plus vieux que toi, encore étudiant. Mais prêt à faire une brillante carrière judiciaire comme avocat. Doucement, sans que tu ne remarque rien, il préparait ta lente descente aux enfers. Tu le servais avec le sourire. Sans te soucier des quelques fois où il te rabaissait un peu. Tu considérais ça normal. Puis, les quelques fois se sont multipliées. Bientôt, tu te fis quotidiennement rabaissée. Humiliée. La violence physique est un jour venue s'ajouter au harcèlement moral que tu subissais. Pendant un temps, tu as encaissé. Et un jour, tu as décidé de riposter. De dire stop. Il a considéré ça comme une bonne excuse pour en rajouter une couche.

Découvrant la violence du monde réel, la petite fille s'est tue. Elle a disparu, effrayée de ce qu'elle découvrait. Avec l'envie de voir  que le bien existait encore quelque part. L'envie d'avoir une main tendue vers elle. En attendant ce moment, la petite fille et sa joie de vivre restent silencieuses.

Tu as décidé d'abandonner. D'arrêter d'espérer inutilement. Abandonner tout espoir, c'est ce qui t'a permis de tenir. Tu sentais une certaine frustration de ton maître. De voir que son jouet ne réagissait plus, malgré tous ses essais. Il a fini par arrêter un peu lui aussi. Ses sévices se sont faits plus rares. Pour que tu souffle, et que tu remonte un peu la pente. Sauf que tu n'as jamais réussi. Tu n'as même jamais essayé. Tu savais bien que c'était inutile avec lui. Si jamais tu avais le malheur de gravir une marche, il t'en ferait descendre deux.

Le plus grand miracle qui te sois arrivé. Il a voulu tenter de vivre avec une femme. Quand bien même il n'était pas amoureux. Juste pour tester te confiait-il. Cette pauvre femme amoureuse ne savait pas dans quoi elle s'embarquait. Mais grâce à elle, il n'a pas eu le choix. Si il voulait vivre avec elle, il se séparait de toi. Malgré la frustration, il a renvoyé son jouet à l'animalerie. La même où tu étais avant. Grâce à cette femme, tu as pu souffler un peu. Ce que tu as subi chez cet homme pendant presque dix ans t'as cependant marquée à jamais. Mais les vendeurs n'en savent rien. Ils n'ont jamais remarqué à quel point tu as changé. Dans ta cage à l'animalerie, tu te sens plus en sécurité que dehors. Tu aimerai ne jamais avoir à la quitter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 95
Points : 957
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Ellen, Rosemary, Freya, Gabrielle, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezra Opal
♠~ Fréquentations::
Bittersweet
Mar 14 Aoû - 19:12
Je me permets de dp juste pour m'excuser d'avance pour la narration un peu décousue à certains endroits. Et pour le caractère pas forcément très clair, j'ai fait au mieux pour décrire, mais c'était pas simple x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Points : 3982
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 20
Localisation : Somewhere ~
Des DCs? : Nora Spencer (DC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Gabriel Leblanc
♠~ Fréquentations::
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Voir le profil de l'utilisateur




Ezekiel
[[ FONDO ']] ▲ Excentric princess
Lun 20 Aoû - 14:42
Désolée pour le retard mon intervention, j'ai été bien occupée cette dernière semaine et je n'ai pas pu prendre le temps de lire ta fiche en entier! >_<

Personnellement j'ai trouvé la lecture de ta fiche agréable et c'est sans doute grâce à son écriture un peu particulière! Je crois parvenir à saisir la complexité de ton personnage et comprendre un peu ses réactions voire même éprouver de l'empathie. Pour moi c'est ce qu'une fiche doit faire: permettre de comprendre le personnage. Aucun problème, donc, avec ce style d'écriture!

Du coup, je valide ta fiche et te laisse le plaisir de gérer le reste! :3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 95
Points : 957
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Ellen, Rosemary, Freya, Gabrielle, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Ezra Opal
♠~ Fréquentations::
Bittersweet
Lun 20 Aoû - 14:47
Pas de soucis pour ton retard, ce n'était pas pressé ♥️

En tout cas contente que ce soit quand même claire, je n'étais pas tout à fait sûre de ça x)

_________________
Effie déprime en #00008B
Thanks Aelys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés-
Sauter vers: