Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Cité souterraine :: Passages secrets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FLASHBACK | Ce souvenir faussé d'un jour inoubliable... [Ft. LE PTIT MASON]

avatar
Messages : 191
Points : 3365
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!
Des DCs? : Raziel Thörn

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Voir le profil de l'utilisateur




Rei Hiwatari
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Jeu 5 Juil - 20:42
Ce souvenir faussé d'un jour inoubliable...

HIWATARI
Rei

FOX
Mason

Ne vous est-il jamais arrivé de vous demander ce qu'aurait été votre vie si telle ou telle chose avait été différente? Moi, je pensais souvent au moi d'une réalité alternative où je n'avais jamais été enlevé par les rebelles. Je tentais de lui envoyer des messages par la pensée, de savoir à quoi il avait la tête... Oh, lui, il était certainement chirurgien, médecin chercheur, il sauvait des vies tous les jours et luttait comme un con pour la fin de l'esclavage des hybrides. Et celui de la réalité où c'était ma femme et pas moi qui s'était trouvé dans la supérette à l'heure du braquage... Lui, il était peu être chasseur ou braconnier, il avait peu être abandonné la médecine au profit de la vengeance.

Ce matin-là, encore, je pensais à ces moi alternatifs alors que je traversais les rues sales de la ville. J'avais opéré un braconnier qui s'était coincé le bras dans son propre piège à loup cette nuit, j'avais de telles poches sous les yeux que sans mes lunettes mon visage devait ressembler à un masque d'Halloween. Ce qu'ils pouvaient être cons, parfois, mes patients... Il était quatre heures du matin et cette partie de la ville s'endormait. Il se faisait une heure où les prostituées finissaient leur service, où les rebelles redescendaient se cacher sous la terre, où les barmans les plus téméraires fermaient boutique. Je traînais la patte en me demandant comment j'avais pu oublier de prendre mes antidouleurs. Dans ces moments-là, je me sentais comme un petit vieux en maison de retraite qui tiens pas sur les bâtons qui lui servent de jambes plus de trois minutes. Soudain je me rappelais.

Cette rue que je traversais, c'était là que j'étais arrivé lorsque j'étais parvenu à m'enfuir de la ville souterraine alors que les rebelles m'avaient laissés pour mort, il y avait de cela trois ans. Machinalement, je me mettais à chercher l'entrée des yeux. Au bout de cette ruelle, il y avait un accès pour une cave et dans cette cave il y avait une trappe qui menait dans un tunnel sombre. Lorsque je m'approchais, je vis des planches clouées sur la porte qui menait à la cave. Ils avaient fermé cette entrée après ma fuite, sans doute... Ou était-ce plus récent? Je n'en savais rien, je n'avais plus essayé de descendre depuis, c'aurait été complètement débile.

Alors que je frôlais des doigts cette poignée de porte, quelque chose me revint en mémoire... Ce souvenir de ma fuite était faux. Quelque chose était différent de la version dont je croyais me souvenir. Comment étais-je remonté à la surface, déjà? Comment avais-je repris connaissance?

Je me revoyais à cet instant, allongé sur ce tas de cadavres et d'ordures, et j'entends une voix...

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Points : 948
Date d'inscription : 17/09/2017
Des DCs? : Aria / Siegfried / Roxana / Jane
Stockholm
Voir le profil de l'utilisateur




Mason Fox
Stockholm
Lun 9 Juil - 21:08
Ce souvenir d'un jour...Où j'ai sauvé une vie.
FOX
Mason
HIWATARI
Rei
Il était quatre heures du matin. Aussi surprenant que cela puisse paraître en six ans j'avais réussi à conserver une montre à peu près en état. Elle ne ressemblait plus trop à une montre, mais elle tournait encore et j'arrivais encore à y lire quelque chose. Malgré cette heure tardive, la ville souterraine était encore un ébullition. Elle l'était constamment, d'ailleurs. Ici, il n'y avait pas de jour et de nuit. Il y avait toujours quelqu'un d'éveillé, que ce soit pour monter la garde, sortir ou rentrer, ou juste parce que les rythmes de vie des uns et des autres étaient décalés. Beaucoup manquaient clairement de soleil, j'en faisais sans doute partie... De ceux qui ressemblent à des cadavres... Certains volaient des stocks de vitamines pour combler le manque...
Que faisais-je dehors à une heure pareille? A dire vrai, je ne savais pas trop. Je n'avais pas envie de dormir mais je n'avais rien à faire de particulier alors je me promenais à travers ce qui restait d'allées dans ce qu'il restait d'une ville ici. J'essayais d'être discret et surtout d'éviter les camps dangereux pour les humains... Mes pas me menaient finalement à un endroit que je connaissais. Une ancienne porte, que l'on utilisait à l'époque de mon arrivée pour "débarrasser les encombrants" car elle se trouvait proche de la décharge pour nos divers déchets... Et proche du port pour les cadavres. Il fallait dire les choses telles qu'elles étaient. Un jour, la police avait passé ce quartier de la ville au peigne fin et les chefs s'étaient réunis pour conclure de la fermeture de cette porte. Elle n'était plus utilisée qu'en cas d'extrême nécessité et un bazar phénoménal s'entassait autours...
Cet endroit, en fait, il me rappelait quelque chose... Je me souvenais que j'étais venu ici il y avait à peu près trois ans, et j'avais fait une bêtise... Si on pouvait le dire comme ça. Pour moi, j'avais sauvé une vie. Je n'avais pas réfléchi sur l'instant... Mais cela aurait pu avoir des conséquences désastreuses à l'époque!

--------------------------------------

Je crois bien qu'il était aussi une heure indécente, comme aujourd'hui. Je n'arrivais pas à dormir, et je ne voulais pas déranger les autres alors j'étais parti me promener. J'étais venu ici en pensant fouiller un peu en quêtes de reliques que d'autres auraient considérées comme des déchets. J'avais escaladé ce tas d'ordres et de chairs peu fraîches... Ce n'était pas la première fois que je venais ici, j'avais déjà été de "corvée de débarrassage" alors marcher sur des cadavres ne me faisait plus autant d'effet. Je retenais juste ma respiration. Il y avait un homme. Un humain. Il était pas là depuis très longtemps... Je faisais abstraction du mieux que je pouvais mais je n'avais pas pu m'empêcher au bout d'un moment de remarquer que de son sang coulait toujours... Vraiment pas là depuis longtemps alors? En regardant plus attentivement je me rendais compte que c'était pire que ça: il respirait encore. Il avait peu être encore une chance de survie. Seulement, pour être dans cet état, il devait lui en être arrivé de belles. Quelqu'un devait le détester ici. Je pris mon courage à deux mains et commença à le secouer doucement.
- Eh... M'sieur! T'es vivant?!
Si il l'était, mieux valait qu'il prenne la poudre d'escampette... Ce qui serait difficile dans son état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Points : 3365
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!
Des DCs? : Raziel Thörn

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Voir le profil de l'utilisateur




Rei Hiwatari
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Jeu 19 Juil - 23:32
Ce souvenir faussé d'un jour inoubliable...

HIWATARI
Rei

FOX
Mason

Je suis là, allongé au milieu d'une montagne de déchets divers et variés...
Même moi je ne sais pas si je suis en vie ou pas...
Il y a cette voix, j'arrive à ouvrir les yeux...
Le gamin.
Je me souviens, maintenant.
Une voix qui me demandait si j'étais bien vivant et le visage d'un gamin brun avec une casquette qui me secoue désespérément... Il avait l'air humain comme moi, ou en tout cas il n'avait rien d'un hybride: pas d'oreilles touffues, pas de queue, pas d'écailles ou de plumes, rien. Je me souviens être resté un long moment à regarder vaguement dans sa direction, ma vue était floue et je n'arrivais pas à articuler pour lui répondre ou à bouger pour me lever. Je ne savais pas qui il était, mais quand il me demandait si j'étais vivant je n'avais pas l'impression que c'était pour m'achever au cas ou je répondais. Il avait l'air de s'en soucier vraiment. Ce gosse, ça devait être mon ange gardien. Quand j'y pense maintenant, qu'aurait fait un gamin humain dans ces souterrains, précisément à cet endroit où on m'avait laissé pour mort?

Enfin, j'arrive à aligner deux mots... C'est presque ça tout du moins:

« Je... Vivant...? Partir... »

En parlant, j'essayais de prendre appui, de me tourner, de me relever, je devais absolument trouver la force. Tous les hybrides me détestaient, je devais partir immédiatement sinon je finirais par mourir, ce que soit ici en me vidant de mon sang ou d'un autre coup qui me sera porté par un hybride qui réalisera que je ne suis pas mort... Ils auront ma peau, ces ordures... Je devais trouver un moyen de m'en aller... Rapidement... Plus je me débattais plus j'avais mal. Vu ce que je m'étais pris, j'avais probablement une ou deux côtes cassées ou fêlées, mes jambes allaient avoir du mal à me porter... Quant à la tête, si j'arrivais à voir à peu près clair et à articuler c'était tout simplement un miracle. Mon bras droit aussi était endolori, de l'épaule jusqu'au bout des doigts ce n'était que douleur... En fait, à faire l'inventaire, je me rendais compte que cela irait sans doute plus vite d'énumérer les parties de mon corps qui ne me faisaient pas souffrir... A tout hasard il y avait peu être un orteil qui fut épargné... J'avais le goût du sang dans la bouche et il se mélangeait à celui de la trahison. J'avais cru en une de ces créatures, juste une fois, et elle s'était retournée contre moi.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Points : 948
Date d'inscription : 17/09/2017
Des DCs? : Aria / Siegfried / Roxana / Jane
Stockholm
Voir le profil de l'utilisateur




Mason Fox
Stockholm
Lun 10 Sep - 16:59
Ce souvenir d'un jour...Où j'ai sauvé une vie.
FOX
Mason
HIWATARI
Rei
Bien qu'il respire encore, je fus tout de même surpris de voir l'homme ouvrir les yeux et commencer à s'affoler. J’eus un réflex de recul et manqua de tomber du tas lorsqu'il prit la parole. Enfin, prendre la parole était un bien grand mot! Il soufflait quelques syllabes tout au plus... Il semblait se rendre compte lui-même du fait qu'il soit encore vivant, puis se rappeler qu'il était dans de beaux draps et songer à s'enfuir. Il se débattait pour essayer de se remettre sur ses pattes mais je doutais qu'il y parvienne. Dans son état, il ne risquait pas de pouvoir se tenir debout, le mieux dont il puisse être capable devait être... Ramper?
Sans que je ne lui en donne l'ordre, mon corps se mit à bouger tout seul. Comme un automatisme. Avant même de m'en rendre compte j'avais passé le bras de l'inconnu derrière mon cou et m'échinait à le traîner vers la porte. Je glissais à plusieurs reprises sur les ordures et aux détritus laissés là, manqua une fois de laisser ma charge tomber.
Je ne savais rien de cet homme, mais je n'arrivais pas à concevoir l'idée de le laisser mourir sans rien faire...
- Ca va aller... Essayais-je de le rassurer...La sortie... Est tout près...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Points : 3365
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : In the dark side!
Des DCs? : Raziel Thörn

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Voir le profil de l'utilisateur




Rei Hiwatari
[[ MODO ]] ▲ Le Séducteur
Jeu 25 Oct - 13:03
Ce souvenir faussé d'un jour inoubliable...

HIWATARI
Rei

FOX
Mason

Je crois bien me souvenir de ce moment. Le gamin me traîne avec difficulté hors de cet amas de déchets, je sentais à chaque instant qu'il pouvait trébucher et que nous dégringolerions du haut de cette montagne artificielle pour finir le nez dans un mélange de boue, de sang et d'autres trucs peu ragoutants. Ça aurait pu être une scène amusante si je n'étais pas à moitié mort... Je faisais bien deux fois ça taille à ce pauvre gosse, ou alors j'avais un problème pour évaluer les distances, ce qui ne m'étonnerait guère puisque ma vue était floue et couverte d'un voile de sang... A moins que ce ne soit mes cheveux, collés entre eux par ce même sang, qui se balançaient devant mon visage. J'essayais par moment d'aider le gosse, de me remettre sur les pattes et de donner une impulsion vers l'avant pour ne pas être un poids mort et avancer plus vite: on était dans une situation merdique dont il fallait sortir au plus vite et on le savait tous les deux... Mais à chaque fois que j'essayais de l'aider je finissais par tomber et être un poids encore plus mort. Plus mort que mort, c'était possible? Si c'était le cas j'en serais la preuve...

Quelque chose me titillais, je devais lui demander. Pourquoi faisait-il cela? C'était un humain comme moi alors que faisait-il là, libre de ses mouvements et en pleine possession de ses moyens? Et pourquoi prenait-il le risque de m'aider? Si il savait où était la sortie, il aurait pu s'enfuir tout seul, ça aurait été plus discret! Pourquoi m'aidait-il au risque de finir dans le même état que moi? Puis d'où sortait-il? Je n'avais pas assez de force pour formuler toutes ces questions et un seul mot parvint à sortir de ma bouche:

« ... Pourquoi? »



_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Cité souterraine :: Passages secrets-
Sauter vers: