Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Hors RP :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

New rebels in the city | Ft. Ellen

Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Mer 4 Juil - 0:55
New rebels on the cityMises au ban de notre tribu, Cléo et moi-même avions voyagé des jours entiers pour rejoindre la ville des humains, où nous pensions pouvoir démarrer une nouvelle vie... Au grand plaisir de ma soeur qui se passionnait bêtement pour ces êtres dont on nous avait venté la cruauté toute notre enfance. Elle avait passé l'intégralité du voyage à rêver d'eux et à en parler comme si ils étaient des êtres merveilleux venus d'un paradis lointain. Je restais réaliste: notre espèce n'étaient pour eux ni plus ni moins que des esclaves et c'était pour cela que notre tribu était partie dans la montagne. Je doutais sincèrement que la situation aie évolué en notre faveur avec le temps!
Nous étions arrivées hier aux abords d'un petit village et avions campé à l'abri des regards. Au matin, nous avions pu troquer nos peaux de bêtes cousues tant bien que mal avec les moyens du bord contre des vêtements humains, plus discrets, que nous avions pris sur un fil où ils étaient étendus. Je ne saurais exactement comment il fallait nommer ces vêtements, puisque je n'en avais jamais vu avant, mais ils étaient drôlement confortables. Les miens étaient noirs, comme un tube de tissu près du corps pourvu de lames de tissus dorés qui passaient autours de mes épaules pour le maintenir. Le tube s'arrêtait un peu au dessus de mon genou, je craignais à tout moment qu'il ne remonte mais les humains les portaient bien alors je ne voyais pas le mal. J'avais aussi acquis des sortes de souliers qui semblaient fait d'un type de peau de bête comme les miennes mais découpé en rubans qui étaient cousus à une semelle faite d'une matière que je ne connaissais pas. Quant à ceux de Cléo, il s'agissait d'un haut près du corps de couleur noire et vert, qui la maintenaient jusqu'au cou et laissaient ses bras nus, et d'un autre vêtement fermé entre les jambes et coupé à mi-cuisse. Elle avait quant à elle des souliers en tissu. Nous nous étions observés et nous étions trouvé dans allures d'humaines dans ces tenues, ce qui nous avait beaucoup amusées... Bien que nous ne soyons pas sures d'avoir le droit de prendre ces vêtements.
Je pensais que cet endroit pourrait nous servir de campement pendant un certain temps, mais Cléo voulait aller jusqu'à la Grande Ville pour découvrir les technologies humaines. Elle irait, même sans moi, et je savais que je ne pouvais me permettre de la laisser seule! Je devais donc aller avec elle, que je le veuille ou non. Devrais-je me sentir prisonnière de cette relation? Il était trop tôt pour le dire mais je devais avouer que moi-même j'avais un peu peur de me retrouver seule dans cet univers qui m'était complètement inconnu. Nous étions donc reparties de plus belle en directement de la Ville, qu'un vieil homme nous avait sympathiquement indiquée.
Après plusieurs heures de marche à travers les champs, nous avions pu distinguer au loin les premières habitations, enfin nous arrivions en ville. Plus nous approchions, plus nous nous efforcions de paraître naturelles. Je contenais les élans de joie de Cléo, essayant tant bien que mal de l'empêcher de regarder partout en quête de nouvelles choses à découvrir: tout devait nous sembler connu si nous voulions passer inaperçues. Nous prenions garde à emprunter les chemins les moins fréquentés. Beaucoup de choses m'effrayaient ici: ces étranges choses à "moteur" qui avancent toutes seules sur les chemins, ces foules d'humains pressées que nous ne tardâmes pas à croiser, les formes des maisons qui s'élançaient vers le ciel comme si aucunes limites ne leur était posée et dont je craignais qu'elles ne s'écroulent sur nos têtes... Cléo trouvait cela fantastique. Elle en savait déjà beaucoup tant elle avait parlé avec cet humain que nous avions hébergé sans autorisation et qui avait causé notre situation actuelle.
Nous marchions en quête d'un refuge, mais nous ne savions même pas où nous étions et encore moins à quoi pouvait ressembler ce que nous cherchions! Cela pouvait être un lieu qui nous semblait accueillant, un rassemblement d'être manifestement hybrides qui pourraient nous aider, ou beaucoup d'autres choses! Nous nous taisions pour ne pas attirer l'attention sur nous. Il devait être le milieu de la journée, les gens étaient pressés... Mais ils l'étaient depuis déjà un certain temps! A vrai dire, nous n'avions vu que des gens pressés depuis notre entrée en ville. Soudain, un terriblement gargouillement se fit entendre. Pas d'inquiétudes, il ne s'agissait que de l'estomac de Cléo.
- Cara! J'ai faim! Il te reste encore des fruits? Lança-t'elle, en vieux dialecte.
- Non, Cléo, tu as mangé tout ce qu'il me restait hier soir. Et nous ne devrions plus parler comme ça, si on ne parle pas la langue des humains nous seront repérées! Lui répondis-je, remerciant le ciel qu'elle eut parlé alors que nous étions dans un petit espace désert entre deux bâtiments.
- Allons chercher à manger alors! Cet endroit sent la nourriture, ça ne devrait pas être compliqué! Rétorqua-t'elle, cette fois en langue humaine.
- Tu crois? Nous sommes des chasseuses, Cléo, et ici il n'y a rien à chasser. Et, comme tu le sais, nous ne pouvons pas commercer avec les humains puisque nous ne connaissons rien à leur monnaie, et de toute façon ils ne voudront rien vendre à des esclaves sans maîtres. Ils nous captureraient si nous essayions...
Malgré tout, nous devions trouver un moyen, sinon nous allions finir par mourir de faim dans cet endroit...
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Mer 1 Aoû - 17:01
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

Tu aimais bien la ville souterraine. Là-bas, il n'y aucun humain pour faire la loi. Que des hybrides, la plupart cool. Il y en avait bien quelques-uns un peu trop violents à ton gout tout de même. Ceux qui prenaient des humains en esclave. Tu avais beau ne pas aimer les humains, tu n'étais pas pour ça. C'était faire comme eux, et se mettre à leur niveau.

Tu n'étais peut-être qu'une rebelle en herbe. Bonne à voler des étals de marchand, ou des sucettes à des enfants. Tu faisais la révolution à ton niveau. Et ça t'amusait bien plus comme ça. Jouer les enquiquineuses tous les jours à toute heure, c'était une sorte de métier fait pour toi. Quoique, un métier, tu en avais un vrai à côté. Un simple métier de serveuse, mais c'était déjà ça.

Chez Frédérique, ta nouvelle maîtresse. Même si tu ne l'avais jamais appelée ainsi. Patronne à la limite. Tu étais quand même son employée. Mais sinon, elle était plus... Une amie ? Une personne sympathique du moins. Ronchonne, mais pas méchante. Tu t'amusais bien chez elle. Et puis tu avais la paix avec les hunters et les humains en général. C'était mieux pour embêter les gens.

Ce matin, tu t'étais faufilée dans le lieu de vie des rebelles, pour aller retrouver quelques amis. Le genre qui ne sortait jamais, de peur de se faire attraper. Tu avais piqué un peu de nourriture et quelques vêtements chez Serena avant de venir. Tu savais qu'elle n'aimait pas que tu fasse ça. Mais pour des rebelles, elle ne disait rien. Tant que ça n'arrivait pas tous les jours.

Une bonne partie de la journée, tu la passa avec tes amis. Contents d'avoir des ressources et des nouvelles d'en haut. Il n'y avait pas grand-chose à dire, les choses n'avaient pas changées. Si ce n'est que tu avais entendu parler d'un groupe. Les défenseurs, ou quelque chose comme ça. Des humains, et nobles, qui poussaient un peu plus loin la défense des hybrides. Tu étais contente de savoir qu'il existait un groupe pareil.

Après un certain temps, tu étais finalement remontée en ville. A la recherche d'une victime à embêter. Ou de têtes connues. Ou de toute autre chose susceptible de capter ton attention. A force de ta balader, tu finissais toujours par tomber sur quelque chose qui sortait de l'ordinaire. Quelque chose de spécial dans le décor de la ville.

Tes pas te conduisirent vers un quartier où il y avait pas mal de restaurant. Tes yeux finirent par tomber sur la chose qui détonnait avec le décor. Un duo de deux jeunes femmes, très probablement hybrides. L'air un peu perdues. Un bruit de gargouillement manqua de te faire rire. Elles ne semblaient pas avoir de nourriture sur elle. Curieuse, tu fis quelques pas vers le duo.

-Hey vous êtes nouvelles dans le coin ? Je connais pas mal d'hybrides ici, et vous ai jamais vues. Moi c'est Ellen. Vous avez besoin d'un guide pour visiter la ville ?
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas
Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Ven 3 Aoû - 20:09
New rebels on the cityAlors que je réfléchissais à un plan d'action pour réussir à obtenir de la nourriture et ainsi survivre dans cette ville de malheur, Cléo se plaignait. Une habitude, vous le comprendrez vite. Soudain, nous fumes alertés par une voix qui semblait s'adresser à nous. Il s'agissait d'une voix féminine et enjouée qui appartenait à une jeune femme aux longs cheveux roux dotée d'une paire d'oreilles de chat sur le dessus de sa tête. Une hybride, comme nous. Tandis que je cherchais à m'assurer qu'elle ne fut pas une source de danger, Cléo s'extasiait devant cette fille, je pouvais presque lire dans ses pensées "Alors c'est à ça que ressemblent les hybrides de la ville?!". Contrairement à nous, elle avait de vrais vêtements qui étaient parfaitement à sa taille, des cheveux propres, brillants et soyeux, ... Pas de doute là-dessus: elle devait avoir un domicile et donc appartenir à un humain! Ma crainte: que cet humain soit dans le coin, à guetter le moment où nous baisserions notre garde pour nous capturer! Comme à son habitude, Cléo prit la parole la première:
- Salut! On vient d'arriver en ville, je m'appelle Cléo et elle c'est ma soeur, Cara. Fit-elle tout sourire.
Je grommelais, cela ne servait à rien d'essayer d'avertir ma soeur du danger puisqu'elle ne semblait tout simplement pas en saisir le sens. Elle avait toujours été comme ça: rien n'est dangereux à partir du moment où tu attaques en premier... Les mots "attaque surprise" lui étaient inconnus, pour elle les adversaires arrivaient toujours par devant ou ne méritaient pas d'être affrontés... Quelle philosophie naïve.
- On serait ravis que tu nous fasses visiter! Ajouta-t'elle, manifestement envoûtée par le charme de l'inconnu... Comme toujours!
- Cléo! Grondais-je en lui tirant l'oreille -et dieu sait que ça fait mal-. Tu te rappelles de ce qu'il s'est passé la dernière fois que tu as fait confiance à un inconnu?!
Nous avons été bannies, je tenais à le rappeler.
- Et alors? Qu'est-ce qu'on va réussir à faire toutes seules à part se perdre dans cette ville et mourir de faim? Rétorqua Cléo.
Je devais avouer que, pour une fois, elle avait raison. Seules, nous étions livrées à nous-mêmes, ne connaissions rien ni personne en ville et surtout nous ne parviendrons pas à nous procurer de la nourriture puisque nous ne pouvions ni chasser ni commercer avec les populations locales. Nous ne pouvions qu'espérer que cette hybride soit une personne de confiance et la suivre, en espérant en apprendre plus sur la ville et les façons de se procurer des vivres, un toit, et tout ce dont nous pourrions avoir besoin pour vivre.
- Bon, c'est d'accord. Finis-je par admettre.
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Dim 12 Aoû - 21:34
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

Avec amusement, tu observa les réactions du duo. Si l'une semblait sur ses gardes, l'autre avait l'air en total extase devant toi. Oui, c'était définitif. Elles venaient de débarquer en ville. Ici, tu étais une hybride totalement banale. Tu passais inaperçue, quand tu n'emmerdais pas le monde autour de toi. Mais elles, ce devait être la première fois qu'elles découvraient des choses venant de la ville.

Tu avais assez de mal à imaginer la vie loin d'ici. Dans la forêt, les montagnes, ou autres endroits étranges. Toi, loin de la ville, tu serais perdue. Complètement dépaysée. Tu avais besoin qu'il y ait du monde autour de toi, de l'animation. Sinon, ça devenait triste comme lieu. Même la ville souterraine grouillait de vie, contrairement à la forêt. Tu aimais bien aller là-bas, mais tu serais incapable d'y vivre.

Mais grâce à des amis, tu savais que certains clans d'hybrides vivaient encore à l'écart. Entre eux. Le duo face à toi devait en faire partie. Tu ignorais tout des habitude ou du lieu de vie de ce clan. Mais ils ne connaissaient pas la vie citadine. Heureusement que tu étais la première à être tombée sur elles. Toi qui avait l'habitude de la ville, tu pourrais les guider sans les faire repérer par des chasseurs.

Cara et Cléo étaient sœurs, ça se voyait à leur physique. Cléo te semblait largement plus ouverte, et naïve, que sa sœur. Cette dernière devait se méfier de toi. Des fois que tu aide des humains, et que certains rôdent dans le coin. Tu ne pouvais pas lui reprocher d'être prudente, c'était naturelle. Mais tu n'allais pas avoir trop de mal à gagner leur confiance. Après tout, tu n'avais rien de menaçant, bien au contraire.

Amusée, tu attendis qu'elles terminent leur petite dispute entre sœurs. Au bout du compte, Cara se laissa convaincre. Elle n'avait pas vraiment le choix. S'aventurer à elles deux seules serait une très mauvaise idée, surtout de jour. Elles se feraient vite repérées et peut-être attrapées. Surtout Cléo, qui visiblement s'émerveillait devant chaque petite nouveauté. Tu devais les aider, ne serait-ce que pour la pauvre Cléo.

Tout ce qu'il y avait ici n'était pas spécialement impressionnant. Mais ça, elle allait mettre du temps à le comprendre. Le temps que son cerveau s'habitue aux nouveautés.

-Cool. Alors je suppose que vous voulez manger d'abord non ? Y a pas mal de restaurants dans le coin. Mais avec vous deux, ce serait trop visible d'y aller.

Et puis tu ne pouvais pas payer un repas pour trois personnes. Elles ne devaient pas connaître grand-chose à la nourriture humaine. Leur faire avaler quelque chose allait se révéler compliqué...

-Bon, je vais me débrouiller pour vous trouver un truc mangeable. Ça devrait pas être trop dur. Et sinon vous venez d'où toutes les deux pour rien connaître à la ville ?

Même les hybrides sauvages en savaient un minimum. Ces deux-là, c'était un cas très particulier. Vérifiant qu'il n'y ait pas trop de monde, tu les invita à te suivre vers un marchand où tu allais souvent. Par sécurité, tu resta bien à côté d'elles. De Cléo en particulier. Pour éviter qu'elle n'aille se fourrer un peu partout.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas
Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Dim 9 Sep - 20:00
New rebels on the cityCléo était ravie, moi un peu moins. Nous allions donc suivre cette jeune hybride rousse que nous ne connaissions que depuis quelques minutes. Celle-ci nous proposa de commencer par aller manger quelque chose. Il est vrai que nous n'avions rien avalé depuis la veille, que nos réserves étaient à sec et que, dans cette jungle de béton, nous n'avions aucune chance de trouver de quoi nous nourrir avec nos simples capacités de chasseresses. Il n'y avait aucun animal sauvage à capturer, ici, juste des humains, des bâtiments, des choses dedans que nous ne pouvions pas atteindre... Ellen évoqua un "restaurant", je n'avais aucune idée de ce que c'était mais cela devait être un endroit où on mange. En tout cas c'était trop risqué d'y aller. Elle chercha une autre idée tout en nous demandant d'où nous venions... Il fallait dire que, pour elle, ce devait être une évidence que nous n'étions pas du coin: nous agissions de façon si suspecte!
- On vient d'une tribu de Kemonos qui vivent dans les montagnes, mais on a été...
- Pshhht... Arrêtais-je Cléo.
Nous n'avions pas besoin que tous le monde ici sache que nous avions trahis notre tribu et que nous avions été bannies... Ce n'était en principe pas un très bon argument pour se faire aimer! Si nous voulions qu'elle nous montre la ville et nous explique comment vivent les autres rebelles, nous ne pouvions pas nous permettre de nous faire détester d'Ellen... Je reprenais donc:
- Nous n'étions jamais venus en ville, effectivement, mais la vie se fait rude dans les montagnes, Nous sommes en quelque sorte partis pour sauver nos vies...
Cléo n'aimait pas ça, mais mentir était plus prudent pour l'instant. Nous ne savions pas ce que penseraient les gens d'ici de notre mode de vie, ni comment ils vivaient ici, mais une chose était sure: ils ne nous laisseraient pas les côtoyer si ils nous voyaient comme des traîtresses. Mêmes pour les rebelles d'ici, aider les humains ne devait pas être très bien vu... Nous ne pourrons dire la vérité qu'aux gens qui auront notre confiance absolue. J'espérais qu'elle finisse par comprendre cela, mais ma soeur était définitivement trop naïve. En attendant, nous suivions Ellen dans les rues, je fis signe à Cléo pour lui faire remarquer qu'elle devait arrêter de regarder partout comme une étrangère si elle voulait passer inaperçue. Elle baissa les yeux, l'air un peu triste. Nous ferions du tourisme plus tard!
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Dim 16 Sep - 12:54
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

Les deux étaient des originales. Tu étais bien tombée aujourd'hui. Ces demoiselles allaient pouvoir t'amuser pour le reste de ta journée. Des nouvelles rebelles en ville, ça faisait toujours plaisir à voir. Parce que pour toi, rebelles était égal à ami. Sans en être toi-même une, tu t'entendais bien avec tous ceux qui traînaient en ville.

Plusieurs fois, tu avais même eu l'occasion de visiter les souterrains. L'endroits où la plupart vivaient, pour échapper aux humains. La première fois, c'était Serena qui t'avait emmenée là-bas. Maintenant, tu ne te gênais pas pour y retourner de temps en temps. Voir des amis et rire avec eux un bon coup. Ou deviser sur la meilleure manière d'emmerder des humains.

Kemono, c'était le nom donné à la civilisation hybride avant. Donc elles venaient d'un clan ancien, vivant dans les montagnes. Leur mode de vie devait être bien différent de celui de tous les autres hybrides. Tu étais curieuse d'en apprendre plus sur ça. Et ça expliquait qu'elles n'y connaissent rien à la ville. Si elle n'avait jamais quitté leur montagne, c'était logique.

Cara fit taire sa sœur avant qu'elle n'avoue quelque chose. Tu gloussa de les voir une nouvelle fois si opposées dans leur caractère. Elles avaient l'air de s'entendre comme chien et chat, mais se complétaient bien. Parties pour sauver leur vie. Ça sonnait assez faux, surtout après sa réaction vis à vis de Cléo. Mais tu ne dis rien sur ça, te contentant de hocher la tête.

-Et vous vivez, enfin viviez, comment ? J'ai jamais entendu parler d'une tribu d'hybrides dans les montagnes. Et pourtant j'en ai des amis originaux ! Vous m'en dites plus ?

L'une avait beau être méfiante, l'autre se ferait une joie de te parler de sa tribu. Et puis avec un peu de chance, tu aurais la chance d'assister à une nouvelle dispute. Elles étaient trop amusantes pour que tu n'essaye pas de les taquiner un peu. Cara te suivait normalement, tandis que Cléo jouait la touriste en laissant son regard se promener partout. Avant de se faire reprendre par sa sœur.

Tu finis par trouver ton bonheur. Il y avait un vendeur de fruits et légumes. Mais tu voulais leur faire goûter des choses plus "humaines". C'était ta paye qui allait y passer, mais tans pis. Tu quémanderai de l'argent auprès de ta maîtresse. Ou de Serena. Tu leur fis signe d'attende un peu, et opta pour le vendeur de galette-saucisse. Ce n'était pas le plus nourrissant, mais c'était mieux que rien. Tu ne pris une pour chacun d'entre elles, plus une pour toi.

Il ne te restait effectivement presque plus d'argent. Juste assez pour acheter un paquet de bonbon un autre jour. Tu rejoignis les sœurs, leur tendant à chacune leur galette. Tout en commençant la tienne en guise d'exemple.

-J'vous assure ça se mange. C'est bon, et vous risquez rien.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas
Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Dim 14 Oct - 1:07
New rebels on the cityNous marchions derrière Ellen en nous efforçant d'avoir l'air le plus normales possible. C'était difficile car tout était nouveau pour nous! Toutes ces grandes maisons qu'on ne pouvait pas déplacer, cette foule de gens tous différents dont surtout plein d'humains, ces étranges véhicules qui faisaient un bruit fou, nous avions déjà du mal à garder notre calme mais en plus ces vêtements n'étaient pas les nôtres et ne nous convenaient que moyennement... On les trouvait bizarres... Nous avions hâte de trouver un endroit où poser notre campement et ainsi pouvoir remettre des vêtements qui nous correspondaient... Pour rester concentrées, nous nous efforcions de rester concentrées sur la conversation. Ellen nous demandait comment cela se passait dans notre tribu, elle n'avait jamais rencontré d'hybride qui venait des montagnes bien qu'elle connaisse tout un tas de monde.
- Notre tribu s'organisait en différents groupes où chacun avait une tâche précise à accomplir, comme ceci nous exploitions le meilleur de notre potentiel et échangions nos ressources contre celles des autres. Expliquais-je.
- Nous étions des chasseuses et il nous arrivait aussi de cueillir des plantes lors de nos chasses. Ajoutais Cléo.
Celle-ci souriait naïvement, elle devait être réellement ravie de découvrir la ville des humains. Elle était tellement curieuse! Petite déjà, elle rêvait de capturer un humain.
- Entre nous, nous parlions l'ancien dialecte Kemono. Mais nous avons appris les bases du langage des humains pour pouvoir communiquer avec eux en cas d'extrême nécessité... Plutôt pour les chasser pacifiquement de nos terres si ils venaient à les trouver. Terminais-je l'explication.
Nous nous arrêtions alors et la neko nous faisait signe de l'attendre puis partit en direction d'une petite échoppe d'où elle revint quelques minutes plus tard en nous tendant une bien étrange nourriture. Sans doute quelque chose d'humain... Elle nous rassura sur le fait que c'était bien comestible. Cléo et moi avions alors eu le même réflexe: renifler cette... Chose. Cela avait une odeur de viande et d'autre chose que je ne connaissais pas... Mais qui devait contenir des céréales... Cléo fut la première à mordre dedans.
- Eh ché bon! Fit-elle la bouche pleine.
Je me décidais alors à goûter à mon tour. Comme à son habitude Cléo ne tarda pas à finir sa part, c'était un vrai ventre sur pattes. Quant à moi je préférais toujours prendre mon temps. C'était assez étrange, comme sensation, de manger debout au milieu d'un chemin où passaient tout un tas de gens plus ou moins pressés. D'ordinaire, nous mangions autours du feu ou dans notre tente... Jamais debout au milieu du chemin en regardant les gens passer... Nous ne croisions jamais personne de toute façon.
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Sam 20 Oct - 14:35
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

C'était difficile de passer inaperçue avec deux touristes derrière toi. Elles avaient beau essayer d'avoir l'air naturelles, il était clair qu'elles ne venaient pas d'ici. Enfin, peut-être que les humains voyaient juste un trio d'hybrides bizarres. Les autres hybrides, ils devaient vite comprendre que les deux sœurs étaient étrangères à la ville.

Tu avais déjà jouer le guide pour d'autres nouveaux venus. Mais tous débarquaient soit de la forêt, soit la ville souterraine. Des alentours en sommes. Jamais tu n'en avais croisé venant d'aussi loin. Tu étais toujours étonnée qu'elles aient fait le chemin jusqu'en ville. Mais au moins ici, elles allaient se faire des amis. Une fois habituées à toutes les nouveautés du moins.

A ton grand étonnement, Cara t'expliqua d'elle-même les détails sur sa tribu. La plus méfiante acceptait de te répondre. Peut-être qu'elle commençait à te faire confiance. Elle devait avoir compris que tu n'étais pas du tout à la botte des humains. Leur obéir, ce n'était pas ton genre. Ils te servaient juste à avoir un toit où dormir, et un peu d'argent. Sinon, tu préférais te tenir loin d'eux.

Une tribu qui se divisait en différents groupe. Chacun avait sa tâche. C'était plutôt bien organisé. Et dire que les humains voyaient les hybrides de ce genre comme primitifs. Les deux sœurs étaient chargées de la chasse et la cueillette. Ça leur convenait bien comme rôle, au vu de leur caractère. Tu pouvais bien les imaginer chasser des les montagnes.

Pour parler, ils utilisaient là-bas la langue ancienne. Que peu de gens parlaient encore. Tu étais curieuse de voir à quoi ça ressemblait. Et les deux avaient appris la langue humaine, pour pouvoir communiquer en cas de besoin. Plutôt une bonne idée, si ça permettait de chasser pacifiquement des humains. Quoique, tu doutais de l'utilité de la chose. Le mot pacifique, ils avaient tendance à ne pas connaître.

Le temps que tu arrives à la moitié de ta galette, les deux n'avaient que reniflé ce que tu leur avait donné. Un premier réflexe logique. Cléo fut la première à se lancer. Et ce qu'elle mangea ne sembla pas lui déplaire. Cara se lança donc à son tour, elle aussi satisfaite. La question de la nourriture, c'était réglé. Et tu n'avais plus d'argent pour acheter autre chose.

-J'espère que vous avez plus faim, j'ai rien d'autre à vous offrir. Je suppose que la suite, c'est de vous trouver des vêtements à un abri. Les vêtements ça va être compliqué, l'abri un peu moins.

Tu commença à réfléchir aux cachettes potentielles. Là où il y avait d'autres rebelles. Ce n'était pas les coins qui manquaient dans la ville. Celui qui tu allais choisir allait dépendre d'elles.

-Vous voulez visiter un peu plus la ville peut-être ? Et vous me direz si un endroit vous plaît plus que les autres, je vous trouverai un abri dans le coin. Sinon j'adore le fonctionnement de votre tribu. Vous pouvez parler en ancien langage ? Je suis curieuse de voir à quoi ça ressemble !
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas
Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Ven 9 Nov - 17:23
New rebels on the cityDécidément, il y avait une différence considérable entre mettre un bout de viande dans un feu pour le faire cuire et cuisiner vraiment! Nous n'avions toujours mangé que de la cuisine rudimentaire, des fruits frais qu'on trouvait dans la nature, des champignons scrupuleusement choisis et de la viande d'animaux que nous avions chassés et qu'on avait fait cuire pour éliminer les maladies... Les humains, eux, avaient créé ce qu'ils appelaient la "gastronomie", ils avaient imaginé une infinité de plats complexes qui exploitaient le produit au maximum. Bien sûr il ne s'agissait que d'une galette de sarrasin avec de la saucisse et un peu de fromage mais à ce moment-là nous avions conçu cela comme quelque chose de complètement dingue! Nos coeurs s'étaient emplis de la chaleur et de la joie d'une découverte. Nous étions restés sur place pour manger. Lorsque nous avions fini, Ellen nous expliquait qu'il nous fallait maintenant trouver des vêtements et un abri. Pour les vêtements, il fallait de l'argent et nous ne pouvions pas abuser de sa générosité plus que cela, pour l'abri elle pouvait nous aider! Elle nous proposait de nous faire visiter la ville et de choisir un endroit qui nous plaisait pour chercher un endroit où vivre autours de ce lieu. Elle avait aussi dit que le fonctionnement de notre tribu lui plaisait et qu'elle serait curieuse de nous entendre parler le Kemono Ancien: c'était donc vrai, plus personne ne connaissait cette langue dans la ville des humains.
- Ce que tu fais pour nous est déjà super, si tu as du temps pour nous faire visiter la ville ce serait génial! Répondais-je.
- On pourra t'apprendre les bases de l'ancienne langue si tu veux! Ajoutait Cléo, souriant comme d'habitude.
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Ven 30 Nov - 19:06
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

Plus personne en ville ne parlait cet ancien langage. Alors forcément, ça te rendait curieuse. Tu n'avait jamais entendu ne serait-ce qu'un mot. Tu voulais voir à quoi cela ressemblait. Et puisque les jumelles la connaissaient, c'était une occasion à ne pas manquer. Ce n'était pas tous les jours de des phénomènes comme elles débarquaient en ville. Tu avais de la chance d'avoir été la première à les croiser. De nouvelles amies amusantes.

Tu ne pouvais rien faire pour les vêtements. Avec un peu de chance, d'autres rebelles pourraient leur en donner. Ceux qui vivaient en ville depuis longtemps savaient s'y prendre pour récupérer de quoi s'habiller. Ils pourraient leur apprendre. Tu pouvais faire confiance à tes amis des rues sur ce point. Ne restait qu'à leur faire visiter, et décider où elles voulaient s'établir. Tu préférais éviter la ville souterraine pour l'instant. Ceux là-bas étaient moins accueillant que ceux d'en haut.

Les yeux brillants, tu hocha la tête à la proposition de Cléo. Apprendre quelques mots en langage ancien, tu étais totalement pour l'idée. Ainsi tu pourrais te vanter d'avoir les bases dans cette langue. Chose que plus personne n'avait. Hormis quelques anciennes tribus, comme celle des jumelles. Tu étais presque curieuse de rencontre la tribu d'où elles venaient. Ils devaient être tellement différents d'ici. Beaucoup plus intéressants à tes yeux.

-Je suis partante pour apprendre les bases ! Je vous fais visiter en échange aller. De toute façon j'ai pas mieux à faire.

Un très bon moyen de passer le temps que de jouer les guides. Surtout en leur compagnie. Tu pris la tête, les invitant à te suivre. Par où commencer ? Tu n'en avais aucune idée. Rapidement, ton cerveau chercha un lieu adéquat. Un lieu où elles pourraient s'installer, au moins temporairement. Rien ne te venait en tête sur l'instant. Alors tu opta pour une autre méthode. Elles visitaient, et si un endroit leur plaisait, elles n'auraient qu'à te le dire.

A chaque endroit, tu leur expliquais un peu quel était le lieu. Les choses qu'on pouvait y trouver. Tu jouais avec enthousiasme ton rôle de guide. Parce que ça t'amusais vraiment de faire ça.

-Alors, ça vous plaît la ville ? Si vous avez besoin de quoi que ce soit un jour hésitez pas. J'adorerais revenir vous voir. Je traîne souvent avec des hybrides des rues, vous me trouverez je m'inquiète pas.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


 

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas
Ludmilla St-Clair
Messages : 105
Points : 2847
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 21
Localisation : Nekaï
Des DCs? : Ezekiel (PC) - Adelheid (TC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Profiteur
Mer 2 Jan - 0:47
New rebels on the cityLe manque cruel de méfiance dont pouvait faire preuve Cléo avait peu être servi à quelque chose pour une fois. C'est ce que je me disais en constatant que non seulement notre nouvelle amie n'était pas complice avec les humains mais qu'en plus elle nous aidait à découvrir la ville et à trouver un endroit où poser nos bagages. Pour autant, je continuerais de la surveiller et de l'empêcher de parler à n'importe qui! Elle n'aurait pas toujours la même chance d'aujourd'hui! Nous avions déjà suffisamment fait les frais de notre insouciance par le passé.
Ellen avait accepté la proposition de Cléo de lui apprendre les bases de notre langue en échange de son aide. Nous avions donc marché à travers la ville pendant... Un certain temps. J'avoue que la conversation et la visite m'avaient maintenue trop occupée pour surveiller le temps qui passait. Nous parlions des lieux que nous visitions, des habitudes des gens, et Cléo comblait les vides de la conversation avec quelques notions de langue ancienne.
La petite visite se terminait dans un coin plus calme que celui où elle avait commencé. Je pensais avoir bien enregistré toutes les informations et j'avais ma petite idée de l'endroit où nous devrions nous installer... Restait à voir si Cléo était d'accord avec moi. Étrangement, je ne pouvais qu'en douter. Ellen nous demandait ce que nous avions pensé de la visite et nous invitait à lui demander son aide si nous avions besoin de quoi que ce soit.
- Je ne suis pas sure d'arriver tout de suite à me retrouver ici, cette "ville", c'est vraiment immense... Mais tu nous as déjà bien aidé! Je pense qu'on devrait s'installer près de la forêt, c'est quelque chose que l'on connaît donc c'est plus sûr... Au moins au début!
- Ah non, si on est venus jusqu'en ville c'est pas retourner dans la forêt! J'en ai marre de la forêt! En plus, c'est là que sont les chasseurs aussi! Rétorquais Cléo.
- Dans un premier temps, c'est plus prudent! Répondais-je, lassée. Je savais qu'elle allait dire ça. On pourra plus facilement se nourrir et se cacher dans un environnement que l'on connaît, ensuite on explorera la ville et quand on y sera assez à l'aise on se déplacera. Et je ne m'en fais pas pour les chasseurs, nous aussi nous en sommes alors on devrait savoir comment ils pensent!
Cléo boudait, elle n'avait aucun argument contre moi mais elle ne voulait pas me donner raison!
- Merci pour ton aide Ellen, nous saurons te le rendre en temps venu. Ajoutais-je, mettant fin au débat.
©️ 2981 12289 0

_________________
A red rose growing in the mudd. A red rose with poisonous spines. A red rose with a beautiful smile.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen
Messages : 119
Points : 2346
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé, Ingrid

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Mar 22 Jan - 13:44
Ellen & Cara & Cléo
"New rebels, new friends !"

Ces deux-là semblaient bien parties pour devenir tes futures compagnes d'amusement. Les petites nouvelles, avec des connaissances sur l'ancien langage. Et tout droit venues de loin. Elles avaient de quoi t'intéresser. Et puis tu ne te lassais pas de voir les petits conflits entre les deux sœurs. Cara, probablement la plus intelligente, ou du moins la plus prudente. Cléo, plus curieuse et encline à faire confiance au premier venu. Rien d'étonnant à ce que leurs avis divergent en permanence. Ça ressemblait presque aux conversations entre toi et Serena, le côté sœurs en moins.

Tu leur avais à peu près tout présenté en ville. Tous les endroits où elles pourraient possiblement s'installer. Même si il allait leur falloir du temps pour apprendre à vraiment se repérer. La ville n'était pas si grande. Mais à leurs yeux, ça devait être immense comparé à leur montagne natale. Tu t'amusais aussi à présenter tes coins préférés. Tu ne savais pas ce qu'elles allaient retenir de tout ça. Même avec deux cerveaux, impossible qu'elles se souviennent de tout ce que tu faisais visiter. Vous aviez presque fait le tour de la ville mine de rien. C'était une sacrée visite.

Pendant le trajet, Cléo en profita pour t'instaurer quelques bases à propos de leur langue. Être encore capable de la parler, ça devait être pratique pour communiquer sans se faire comprendre des autres. Ou pour des messages secrets. Tu aimais bien l'idée. C'était une motivation pour l'apprendre. En échange, tu n'avais qu'à les aider à s'installer en ville. Rien de bien compliqué. Tu n'étais peut-être pas la plus grande rebelle de ces rues. Mais tu les connaissais très bien, à force de faire la course lors de tes petits vols. Et tu avais un bon nombre d'amis parmi les hybrides libres.

Encore une chose sur laquelle elles n'étaient pas d'accord. Cara voulait rester un peu dans la forêt, là où Cléo voulait s'installer de suite en ville. Mais, comme souvent de ce que tu avais pus voir, Cara était la voix de la raison. Le temps qu'elles s'habituent, c'était plus prudent. Elles connaissaient l'environnement. Et tu ne doutais pas qu'elles seraient douées pour éviter les chasseurs. Ces deux-là n'étaient pas faites pour vivre en servantes d'un humain. Il leur fallait de l'espace. Du moins, c'était l'impression que tu avais.

-Aucun soucis, ça m'a occupé de vous aider, et puis c'était cool. Je viendrais vous rendre visite dans la forêt un de ces jours.

Tu étais curieuse de les voir chasser. De voir comment elles vivaient de manière générale. Les jumelles te plaisaient. Amusantes, libres. Tout ce que tu aimais. Tu allais leur rendre visite, et avec grand plaisir. Et si un jour elles décident s'installer en ville, tu sera ravie de les accueillir.

-Les chasseurs sont pas bien compliqués à éviter. Souvent courir vite ça suffit. Quoique, je sais pas trop en forêt si ils font différemment d'en ville.

Forêt ou ville, elles seraient normalement capable de les éviter. Si toi tu en étais capable... Et puis même, une fois en animalerie, ce n'était pas bien difficile de s'enfuir. Les vendeurs ne faisaient pas trop attention aux hybrides. Encore moins à ceux à problèmes. Ils se concentraient d'avantage sur ceux qu'ils pouvaient vendre cher.

-Bon, du coup c'est bon pour l'instant ? Si vous avez pas besoin de plus, je vais vous raccompagner en forêt et retourner chez moi.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


 

_________________
Cute & funny
Don't be fooled by appearances...
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Hors RP :: Corbeille-
Sauter vers: