Utsukushi Neko Sekai
Hellow! ♪ <br> Tu n'es pas connecté? c'est peu être que tu n'es pas encore inscrit alors... Magne toi de le faire! Non, je blague, on ne veut pas te forcer la main, mais n'hésite pas à nous rejoindre. <br> Et si tu es déjà inscrit, connecte-toi pour voir tes messages privés et répondre à tes RPs, ce serait sympa! ♥️


[RP Neko/Maitre ;; Min. 200 mots ;; H/Ya/Yu autorisé (avec modération ♥)]
 

 :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas de bras, pas de chocolat ▬ SIEGFRIED P. WARREN | END.

avatar
Messages : 141
Points : 2493
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 21
Localisation : Nope.
Des DCs? : Aria T. Murasaki (PC) Roxana E. Marshall (TC) Ifrit-066/Jane -QC) Mason Fox (CC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Voir le profil de l'utilisateur




Siegfried P. Warren
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Jeu 22 Mar - 22:54


Siegfried P. Warren

Ma présentation
▬ Nom :: (facultatif pour hybrides) Warren
▬ Prénom(s) :: Siegfried Peter
▬ Surnom(s) :: On m’appelle juste Sieg en principe...
▬ Age :: 19 ans et des poussières
▬ Sexe :: T’as vraiment besoin de preuves que je suis un mec?
▬ Orientation sexuelle :: Hétérosexuel

▬ Classe :: (Groupe) Hybride docile (ou pas!)
▬ Sous-classe :: Spicy (tu vas souffrir!!!)
▬ Espèce :: (Si hybride) Moloch Horridus

▬ Nationalité :: Nekai
▬ Métier :: Vulgaire sous-race supposé servir
▬ Niveau de vie :: Bien pourri.
▬ Situation amoureuse :: Comme un mec dans une cage, quoi...
▬ Autre particularité? :: Ah, ouais, mon bras est en métal, c’est peu être un truc à préciser...

▬ Mon avatar... :: Edward Elric (Fullmetal Alchemist)
▬ Prénom/Pseudo/... :: YesKA, D4rkBetterave, ...
▬ Premier compte ou DC? :: 6C

▬ Comment es-tu arrivé là? :: En avion
▬ Ton niveau de RP :: Magnifique
▬ Ta présence :: JAMAAIIIIIIS

▬ D'autres révélations? :: Je suis un cacatoès

▬ Code du règlement ::

▬ Description physique ::

C’était un garçon aux cheveux longs, blonds comme les blés, attachés en arrière en une tresse maladroite. Il n’était pas très grand, il fallait bien l’avouer, 1m66 tout au plus… Curieusement, bien que sa mère aie des origines japonaises, il avait un physique plutôt européen. Je ne sais pas trop pourquoi je précise ça… Enfin. Ce qui vous appelait le plus lorsque vous le croisiez dans la rue, c’était sans doute ses deux yeux dorés semblables à deux ambres et qui vous mettaient un peu mal à l’aise quand ils vous dévisageaient avec une force d’expression telle que l’on croyait pouvoir lire toutes ses pensées en soutenant son regard. Ces dernières années, il avait passé énormément de temps à remettre son corps en état de marche suite à la pose de sa prothèse, aussi est-il plutôt musclé. Sa prothèse, justement, je ne vous en avais pas encore parlé. Blessé gravement au bras droit, il avait bénéficié d’un programme de test de prothèses dernier cri et obtenu ce bras métallique. Il ne le cache pas, en principe, même si il évite par exemple de s’aventurer bras visible au milieu d’un salon de fans de méca! Un programme pour hybride, je disais, c’est vrai: parce que c’est un hybride en fait. Vous n’aviez pas remarqué? C’est normal car il cache toujours ses signes d’hybridation sous des vêtements épais. Ils se présentent sous la forme d’épines jaunes et marron que l’on peut voir le long de sa colonne vertébrale… Si il accepte de vous les montrer. Lorsqu’une épine lui pousse à un endroit qu’il juge trop visible, il s’empresse toujours de la limer, parfois jusqu’au sang pour la faire disparaître… Ce n’est pas très glamour mais c’est comme ça. Du fait de son hybridation avec une espèce de lézard, il a une peau sèche et légèrement dure qu’il hydrate constamment, une manie dont vous ne le débarrasserez pas. Il n’y trouve qu’un avantage: il se blesse moins facilement qu’un humain. D’ailleurs, sur cette peau ne pousse aucun poil, normal: vous avez déjà vu un lézard poilu? Pourquoi il n’a pas de queue? Il paraît que son “taux d’hybridation” est plutôt faible. Enfin, moi, je n’en sais trop rien, je ne suis pas un scientifique! Pour ce qui est de ses vêtements, sa condition lui permet de résister à la chaleur mais il est plutôt frileux, il porte donc toujours des pulls ou des vestes qui lui permettent un plus de bien masquer ses épines.

▬ Caractère ::

C’était un garçon tellement prometteur, vraiment, il avait une belle vie devant lui… Mais il a été malchanceux une fois de trop. Bon, c’est vrai qu’il a toujours été un peu renfermé, le petit, mais il avait réussi à se faire quelques amis sur internet et donc il avait de quoi penser que ça allait mieux… Il faut dire que cela a été un choc pour tous le monde de découvrir qu’il était hybridé, même si ce n’est qu’à quelques pourcents. Il en veut à la terre entière depuis. Il aurait voulu que ses parents prennent le temps de la réflexion avant de le rejeter, d’abord, aux lois d’être ce qu’elles sont et de ne pas lui permettre de vivre comme avant, aux humains de le voir comme un esclave alors qu’il était l’un des leurs hier encore, aux hybrides d’exister… Enfin, pas exactement… D’être ce qu’ils sont en fait: d’accepter de rester des esclaves, parce que si ça n’avait pas été le cas il n’en serait pas un aujourd’hui. Franchement, il n’y pensait pas avant mais aujourd’hui je suppose qu’il se range plutôt du coté de l’égalité inter-espèces. Il ne s’intéresse pas aux hybrides, au passé de son espèce, il niera souvent être un hybride et fera en sorte de passer pour un humain lorsqu’il est en extérieur. Mais bon… Pour le moment il est en animalerie alors il peut difficilement nier! Terriblement complexé par ses écailles-épines, il ira jusqu’à se mutiler à grand coup de lime pour faire disparaître celles qui apparaîtraient dans des zones trop visibles. Il ne les montrera pas facilement et sera même prêt à vous carrer un poing dans le nez pour ne pas avoir à le faire. C’est pour ça qu’il a fini en dressage, d’ailleurs!
Globalement, Sieg n’aime personne. Il ne parle pas à ses voisins de cage, répond sèchement aux vendeurs, ignore les clients… A l’extérieur, ce ne sera guère mieux: il aura tendance à ignorer les autres, si il se dirige vers vous c’est que vous êtes quand même sacrément chanceux! Si il le peux (donc si il a les moyens de se payer des écouteurs) il écoutera de la musique pour ne pas entendre les gens parler. Si on l'interpelle, il fera comme si de rien était ou, si il est de bonne humeur, répondra par le sarcasme. Le sarcasme, d’ailleurs, c’est ce qu’il préfère! Il ne s’exprime quasiment que comme ça, et en fait j’ai l’impression que c’était déjà le cas dans son écriture lorsqu”il était jeune… Si vous arrivez à lui tirer quelques mots sans qu’il se paye votre tête c’est que vous êtes décidément un petit génie et que vous méritez le passage de l’équipe des “50 faits les plus surprenants” dans votre vie!
Et que se passera-t’il si Sieg finit par être adopté? Alors, déjà, celui qui fera ça sera un sacré con… Ou un sacré courageux, selon la façon dont on le voit. Si il doit servir d’hybride de maison, ne vous attendez pas à ce qu’il vous file gentiment un coup de main pour le ménage et qu’il soit plus sympa! Ca, jamais! Il préfèrera traîner sur le canapé à vous hurler de vous démerder et à se foutre de votre gueule pendant que vous le ferez. C’est sa seule satisfaction dans son petit quotidien.
Sieg a tendance à considérer que sa vie d’un qu’un long chemin pavé d’échecs, il vous dira lui-même qu’elle est déjà foutue alors à ce moment autant y aller franchement. Il n’a pas peur de se foutre en l’air puisqu’il n’a rien à faire de sa vie ni personne à qui il tient. Qu’en sera-t’il si quelqu’un finit par arriver à ouvrir son petit coeur?
Oubliez l’idée, ça n’arrivera jamais.

▬ Histoire ::

Il était une fois un couple qui vivait heureux dans la belle ville de Nekaï. Elle vivait ici depuis toujours, lui venait de la Terre, avait fait tout ce chemin pour découvrir les hybrides et finalement c’était une humaine qui l’avait séduit. Ils se marièrent, s’installèrent dans une grande maison en périphérie de la ville et eurent un fils unique qui fit toute leur fierté. C’était une jolie petite famille, semblable au modèle classique de la famille Nekaïenne: deux parents, un enfant, un hybride de maison et un chien. Un peu comme le modèle américain mais avec un hybride en plus.
Très jeune, l’enfant développait des capacités intellectuelles pour le moins surprenantes: il apprenait très vite, comprenait des choses qui n’étaient pas de son âge, était doté d’une mémoire visuelle surprenante et d’une grande curiosité qui l’amenait chaque jour à faire de nouvelles découvertes. Le petit garçon grandit dans le bonheur et l’amour de ses parents. Jamais il ne manqua de rien… Et jamais il ne se posa la question de ce que serait sa vie si il était né autrement. Jamais le fait que des êtres semblables à lui répondent à toutes ses exigences sans jamais avoir de repos ne le surprit. Il était juste plus chanceux qu’eux.
Victime de son intelligence, il fut vite rejeté par ses petits camarades au sein de l’univers cruel de la cour de récré. Personne n’avait très envie de jouer avec les intellos. Mais cela ne le dérangeait pas! Il restait seul, dans son coin, tous les jours, écrivant des histoires dans son petit cahier. Ah, il en avait rempli, des pages, au fil de son enfance! D’ailleurs il fut déscolarisé très jeune du fait de son QI au dessus de la norme et cela lui laissa d’autant plus de temps pour écrire. Il créa même un blog pour y partager ses histoires. Celui-ci eu beaucoup de succès et il se fit beaucoup d’amis sur internet.
Mais voilà, une vie parfaite ça n’existe pas. On dit souvent que dans la vie il y a des hauts et des bas. Mais quand, à vos yeux, tout n’a toujours été que haut… Plus dure sera la chute! Ce fut le cas pour ce pauvre gamin dont la vie se changea du jour au lendemain en enfer. Comme beaucoup d’ado, son malheur commença en même temps que sa puberté. Disons juste que, pour lui, ce fut plus grave. Comme tout gamin de son âge, il s’inspectait tous les jours devant le miroir de la salle de bain en quête de quelque poil qui ferait de lui un homme. Mais ce ne fut pas les poils qui pointèrent le bout de leur nez. D’ailleurs, aujourd’hui, il n’en a toujours pas un seul! Ce fut quelque chose d’autre, quelque chose qui n’avait décidément rien à faire là. Au cours d’une de ses inspections matinale, il remarqué de petites bosses dures qui se formaient le long de sa colonne vertébrale. Il ne voulut pas inquiéter ses parents tout de suite et se lança dans des recherches sur internet mais, ne trouvant rien, préféra laisser le temps faire son oeuvre… Jour après jour, ces petites anomalies se multipliaient et surtout commençaient à prendre des formes étranges semblables à de petite épines. Il en avait sur la colonne vertébrale, le dos, et elles commençaient à se développer sur ses coudes. Le garçon prit donc enfin la décision d’en parler à ses parents qui l’emmenèrent chez un médecin comme le feraient tout bon parent.
Et quelle ne fut pas la surprise de ce médecin en découvrant de corps curieusement mutilé de l’adolescent! Il crut d’abord à une nouvelle maladie inconnue du grand public qui lui donnerait la notoriété dont il avait toujours rêvé… Ce n’est qu’après un prélèvement et un e analyse pointue de celui-ci qu’il découvrit à sa grande déception que le cas de l’enfant n’était pas si impressionnant que cela. Cette peau qu’il venait d’analyser était celle d’une espèce de lézard très spéciale: le molloch horridus, aussi surnommé Diable Cornu. Ses épines n’apparaissaient que tardivement, et on avait jamais remarqué son hybridation avant cas ses gènes hybrides étaient si faibles qu’il ne développa pas de queue comme il l’aurait dû. Ce qui restait surprenant, c’était qu’aucun des deux parents de ce petit gars n’était hybride! Une petite idée ne vous vient-elle pas à l’esprit? C’est sans doute la même que celle qu’aura eut Ulrich, le père du garnement: il y avait anguille sous roche! Sa femme ne pouvait pas être innocente dans cette affaire. Comme on dit, “maman c’est sur, papa peu être!”. Ce garçon ne pouvait pas être son fils si il était un hybride! Sa femme devait l’avoir trompé. Ulrich ne tarda pas à quitter le navire après avoir demandé le divorce, fait ses valises et déclaré que l’on avait sali son honneur et qu’il se devait de le laver. On suppose qu’il est retourné sur Terre, mais on en sait trop rien.
En tout cas, Kaori savait, elle, qu’elle n’avait jamais trompé son mari! Il devait y avoir une erreur! Elle avait donc demandé des tests ADN, peu être que ce gamin n’était pas le leur, qu’il avait été échangé à la naissance, peu être que son mari reviendrait si parvenait à expliquer tout cela! Elle resta enfermée chez elle, tournant en rond en attendant les résultats du test, pendant que son fils tentait de se faire oublier en traînant en ville, ne rentrant que tard et ne croisant plus le regard de sa mère.
Enfin, les résultats arrivèrent. C’était un matin, le fiston avait déjà quitté la maison depuis plusieurs heures lorsque Kaori ouvrit le courrier. C’était écrit noir sur blanc: cet enfant était son fils et celui de son mari. Rien de plus. Mais alors, comment? Elle crut à un démon venu empoisonner sa vie, la punir. Elle avait tenté de joindre son mari mais celui-ci ne voulut pas croire ce qu’elle disait. Il lui raccrocha au nez. A travers son téléphone, Kaori put entendre en arrière-plan la voix sensuelle d’une autre femme… Sa vie était fichue. Elle ne comprenait pas pourquoi. Tout ce qu’elle savait, c’était que tout était la faute de ce gamin!
Il était rentré tard comme d’habitude, fatigué aussi. D’un pas feutré, il s’était dirigé vers la cuisine pour avaler un casse-croûte avant de monter se coucher. En allumant la lumière, il découvrit sa mère assise sur une chaise, un couteau de cuisine à la main. Elle lui avait jeté un regard froid. Il vit la feuille sur la table et compris de lui-même, mais bien qu’il fut prit de peur il ne bougea pas. Elle se levait, il ne tenta pas de fuir lorsqu’elle s’approcha de lui. Pourquoi fuir? Sa vie aussi était foutue après tout. Elle le poussa contre le mur et tenta de lui asséner un coup de couteau qu’elle voulait mortel mais, sans qu’elle ne put comprendre pourquoi, son bras dévia tout seul et le couteau se planta dans l’épaule de son fils. Son instinct, sans doute. Elle ne pouvait pas se résoudre à tuer son enfant… Alors elle comprit que cela ne la mènerait à rien: c’était elle qui devait mourir pour mettre fin à sa malédiction. Elle recula, demanda pardon au seigneur. Lui glissa misérablement jusqu’à tomber sur le sol, c’est la vue troublée qu’il regarda impuissant sa mère planter ce même couteau dans son ventre et se vider de son sang petit à petit…
Avec ses dernières forces, il tenta d’appeler une ambulance. Et ce malgré le risque qu’il encourrait de se retrouver prisonnier. Même si elle avait tenté de le tuer elle restait sa mère. Malheureusement les médecins ne purent rien pour elle, elle mourut à l’hôpital. Quant à son fils, il perdit l’usage de son bras et fut envoyé dans une unité de dressage “spécialisé pour hybrides handicapés et mutilés”. Il faut dire que nombreux sont les hybrides à avoir subi dans leurs vies des blessures laissant des séquelles et ce genre de cellules permettaient d’éviter qu’on les jettent comme de vulgaires marchandises. Considéré comme non-dangereux, il était relativement bien traité. Pourtant rien ne pouvait l’empêcher de déprimer. Il avait tout perdu et ne pensait qu’à une chose: se laisser mourir car incapable de se tuer dans son nouvel environnement où même les fourchettes sont en mousse. On avait fini par lui expliquer qu’il avait un ancêtre lointain dans sa généalogie qui était doté des gènes hybrides qui lui pourrissait actuellement la vie et que c’était de lui qu’il les tenait. Ses parents s’étaient donc détruits pour rien.
Les jours passaient, et même en se laissant dépérir le jeune homme ne parvenait pas à son but tant on le surveillait. Les mois s’écoulaient, le petit lézard restait en vie bien malgré lui. Un an s’écoula… Un matin, tôt, un scientifique était venu et avait réclamé plusieurs hybrides infirmes afin de tester ses nouvelles prothèses mécaniques. Il avait choisi une poignée d’hybride, d’où le malchanceux héros de notre histoire. Je me demande si en fait ce n’est pas ce jour-là la dernière fois qu’il a eu de la chance. Non? Enfin, bref. Le scientifique amputa le bras invalide du jeune-homme pour une poser une prothèse en métal au style très particulier mais qu’il sembla affectionner. Ensuite, il laissa ses hybrides en captivité dans une maison avec jardin dont ils ne pouvaient pas sortir puisqu’ils étaient tous dotés de colliers qui leur enverraient des décharges si ils s’éloignaient de la maison. D’ailleurs, le premier d’entre eux était mort d’une crise cardiaque après avoir tenté trop de fois de se prendre la poudre d’escampette. Les hybrides étaient plutôt libres de leur temps mais ils devaient assister à des séances de remise en forme tous les jours et avoir un suivi psychologique régulier.
Au début, le lézard passait tout son temps libre planqué dans un coin à faire semblant de dormir pour ne pas être en contact avec les autres. Il en voulait à la fois aux humains et aux hybrides pour ce qu’il était et ne se sentait à sa place ni parmi les uns ni parmi les autres. Il avait essayé d’écrire à nouveau mais c’était le syndrome de la page blanche depuis qu’il avait été réduit au rang d’esclave. Les autres n’essayaient pas d’interagir avec lui, il semblait si loin… Il en vit certains disparaître du jour au lendemain: un rejet, deux rejets, … D’autres venaient prendre leur place… Certains essayèrent de le faire sortir de son mutisme, mais ce fut vain. Petit à petit, tout de même, il se mit à sortir de sa coquille et à se dire “bon, je suis en vie, est-ce que je peux en faire quelque chose?” A part esclave, quoi? Il se posa vraiment la question, la tourna dans tous les sens…
Jusqu’à ce que cela s’achève: après deux ans d’essais, les prothèses étaient considérées comme prêtes à la vente et les hybrides tests allaient eux aussi pouvoir être revendus. On l’envoya pour la première fois de sa vie à l’animalerie. Il vit la violence, la crasse, le désespoir… Et cela le rendit nerveux et violent. A plusieurs reprises il tenta d’attaquer le vendeur qui venait le sortir de sa cage pour la douche, ce qui lui valut un passage en camp de dressage… Aujourd’hui, il n’a toujours pas revu l’extérieur et est à nouveau muet et triste comme avant…
Mais ce qu’il y a de plus fou avec cette histoire, c’est que je n’ai rien inventé. Ce garçon, c’est moi.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 120
Points : 2164
Date d'inscription : 18/05/2017
Localisation : Dans un endroit que tu sauras pas
Des DCs? : Diana/ Hime/ Mégara/ Lavande/ Roxanne/ Athéna/ Aelys

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Personne pour l'instant
♠~ Fréquentations::
Lonely White Lion
Voir le profil de l'utilisateur




Fealine
Lonely White Lion
Ven 23 Mar - 2:56
Drôle d'hybridation! Hâte de lire tout ça! O/

_________________
Rp's en cours : 2/2.  
Fealine grogne en #ff6600 ! Fiche juste : ici.
Fealine's song : Versace ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Points : 2493
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 21
Localisation : Nope.
Des DCs? : Aria T. Murasaki (PC) Roxana E. Marshall (TC) Ifrit-066/Jane -QC) Mason Fox (CC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Voir le profil de l'utilisateur




Siegfried P. Warren
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Ven 23 Mar - 16:28
C'est l'idée de Sam Wink
Je fais mon physique et mon carac' avant la fin du week-end (en principe)!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 240
Points : 1653
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Ellen, Rosemary, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: Marty Flanagan
♠~ Fréquentations::
Défenseur
Voir le profil de l'utilisateur




Freya Connor
Défenseur
Ven 23 Mar - 16:29
Ouiii Sieeeeeeeg ♥️

(Et puis Edward quoi, luv)

_________________
Freya parle en Crimson
Indispo pour rp 2/2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Points : 2493
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 21
Localisation : Nope.
Des DCs? : Aria T. Murasaki (PC) Roxana E. Marshall (TC) Ifrit-066/Jane -QC) Mason Fox (CC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Voir le profil de l'utilisateur




Siegfried P. Warren
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Ven 23 Mar - 17:33
ET HOP! Physique fait! Wink
Reste plus que le caractère et ça va pas être de la tarte!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Points : 1264
Date d'inscription : 17/01/2018
Localisation : Un peu partout où les envies m'emportent :3
Des DCs? : Marty - Javier - Andrew - Maximilian -Travis - Rob - Isamu - Tyr - Moira - Edward

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
Little Pink Candy
Voir le profil de l'utilisateur




Samantha Buchanan
Little Pink Candy
Ven 23 Mar - 19:25
Mais elle déchire mon idée Siegfriedounet ♥️ :3 Bienvenue petit blondinet ronchon ~

_________________

   
Happy. Funny. Girly.
Il faut profiter de la vie comme si c'était une longue sucrerie ! Oh et au passage, ce morceau me résume tellement. Clique ici.
codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Points : 2493
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 21
Localisation : Nope.
Des DCs? : Aria T. Murasaki (PC) Roxana E. Marshall (TC) Ifrit-066/Jane -QC) Mason Fox (CC)

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de:
♠~ Fréquentations::
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Voir le profil de l'utilisateur




Siegfried P. Warren
[[ ADMIN ]] ▲ Lézard qui pique!
Ven 23 Mar - 19:30
Oui, tu déchires Samounette! Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Points : 2077
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 17
Des DCs? : Heaven, Thérésa, Rebecca, Rosemary, Freya, Gabrielle, Euphemia, Olympe, Daphné, Julia, Amber, Chloé

Feuille de personnage
♠~ Hybride de/maître de: ...
♠~ Fréquentations::
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur




Ellen
[[ MODO ]] ▲ Apprentie Rebelle
Ven 23 Mar - 19:40
Comme c'est pas bien l'auto-validation je poste là.

Voila, avec fierté je fais ma première validation, de toute façon en étant du staff à aurait été con d'avoir des choses à changer mdr (Tu connais pas le contexte d'abord, le monsieur il peut pas être hybride avec des parents humains /PAN)

Aller, va faire chier le monde va.

_________________
Ellen emmerde le monde en #0000FF
Indispo pour rp 3/2
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utsukushi Neko Sekai :: Gestion des personnages :: Présentations :: Hybrides validés-
Sauter vers: