Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Hors RP :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ouais nan, on a toujours pas d'idée.

avatar





Invité
Invité
Lun 14 Mai - 0:35


Kuma Kashikoi

Ma présentation
▬ Nom :: Kashikoi
▬ Prénom(s) :: Kuma
▬ Surnom(s) :: Beuh... Nounours?
▬ Age :: 23 ans
▬ Sexe :: Homme
▬ Orientation sexuelle :: Hétéro

▬ Classe :: (Groupe) Hybride Rebelle
▬ Sous-classe :: (Voir ICI)  Inclassable
▬ Espèce :: (Si hybride) Ours

▬ Nationalité :: Une forêt on sait pas trop où dans Nekaï
▬ Métier :: Marcher dans la nature
▬ Niveau de vie :: C’est un ermite. Ou un punk à chien, selon que vous êtes rural ou citadin.
▬ Situation amoureuse :: … C’est un ermite.
▬ Autre particularité? :: Il parle aux animaux. Les vrais, pas les hybrides. MAIS il peut pas se transformer en ours...

▬ Mon avatar... :: Cloud Strife
▬ Prénom/Pseudo/... :: Charle Damn (Théonysos pour les intimes)
▬ Premier compte ou DC? :: PC

▬ Comment es-tu arrivé là? :: Un homme bambou m’a traîné ici.
▬ Ton niveau de RP :: Vous en jugerez par vous même.
▬ Ta présence :: … C’est un ermite.

▬ D'autres révélations? :: La vie est une locomotive.

▬ Code du règlement ::

▬ Description physique ::

txt. Kuma est un hybride, mais quand on le voit, on ne le remarque pas tout de suite. Certes, il fait 1m98, pour 115 kilos, et tout en muscle. Il a des yeux verts, des cheveux couleur paille, porté mi-longs, et une certaine impression de bestialité se dégage de lui. En un mot: il est balèze. Et ce n'est qu'après une seconde observation qu'on se rend compte de son hybridité: ses avants-bras et ses mains, caché par des gants longs, ressemble fortement à ceux d'un ours: la forme de la célèbre patte se retrouve nettement dans ses paumes et dans ses doigts, terminés par de courtes griffes à l'aspect très solide.  Le rendu est un bras qui ne semble pas fini: le bras nu et humain s'arrête au coude, pour continuer sur un avant bras qui double presque de diamètre, au poil de plus  en plus fourni et dru en s'approchant de la main. Les poils sont bruns uniforme, ce qui contraste avec la coiffure de Kuma.

Ensuite, son visage à lui aussi des points communs avec un ours: le nez et la mâchoire sont légèrement avancés, dans un début de museau et de gueule. Toute cette partie est recouvert de fourrure. Par ailleurs, les dents de Kuma sont clairement impressionnantes, presque des crocs. Sa mâchoire est donc assez grande pour accueillir un tel dentier. Considérez en fait que la partie basse de son visage est celle d'un ours, et la partie haute celle d'un humain.
Le dos, les jambes, et le torse de Kuma sont aussi en partie recouverte de poils bruns. 

Ce qui est étonnant, c'est que Kuma semble volontairement masquer ces attraits: il porte des gants (remontant jusqu'aux coudes, verrouillés par des rivets), ne découvre sa poitrine qu'occasionnellement, et porte souvent une écharpe pour cacher son visage.
Il s'habille sinon avec des bottes de cuir, un pantalon serré, et généralement, une chemise brune avec un blouson en cuir sans manche, ce que compense  ses inséparables gants. Et si vous êtes attentif, sous sa chemise se distingue un collier relativement large, comme un collier de perle. Quant à savoir sa composition...

En plus de cela, on peut noter que si Kuma n'est pas très sociable, il compense son manque de contact entre humain/hybride avec ses animaux. En effet, à l’heure d’aujourd’hui, ses seuls amis étaient (et sont toujours pour le moment) Saru, un singe savant, qui lui sert entre autre pour toute activité manuelle un peu précise, comme écrire, ce que sa morphologie ne lui permet pas ; Karasu, un corbeau aux plumes entre le noir et le doré, qui est très utile pour sa reconnaissance aérienne ; Et enfin, Hebi, serpent vénéneux, utile pour l'infiltration. Sans compter les plus petits mammifères et insectes qui se cachent dans les moindres recoins de son corps poilu. On peut ainsi compter Sasori, un scorpion facétieux qui vit dans sa botte, Kumo, une araignée vindicative qui loge dans ses cheveux, et Ka, son moustique favori, caché sous un lobe d’oreille. Mais vous apprendrez bien vite que la symbiose Kuma, comme ils s’appellent eux-mêmes, contient bien plus de membres tous plus originaux les uns que les autres.

▬ Caractère ::

txt. Kuma est un sage. Il ne parle pas beaucoup, il est assez associable, renfermé sur lui même, mais quand on fait l'effort d'aller vers lui il apparaît cultivé et à l'esprit vif, voir drôle par moment. Face à une situation, il fait preuve de beaucoup de sang froid et réfléchira avant de faire quoi que ce soit. Le respect des autres est pour lui une valeur primordiale, et il ne haussera que très rarement le ton. Il traite tout le monde, SANS DISTINCTION, selon l'estime qu'il a de lui. Aucune distinction sociale n'aura d'effet sur lui et seule l'estime d'une personne définira s'il lui doit obéissance ou si au contraire il la qualifiera "d'inférieur". Néanmoins, il sera toujours poli et respectueux. Très réservé, il ne se confie qu'à ses amis proches (comme ses animaux). Mais même si vous faites partie de ses plus proches amis, il sera très avare en information sur lui-même, préférant parler d'autre chose.


Sachez le tout de fois : l’un de ses tiques assez perturbant est de fixer longuement les personnes de sexes féminin, les observant de bas en haut. Il ne le fait pas avec un objectif pervers, mais selon lui, « les femmes sont les plus belles créatures de la créations ». Face à elles, il à tendance à perdre ses moyens, et peut devenir, outre que réservé, très timide. Au fond de lui même, c'est un grand romantique.

Mais Kuma a aussi une part sombre. Les lois de la Nature sont pour lui les seules règles réelles qu'il connaisse. Aussi peut-il parfois se montrer étonnamment cruel. Il ne recherche pas la justice, il recherche une forme d’Équilibre.

De plus, il est victime d'un complexe de personnalité. Son hybridité, sa solitude et son passé perclus de vide l'ont menés à se poser de nombreuses questions sur lui-même et il traverse parfois des crises de folie meurtrière. D'aucun penserait que c'est son côté bestial qui échappe à son contrôle...

▬ Histoire ::

txt. Que sait-on du passé de Kuma ? Pas grand-chose, et lui non plus ; du moins le paraît-il sincèrement. Kuma aurait à priori vécu essentiellement dans une forêt, SA forêt, isolé du reste de son monde. Des parents ? Il n’en a aucun souvenir. Il semble n’avoir aucune notion du temps et à tendance à mélanger le passé, le présent, parfois même le futur.

Au sein de sa forêt il ne vivait pas « seul » à proprement parlé. Doué de la capacité de dialoguer avec toutes les espèces animales existantes, chose qui lui paraitraît naturel et inné d’après lui, il aurait petit à petit fédéré bon nombre d’animaux dans une quête commune : préserver l’Equilibre.

Mû par un instinct insaisissable, Kuma aurait perçu un Déséquilibre à la vitesse quasi infime mais inexorable au sein de son biotope, et aurait cherché à la contrebalancer. Ses amis auraient alors œuvré ensemble, luttant contre les espèces envahissantes venues de nulle part, préservant les autres succombant à des maux inconnus, cherchant à condamner des zones polluées par d’étranges composants…


Bref, sans effacer leurs instincts ou modifier leur nature, la forêt parvint à ordonner son chaos primordial face à ce Déséquilibre dont tous ignoraient la source.


Ais-je besoin de le préciser ?

Kuma n’avait jusqu’à récemment jamais rencontré le moindre humain ou hybride.

Ils luttaient sans cesse contre les questions, les raisonnements qui aboutissaient toujours sur son illogique unicité aux vues de la prolifération d’individus au sein d’une espèce.

Il savait bien qu’il n’était pas un animal comme les autres, qu’il était incohérent qu’il soit le seul à pouvoir communiquer avec tous, là où les impossibilités de dialoguer provoquaient de fatals quiproquo entre espèces.

L’envie d’en savoir plus sur lui, de sortir hors de la forêt le tiraillait fréquemment, mais l’appel du devoir l’emportait toujours, poussé par cette sensation qui le guidait nuit et jour.

Questionner les animaux migrateurs où les oiseaux qui s’aventuraient parfois plus loin ne lui apporta aucune réponse valable : On lui parlait seulement de nuages de poussières et de fumée âcre, qui  s’avançait chaque année un peu plus.

Un soir cependant, sa vie bascula à jamais.

Tout commença par un bruit sourd, tout d’abord indicible, puis enflant rapidement. Les oiseaux s’envolèrent. La forêt fût bientôt animé comme d’une énorme bourrasque, mais très localisé.

Kuma et ses proches, que des années d’une vie en forêt avaient aiguisés les réflexes et la prudence, se cachèrent, intrigués et inquiétés par cet étrange spectacle.

Dans une clairière, à quelques mètres seulement de l’Ours, un hideux et énorme oiseau verdâtre se posa. Son apparence était laide à faire peur et d’une froideur qui les fît tous frissonner. Ses ailes qui ne ressemblaient à rien de connu se calmèrent, et s’immobilisèrent. La bourrasque se calma alors. Quelques instants s’écoulèrent avant que l’impensable se produisit. L’oiseau vomit quatre animaux tout aussi curieux, parfaitement en vie, qui tenait sur deux jambes, à la peau glabre par endroit et recouverte d’une fourrure sans équivalent, de même taille que Kuma et lui ressemblant fortement, ce qui fit faire des bonds à son coeur. Ils se parlèrent entre eux dans un langage que Kuma connaissait mais qui semblait revenir des profondeurs :

- Bon, vous connaissez la procédure. On crame un peu tout, on établit le campement, et on les cherche. Il doit bien y en avoir dans le coin, cette forêt a jamais été visité avant.

- Y’a intérêt ! Trois mois qu’on en a pas capturé un seul ! On a plus une thune, et presque plus de carbu ! Si on en trouve pas là, on aura à peine de quoi rentrer et terminé bonsoir !

- Ah, ça va, ta gueule. J’te dis qu’il y en a, c’est pas possible autrement. C’est l’une des dernière forêt du continent totalement vierge, trop éloignée pour les rebelles, donc parfaites pour des petits sans défense qui ont fuit les combats aux alentours des villes.

- Ouais et puis si vraiment on trouve rien, on revendra la position exacte aux hunters. Ils payent des fortunes pour des lieux comme ça, reculé de tout et presque inaccessibles, et vu comment on a galéré pour arriver là...

- Tu m’étonnes, pour les mêmes raisons que nous. Sauf qu’ils ont un meilleur matos pour les détecter.

- Même pas en rêve je leur lèche le cul, ces connards prétentieux. Ces fils de bourge qui ont eu la thune pour s’acheter la licence juste pour faire mumuse avec les monstros…

- J’vous dis qu’on va en avoir, putain ! Je l’sens. Alors fermez vos gueules et mettez vous au boulot !


Quand bien même Kuma ne comprenait pas les trois quart de ce qu’ils racontaient, une vague de question le submergea, tout comme un affreux pressentiment. Qui se concrétisa quand l’un des étranger cracha un immense jet de flamme qui lécha consciencieusement l’arbre devant lui. Outre le fait que c’était particulièrement contre-nature, L’animal l’avait manifestement fait volontairement. Ce qui les plaçait comme étant une menace pour l’Equilibre. Et le fait que Kuma, après une rapide impression d’avoir enfin trouvé des représentants de son espèce se sente aussitôt désabusé d’appartenir à une race de destructeur, le mit dans une rage noire.


L’homme n’eut pas l’occasion de se servir une deuxième fois de son lance-flamme. La moitié de la faune locale leur tomba dessus, sans prévenir, précédé par un énorme homme-ours. Ils n’eurent pas le temps de réagir. Ils se firent déchiqueter dans un accès de violence rare, leurs membres éparpillés, leur sang épanchant le sol. Fort heureusement pour Kuma, L’hélicoptère vidé de ses occupants ne risquait pas de leur faire du mal.

Alors que tout les habitants de la forêt, sous les injonctions d’un petit colibri, s’empressaient de contenir le brasier en crachant tour à tour de l’eau pris à la rivière un peu plus loin, Kuma, toujours plongé dans un état second, arracha leurs dents aux humains et s’en fit un collier, qu’il arbore désormais.

Après ce sanglant épisode, il se sentit particulièrement triste. La violence n’était pas une chose qu’il appréciait en général et il se sentait coupable. Il avait massacré des individus d’une espèce dont il ignorait tout : peut-être agissait-il pour leur survie ? Dans ce cas un tel déchaînement de rage n’avait pas lieu d’être.

Devant toutes ses nouvelles questions et les anciennes toujours sans réponse, il se mit en tête d’en savoir plus sur eux. De plus, et d’un commun accord avec les sages de la forêt, une telle intrusion était la preuve qu’un danger sans équivalent les menaçait. Plus qu’un questionnement personnel, c’était son devoir de l’appréhender.

C’est ainsi que Kuma arpenta le monde avec quelques uns de ses amis, découvrant petit à petit l’horreur de la situation. Il rencontra des hommes mauvais, des hommes bons, mais aussi des hybrides, bons ou mauvais eux aussi. Partout où il passe, il cherche à découvrir qui sont les envahis, qui sont les envahisseurs, qui souffre et qui inflige, aidant du mieux qu’il peut et en limitant toujours du mieux qu’il peut les accès de violence, ayant toujours en tête l’objectif d’enrayer la progression inéluctable de l’espèce humaine, contaminant les sols et menaçant le fragile Equilibre non plus seulement de sa forêt, mais aussi de ce monde. Si vous le croisez, offrez lui votre aide, il vous le rendra au centuple. Mais entravez sa quête, et il vous écartera de son chemin… D’une manière ou d’une autre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 96
Points : 1315
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 21
Localisation : En train de brûler des choses.
Des DCs? : Aria T. Murasaki - Misora - Roxana E. Marshall
[[ ADMIN ]] ▲ Sorta made of fire!
Voir le profil de l'utilisateur




Ifrit-066 / Jane
[[ ADMIN ]] ▲ Sorta made of fire!
Lun 14 Mai - 16:22
Bonjour et bienvenue! o/

J'apprécie l'esprit de ton personnage, ta fiche me semble complète, par conséquent je vais la valider et te souhaiter une excellente aventure parmi nous!
N'oublie pas de recenser ton avatar et tu trouveras le nécessaire pour commencer ton aventure dans "gestion des personnages"!

_________________

Kit by Shireen & Marty ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Hors RP :: Corbeille-
Sauter vers: